8.6 C
Bruxelles
mercredi, avril 17, 2024
No menu items!

La Turquie déclare dix ambassadeurs « persona non grata »

À lire

L’UE prévoit d’élargir les sanctions contre l’Iran

L'Union européenne (UE) va commencer à travailler sur l'élargissement de ses sanctions contre l'Iran, car certains Etats...

Seven new sites receive the European Heritage Label

European Heritage sites are milestones in the creation of today’s Europe. Spanning from the dawn of civilisation...

Eurobarometer Survey Shows Citizens Growing Concerns Over Geopolitical Tensions

The European Parliament’s last Eurobarometer survey before the elections in June reveals awareness among citizens and...

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré avoir ordonné à dix ambassadeurs, dont ceux des États-Unis et de la France, d’être déclarés « persona non grata », rapporte la BBC.

Cette décision fait suite à une déclaration des émissaires appelant à la libération urgente du militant Osman Kavala.

Il est en prison depuis plus de quatre ans pour des manifestations et une tentative de coup d’État, bien qu’il n’ait pas été condamné.

Persona non grata peut supprimer le statut diplomatique et entraîne souvent l’expulsion ou le retrait de la reconnaissance des envoyés.

La déclaration de cette semaine sur M. Kavala est venue conjointement des ambassades des États-Unis, du Canada, de France, de Finlande, du Danemark, d’Allemagne, des Pays-Bas, de Nouvelle-Zélande, de Norvège et de Suède.

Le Conseil de l’Europe, le principal organisme de surveillance des droits de l’homme en Europe, a donné à la Turquie un dernier avertissement pour qu’elle tienne compte d’une décision de la Cour européenne des droits de l’homme visant à libérer M. Kavala dans l’attente de son procès.

S’adressant samedi à une foule à Eskisehir, M. Erdogan a déclaré que les ambassadeurs « ne peuvent pas oser venir au ministère turc des Affaires étrangères et donner des ordres« .

« J’ai donné l’ordre nécessaire à notre ministre des Affaires étrangères et j’ai dit ce qu’il fallait faire. Ces 10 ambassadeurs doivent être déclarés persona non grata« . Précise-il

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

L’UE prévoit d’élargir les sanctions contre l’Iran

L'Union européenne (UE) va commencer à travailler sur l'élargissement de ses sanctions contre l'Iran, car certains Etats...

Seven new sites receive the European Heritage Label

European Heritage sites are milestones in the creation of today’s Europe. Spanning from the dawn of civilisation to the Europe we see...

Eurobarometer Survey Shows Citizens Growing Concerns Over Geopolitical Tensions

The European Parliament’s last Eurobarometer survey before the elections in June reveals awareness among citizens and concern for the current geopolitical...

Le Soudan, une crise quasi oubliée

Le Soudan était à l’ordre du jour lors de la dernière réunion de la commission «Développement» le 11 juin2024. Les députés ont...

Bruxelles: Alerte à la bombe au palais de justice, en cours d’évacuation

Le palais de justice de la place Poelaert à Bruxelles a été évacué peu après 15 heures ce mardi en raison d’une...
- Advertisement -

More Articles Like This