8.6 C
Bruxelles
dimanche, décembre 4, 2022
No menu items!

Maroc: Forum de l’Alliance des civilisations à Fès, Guterres appelle à la création d’une « alliance de la paix »

À lire

L’UE s’accorde sur le niveau de plafonnement des prix du pétrole russe

Le Conseil de l'Union européenne a décidé de fixer un plafond des prix du pétrole pour pétrole brut...

Le Maroc consacre 11,7 milliards d’euros à des investissements verts pour produire des phosphates

Le Roi Mohammed VI, a présidé, samedi 3 décembre 2022 au Palais Royal de Rabat, la cérémonie...

UE : Nouvelles mesures protégeant les consommateurs contre l’endettement.

Les députés européens sont parvenus à un accord provisoire avec le Conseil sur de nouvelles mesures protégeant...

Dans un monde où « les vieux démons – l’antisémitisme, le sectarisme antimusulman, la persécution des chrétiens, la xénophobie et le racisme – se réveillent à nouveau », l’Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC) aide à montrer comment agir en solidarité, a affirmé mardi le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres.

Le chef de l’ONU s’exprimait à l’ouverture du 9e Forum mondial de l’Alliance des civilisations des Nations Unies qui se déroule à Fès, au Maroc.

« Les forces de la discorde et de la haine trouvent un terreau fertile, dans un paysage marqué par les injustices et les conflits », a déclaré M. Guterres appelant à la création d’une alliance de paix en reconnaissant « la diversité comme richesse », en investissant dans l’inclusion, et en veillant à ce que tout le monde – indépendamment de la race, de l’ascendance, de l’origine, du genre, de la religion ou de tout autre statut – puisse vivre une vie de dignité et d’opportunités ».

En cette période de péril, le chef de l’ONU a appelé « à être solidaire au sein d’une seule famille humaine, riche dans sa diversité, égale en dignité et en droits, unie dans la solidarité ».

Il n’y a pas de choc des civilisations – Moratinos

Le Haut-Représentant de l’Alliance des civilisations, Miguel Angel Moratinos, a contesté de son côté la théorie du politologue américain Samuel Huntington sur le « choc des civilisations ».

« Les conflits internationaux ne peuvent pas être la seule conséquence de la religion, de la culture ou des civilisations. Il faut le dire sans ambages : il n’y a pas de choc des civilisations. Il y a un conflit d’intérêts et un conflit d’ignorances », a-t-il déclaré devant les participants du forum.

Pour le Haut-Représentant de l’UNAOC, le monde du 21ème siècle est global et interconnecté. Par conséquent, « nous sommes une seule humanité confrontée à de multiples défis mondiaux ».

« Les crises récentes qui affectent la communauté internationale nous ont montré qu’il n’y a pas de frontières qui puissent arrêter les virus et les guerres, qu’elles se produisent en Europe ou dans n’importe quelle autre partie du monde », a expliqué M. Moratinos, notant que paradoxalement, « une guerre régionale, la guerre en Ukraine a affecté la paix et la stabilité de tout l’ordre international ».

Il a appelé à défendre le respect mutuel, le vivre ensemble, l’égalité des droits de tous les citoyens, l’inclusion et la fraternité. « Engageons-nous dans une Alliance des civilisations, dans un engagement collectif », a-t-il conclu.

Le Maroc appelle à trouver des chemins vers la paix

Le Forum se déroule dans un contexte mondial difficile marqué par de multiples défis mondiaux, dont la montée de l’extrémisme violent, le terrorisme, la xénophobie, les discours de haine, le racisme et à la discrimination.

Plus de 1.000 représentants d’environ 100 pays participent au forum, dont le Conseiller du Roi du Maroc, André Azoulay, qui a délivré un message de solidarité au nom Mohammed VI mettant l’accent sur l’importance de trouver des chemins vers la paix, l’unité et la solidarité ; et comment Fès et le Maroc en général incarnaient ces valeurs.

« Le Maroc s’est construit autour d’un modèle d’ouverture, d’harmonie et de synergie qui a vu converger les confluents arabo-islamiques, amazighs et saharo-hassaniens, et qui s’est, en même temps, enrichi des affluents africains, andalous, hébraïques et méditerranéens », a-t-il dit.

