8.6 C
Bruxelles
vendredi, décembre 4, 2020
No menu items!

Un officiel du polisario sur une chaîne israélienne: hypocrisie politique ou quête de nouvelles alliances

À lire

L’Italie revient à la limitation du déplacement

Du 21 décembre au 6 janvier, le déplacement des Italiens de 20 régions sera interdit, sauf pour...

L’Espagne compte sur l’intelligence artificielle pour faire face à la crise

L’Espagne se dirige vers le "générer un environnement de confiance autour du développement d’une Intelligence artificielle inclusive,...

L’accord de l’UE avec les pays ACP est menacé

Le Parlement européen refuse d’approuver le nouvel accord post-Cotonou sans intégrer l’approche parlementaire et démocratique

Dans une flagrante connotation de perte de repères et de convictions, le représentant du Polisario à Bruxelles, Abi Bouchary El Bachir, a été un des invités dans une émission spéciale sur la chaine israélienne I24 News Arabic, le dimanche dernier, pour débattre autour du problème artificiel du Sahara.

Dans ce sens, des extraits de l’intervention du représentant du Polisario ont été présentés, en flagrante manipulation, dans le cadre d’une « déclaration à la presse», évitant soigneusement de mentionner que El Bachir a pris part à une émission d’une chaîne israélienne à partir de ses studios à Bruxelles.

Le passage du représentant FP sur I24 News a été largement et négativement relayé sur les réseaux sociaux. Plusieurs relais ont non seulement critiqué mais ridiculisé son intervention sur une chaîne israélienne. Ce passage a été la preuve irréfutable de l’hypocrisie flagrante du FP, qui commence à perdre ses repères soi-disant révolutionnaires et anti-sioniste. 

Outre le double discours sur le passage du représentant du FP, la crédibilité du Polisario en matière de la communication à l’échelle internationale semble s’écrouler de manière permanente. En effet, en déclarant lui-même la violation du cessez le feu de la part du Polisario dans la zone tampon de Guergarat, le représentant du FP n’a cessé de mener, a tort et à travers, une propagande en instrumentalisant des vidéos et des données de la guerre de Yemen et autres extraits des manœuvres militaires américaines en les attribuant aux Forces Armées marocaines afin de manipuler, en vain, l’opinion publique international.

Rappelons que cet appel du pied du Polisario en direction d’Israël n’est pas le premier. Pour mémoire en mai 2017, à l’occasion de la cérémonie d’investiture du président de l’Equateur, Lenín Moreno, Brahim Ghali s’était approché du ministre israélien, Ayoob Kara, pour le saluer chaleureusement.

In fine, avec ce passage du FP, ayant une politique de deux poids deux mesures, sur une chaîne israélienne, les partis socialistes, gauchistes et révolutionnaires européens, naguère traditionnellement acquis au Polisario, devront -aujourd’hui plus que jamais- prendre le recul afin de cogiter et s’interroger sereinement pour reconstruire, d’abord, cette gauche et, ensuite, revoir sa vision sur la défense des Etats dont les droits sont légitimes.

Sandrine Sokal

- Advertisement -

Dernières nouvelles

L’Italie revient à la limitation du déplacement

Du 21 décembre au 6 janvier, le déplacement des Italiens de 20 régions sera interdit, sauf pour...

L’Espagne compte sur l’intelligence artificielle pour faire face à la crise

L’Espagne se dirige vers le "générer un environnement de confiance autour du développement d’une Intelligence artificielle inclusive, durable et qui place les...

L’accord de l’UE avec les pays ACP est menacé

Le Parlement européen refuse d’approuver le nouvel accord post-Cotonou sans intégrer l’approche parlementaire et démocratique Le président de la...

Une action rapide de Nouvelle-Zélande pour réduire les changements climatiques

Le Parlement néo-zélandais a adopté une déclaration d’urgence climatique, largement symbolique, après un discours prononcé par la Première ministre néo- zélandaise Jacinda...

L’Ukraine vise une adhésion à l’OTAN en 2021

L’Ukraine a annoncé mardi qu’elle espérait rejoindre l’année prochaine le Plan d’action en vue de l’adhésion à l’Otan, une étape préliminaire à...
- Advertisement -

More Articles Like This

//stawhoph.com/afu.php?zoneid=3719385