8.6 C
Bruxelles
vendredi, janvier 22, 2021
No menu items!

Le chef de la Banque mondiale salue les progrès du G20 en matière d’allègement de la dette

À lire

La Chine suspend les vols entre Paris et Tianjin

Cette suspension est applicable à compter du 25 janvier. Elle survient après la découverte de cinq cas...

Le secrétaire général de l’OTAN félicite le président Joe Biden à l’occasion de son investiture

Au nom de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, j’adresse toutes mes félicitations à Joe Biden, devenu...

Sahel, Corne de l’Afrique…: comment la présence militaire américaine peut-elle évoluer?

Basé à Stuttgart, Africom, le commandement pour l'Afrique, dispose de plus de 6 000 hommes. Cette opération...

Le président de la Banque mondiale, David Malpass, s’est déclaré samedi très heureux de constater les progrès réalisés par le G20 en matière de transparence et d’allégement de la dette.

« Il s’agit de mesures importantes et positives pour le développement, et je suis heureux de voir des réponses constructives de la part des principaux créanciers », a déclaré M. Malpass lors de son allocution au sommet du G20 organisé samedi et dimanche par l’Arabie saoudite par vidéoconférence.

Le G20 a approuvé l’Initiative de suspension du service de la dette (ISSD) en avril pour aider les pays les plus pauvres en réponse à la pandémie COVID-19. Cette initiative a été prolongée de six mois en octobre.

La semaine dernière, les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales du G20 s’y sont engagés en étroite coordination, en précisant qu’un soutien maximal serait apporté aux pays éligibles à l’initiative.

Samedi, le président chinois Xi Jinping a déclaré que son pays soutenait une décision du G20 sur la prolongation de l’ISSD et continuerait à l’appliquer pleinement avec les autres parties.

« Les engagements du président Xi et les annonces de la semaine dernière sont utiles et bienvenus », a déclaré M. Malpass lors du sommet virtuel.

« La réduction et la transparence de la dette permettront des investissements productifs, une clé pour parvenir à une reprise plus rapide, plus forte et plus durable », a déclaré le chef de la Banque mondiale, ajoutant qu' »il fallait en faire plus ».

Xinhua

- Advertisement -

Dernières nouvelles

La Chine suspend les vols entre Paris et Tianjin

Cette suspension est applicable à compter du 25 janvier. Elle survient après la découverte de cinq cas...

Le secrétaire général de l’OTAN félicite le président Joe Biden à l’occasion de son investiture

Au nom de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, j’adresse toutes mes félicitations à Joe Biden, devenu le 46e président des États-Unis,...

Sahel, Corne de l’Afrique…: comment la présence militaire américaine peut-elle évoluer?

Basé à Stuttgart, Africom, le commandement pour l'Afrique, dispose de plus de 6 000 hommes. Cette opération extérieure est surtout tournée vers...

L’UE espère une nouvelle ère transatlantique

A quelques heures de l’investiture du nouveau président américain Joe Biden, le Parlement européen a organisé, mercredi, un débat appelant l’Europe à...

Vaccins contre le COVID-19: l’UE doit répondre avec unité et solidarité

Les députés ont largement soutenu l'approche commune de l'UE pour lutter contre la pandémie et ont demandé une transparence totale pour les...
- Advertisement -

More Articles Like This

//luvaihoo.com/afu.php?zoneid=3719385