8.6 C
Bruxelles
lundi, mai 20, 2024
No menu items!

La réunion de G7 : Fermes avertissements à l’Iran et à la Russie

À lire

Haine, Antisémitisme , Islamophobie et Afrophobie : Lutte contre la montée de l’antisémitisme et du sentiment antimusulman

La discrimination fondée sur les croyances religieuses n’a pas sa place dans notre monde. La haine menace...

Les droits d’importation et les quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’UE suspendus pour une année supplémentaire

La suspension des droits d’importation et des quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’Union européenne sera...

Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie: déclaration du haut représentant au nom de l’Union européenne, 17 mai 2024

L'homophobie, la transphobie et la biphobie n'ont pas leur place dans l'Union européenne ni ailleurs dans le...

Les ministres des Affaires étrangères et du Développement du G7 se sont réunis ce week-end à la grande ville de culture et de commerce tournée vers le monde « Liverpool » pour discuter de leurs intérêts et valeurs communs, et de la collaboration en tant que partenaires économiques et de sécurité.

Des diplomates de haut niveau du Groupe des Sept pays industrialisés se sont réunis samedi à Liverpool pour des pourparlers dominés par le renforcement des troupes russes près de la frontière ukrainienne, ce que qualifie la Grande-Bretagne de « comportement malveillant » de Moscou.

Le Royaume-Uni a appelé à une action d’unité contre « les agresseurs mondiaux » en accueillant le secrétaire d’État américain Antony Blinken et d’autres ministres des Affaires étrangères du G7 au milieu de la crise russo-ukrainienne et des tensions avec la Chine et l’Iran.

Le secrétaire d’État Américain M Antony Blinken a déclaré que lors de la conférence ministérielle le G7 a réaffirmé son attachement indéfectible à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine. « Nous restons unis face à la montée en puissance militaire de la Russie et à sa rhétorique agressive envers l’Ukraine« . Ajout-il.

La menace de sanctions sans précédent a été aussi formulée ces derniers jours par Washington, et notamment par le président Joe Biden qui s’est entretenu avec son homologue russe Vladimir Poutine.La cheffe de la diplomatie britannique Liz Truss a mis en garde la Russie contre une invasion de l’Ukraine et a prévenu que L’Iran a une « dernière chance » de négocier sérieusement pour sauver l’accord sur le nucléaire iranien. « C’est la dernière chance pour l’Iran de venir à la table des négociations avec une proposition sérieuse à ce problème, Il est vital qu’il le fasse car nous ne laisserons pas l’Iran se doter de l’arme nucléaire », a martelé Liz Truss.


Dans une déclaration commune, les ministres des Affaires étrangères du Canada, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie, du Japon, du Royaume-Uni, des États-Unis d’Amérique  et le Haut Représentant de l’Union européenne appellent la Russie à la « désescalade » et à « la recherche de solutions diplomatiques ».

« Nous sommes unis dans notre condamnation du renforcement de la présence militaire et du discours agressif de la Russie à l’encontre de l’Ukraine », écrivent-ils, réaffirmant leur « soutien sans faille à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine ».La cheffe de la diplomatie du pays hôte « La grande-Bretagne » Madame Liz a déclaré lors de son entretien avec le secrétaire d’état Américain Antony Blinken l’importance d’investissements fiables et honnêtes dans les pays en voie de développement.

Rappelons que dans le cadre de la 3ème édition du Dialogue Stratégique à Londres, elle s’est entretenu avec son homologue Marocain Nasser Bourita.

Les deux ministres ont réaffirmé leur vision commune pour l’établissement d’un partenariat stratégique entre les deux pays, à travers le renforcement du dialogue politique, l’approfondissement des relations économiques et de la coopération sécuritaire et la promotion des liens humains et culturels. selon un communiqué conjoint.

Madame Liz Truss a intégré en juillet 2019 le gouvernement Johnson en qualité de présidente du Bureau du Commerce et secrétaire d’État au Commerce international, et elle est nommée ministre des Femmes et des Égalités en septembre 2019, après la démission d’Amber Rudd.
En septembre 2021, elle devient secrétaire d’État aux Affaires étrangères et du Commonwealth,

Source image https://www.flickr.com/photos/192333790@N05/with/51738285017/

Par : Radouan Bachiri (Correspondant – Bruxelles)

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Haine, Antisémitisme , Islamophobie et Afrophobie : Lutte contre la montée de l’antisémitisme et du sentiment antimusulman

La discrimination fondée sur les croyances religieuses n’a pas sa place dans notre monde. La haine menace...

Les droits d’importation et les quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’UE suspendus pour une année supplémentaire

La suspension des droits d’importation et des quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’Union européenne sera prolongée d’un an, a-t-il été...

Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie: déclaration du haut représentant au nom de l’Union européenne, 17 mai 2024

L'homophobie, la transphobie et la biphobie n'ont pas leur place dans l'Union européenne ni ailleurs dans le monde. Pour faire en sorte...

Parlement Européen : Le droit à l’avortement inclus dans la Charte de l’UE

Lors de la dernière plénière à Bruxelles, les membres du Parlement européen ont adopté une résolution appelant à inclure le droit à...

France : Ouverture du 77e Festival de Cannes

La cérémonie d'ouverture du 77e Festival de Cannes s'est tenue mardi soir dans cette ville littorale dans le sud de la France.
- Advertisement -

More Articles Like This