Festival de vidéos réalisées par des jeunes

Le festival de vidéos réalisées par des jeunes PLURAL+, une initiative conjointe de l’UNAOC et de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), avec un réseau de plus de 50 organisations partenaires dans le monde qui soutiennent les efforts créatifs des jeunes et distribuent leurs vidéos dans le monde entier, s’est déroulé mardi en marge du Forum.

Ce festival vise à encourager et à donner aux jeunes du monde entier les moyens d’explorer les problèmes sociaux urgents de la migration, de la diversité, de l’inclusion sociale et de la prévention de la xénophobie et de partager leur vision créative avec le monde.

« Nous en sommes à notre 14e année de collaboration avec notre ami et partenaire UNAOC pour le Festival de vidéos jeunesse PLURAL+ », a déclaré Antonio Vitorino, Directeur général de l’OIM.

« Nous partageons leur engagement à promouvoir les avantages d’une migration sûre, à améliorer l’inclusion des migrants, et en particulier des jeunes migrants, et à lutter contre les récits trompeurs qui génèrent des perceptions négatives des migrants et qui sont, de manière inquiétante, trop souvent popularisés dans les médias contemporains », a-t-il ajouté en félicitant les jeunes participants.

Après avoir reçu un prix pour son court métrage « Adventure in Other Seas », Ariel Pino, 12 ans, de l’Espagne, a pris la parole au nom de ses collègues Diego, Paula et Danie, pour remercier le jury d’avoir reconnu leur travail.

Leur film parle d’un poisson qui a décidé de migrer de sa communauté à une autre, et des difficultés auxquelles il a été confronté en cours de route, mais aussi des mauvais traitements infligés par les poissons dans la nouvelle communauté.

Ariel a souligné qu’ils avaient appris beaucoup de choses en réalisant leur film : « Premièrement, nous mettre à la place des gens qui traversent la mer ; et deuxièmement, contribuer à la nouvelle communauté vers laquelle nous migrons ».

Cette année, le jury a reçu 246 vidéos de 53 pays, dont 21 ont été sélectionnées.

Adoption de la Déclaration de Fès

A l’occasion du forum, l’Alliance des civilisations a adopté la Déclaration de Fès, qui souligne l’importance du rôle central de l’éducation, des femmes en tant que médiatrices, de la lutte contre la discrimination et l’intolérance, du sport en tant que vecteur de paix et d’inclusion, du rôle des chefs religieux dans la promotion de la paix, de la coexistence et de l’harmonie sociale, de la redynamisation du multilatéralisme par la culture de la paix et de la lutte contre les discours de haine en ligne.

La déclaration salue également les initiatives internationales, y compris celles de l’UNESCO, visant à promouvoir la sauvegarde du patrimoine culturel en temps de paix et en cas de conflit armé, et encourage les membres du Groupe des Amis à condamner la destruction illégale du patrimoine culturel et des sites religieux.

Elle souligne également l’impact positif que la migration peut avoir sur les pays d’origine, de transit et de destination, notamment par la promotion du pluralisme culturel.

Source : Onu Info



- Advertisement -

Dernières nouvelles

L’UE s’accorde sur le niveau de plafonnement des prix du pétrole russe

Le Conseil de l'Union européenne a décidé de fixer un plafond des prix du pétrole pour pétrole brut...

Le Maroc consacre 11,7 milliards d’euros à des investissements verts pour produire des phosphates

Le Roi Mohammed VI, a présidé, samedi 3 décembre 2022 au Palais Royal de Rabat, la cérémonie de présentation du nouveau programme...

UE : Nouvelles mesures protégeant les consommateurs contre l’endettement.

Les députés européens sont parvenus à un accord provisoire avec le Conseil sur de nouvelles mesures protégeant les consommateurs contre l’endettement.

Ukraine: le chancelier allemand Scholz demande à Poutine le retrait de ses troupes pour permettre une «solution diplomatique»

Lors d'un entretien téléphonique d'une heure entre les deux dirigeants, Olaf Scholz « a insisté auprès du président russe pour qu'une solution diplomatique...

Nouvelles visions et opportunités pour des liaisons de transport durables entre l’Europe et l’Asie

Une rencontre organisé jeudi 01 décembre au parlement européen par le groupe politique des Conservateurs et réformistes européens pour discuter des nouvelles...
- Advertisement -

More Articles Like This

//thefacux.com/4/3719385