8.6 C
Bruxelles
lundi, janvier 18, 2021
No menu items!

L’investiture de Biden dans un climat très tendu

À lire

OTAN : La Mauritanie est un partenaire engagé, déclare le secrétaire général

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a reçu jeudi 14 janvier au siège de l’Organisation...

Nouvelle présidence: comment les relations UE-États-Unis pourraient s’améliorer

L’entrée en fonction d'un nouveau président américain est l’opportunité de réinitialiser les relations transatlantiques. Découvrez...

Trump accorde la Légion du mérite au roi du Maroc Mohammed VI

Le président sortant Donald Trump a accordé vendredi la prestigieuse Légion du mérite des Etats-Unis au...

Dans un contexte de grande tension liées aux violences du Capitole et à la démission du ministre par intérim de la Sécurité intérieure des États-Unis, Chad Wolf, la cérémonie d’investiture de Joe Biden, le 20 janvier à Washington, s’annonce dans un climat très tendu.

Alors que le président américain sortant, Donald Trump, a approuvé la déclaration de l’état d’urgence jusqu’au 24 janvier à Washington, le ministre par intérim de la Sécurité intérieure des États-Unis, Chad Wolf, a annoncé, lundi 11 janvier, sa démission, ajoutant aux inquiétudes concernant la sécurité de la cérémonie d’investiture de Joe Biden, le 20 janvier à Washington.

Chad Wolf quitte son poste cinq jours après l’intrusion violente de partisans de Donald Trump au Capitole, qu’il a qualifiée de “tragique” et “écœurante”, alors qu’autour de lui responsables locaux et forces de l’ordre s’affairent à prévenir de nouvelles violences.

Selon des médias américains, un document interne de la police fédérale américaine (FBI) prévient que des supporteurs armés du président républicain pourraient participer à des manifestations dans les 50 États américains entre ce week-end et le 20 janvier.

Critiqué pour avoir tardé à déployer la Garde nationale lors des violences du 6 janvier à Washington, le Pentagone a autorisé le déploiement de jusqu’à 15 000 soldats dans la capitale américaine pour la cérémonie de prestation de serment.

Quelque 6.200 militaires de la Garde nationale y sont déjà présents et ils seront 10.000 dès ce week-end. Environ 5.000 soldats supplémentaires pourront les rejoindre le 20 janvier.

La maire de Washington, Muriel Bowser, a quant à elle annoncé avoir requis auprès du ministère de la Sécurité intérieure l’extension de la période de sécurité spéciale liée à l’investiture.

Elle a aussi dit avoir demandé que l’état d’urgence soit déclaré en amont dans la capitale fédérale afin d’obtenir des fonds supplémentaires pour la sécurité, ce que Donald Trump a entériné lundi soir.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

OTAN : La Mauritanie est un partenaire engagé, déclare le secrétaire général

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a reçu jeudi 14 janvier au siège de l’Organisation...

Nouvelle présidence: comment les relations UE-États-Unis pourraient s’améliorer

L’entrée en fonction d'un nouveau président américain est l’opportunité de réinitialiser les relations transatlantiques. Découvrez ce sur quoi l'UE propose...

Trump accorde la Légion du mérite au roi du Maroc Mohammed VI

Le président sortant Donald Trump a accordé vendredi la prestigieuse Légion du mérite des Etats-Unis au roi du Maroc, Mohammed VI,...

La présidence portugaise de l’UE se concentrera sur la reprise économique, selon le PM portugais

Le Premier ministre portugais Antonio Costa a rencontré vendredi à Lisbonne le Collège des commissaires européens dirigé par la présidente de la...

Education: Le DG de Magoe Technologie présente la plateforme éducative « Magoé Education »

La révolution des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC), prend de l'ampleur en République de Guinée.
- Advertisement -

More Articles Like This

//luvaihoo.com/afu.php?zoneid=3719385