8.6 C
Bruxelles
samedi, juin 15, 2024
No menu items!

Les forces ukrainiennes reprennent la ville de Lyman alors que les Russes se retirent dans le désarroi ou se rendent

À lire

Pour le secrétaire général de l’OTAN, un engagement pérenne de la part des Alliés est le plus court chemin vers la paix en Ukraine

Les ministres de la Défense se sont réunis jeudi 13 juin à Bruxelles pour achever la préparation...

Danuta Huebner: Europe will survive “Far-Right” Surge

Former EU commissioner and one of the EU parliament’s most senior deputies, Danuta Huebner, has predicted that “Europe...

Malawi : Un avion militaire transportant dix personnes porté disparu

D’intenses recherches sont en cours mardi au Malawi pour retrouver l’avion militaire qui transportait le vice-président du...

La Russie a retiré ses troupes de la ville ukrainienne stratégique de Lyman, dans un mouvement considéré comme un autre revers important pour sa campagne dans l’est, rapporte la BBC.

La retraite, confirmée par les agences de presse russes TASS et RIA, est intervenue alors que des milliers de soldats craignaient d’être encerclés dans la ville. La reprise de Lyman revêt une importance stratégique pour l’Ukraine car la ville avait été utilisée comme plaque tournante logistique par la Russie et pourrait donner aux troupes ukrainiennes un accès à plus de territoire dans les régions de Donetsk et de Louhansk.

Bien que les couleurs bleues et jaunes volaient à nouveau à Lyman, les combats « se poursuivaient » là-bas, a déclaré le président Volodymyr Zelensky dans son allocution vidéo du soir. Cependant, il n’a pas donné plus de détails.

Lyman se trouve à Donetsk, l’une des quatre régions ukrainiennes partiellement occupées que la Russie a déclarées annexées vendredi. L’Ukraine et ses alliés occidentaux ont qualifié cette décision d’accaparement illégal de terres.

Un conseiller du ministre ukrainien de la Défense a déclaré plus tôt à la BBC que les gains récents autour de Lyman – après des jours de combats intenses – représentaient un « succès considérable ».

Les pertes russes seraient lourdes, leurs combattants démoralisés avaient eu la possibilité de se rendre.

Peu de temps après, le Kremlin a déclaré qu’il retirait ses forces de la ville, en utilisant son nom de l’ère soviétique de Krasnyi (rouge) Lyman, reconnaissant que les Ukrainiens avaient « une supériorité significative en forces » dans la région.

Les analystes militaires disent que Kyiv a actuellement un élan dans la guerre et qu’il s’est engagé à aller de l’avant avec une contre-offensive pour récupérer tout le territoire sous occupation.

Dans un discours prononcé vendredi, M. Zelensky a déclaré que les efforts visant à « libérer l’ensemble de notre terre » constitueraient la preuve que le droit international ne pouvait être violé.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Pour le secrétaire général de l’OTAN, un engagement pérenne de la part des Alliés est le plus court chemin vers la paix en Ukraine

Les ministres de la Défense se sont réunis jeudi 13 juin à Bruxelles pour achever la préparation...

Danuta Huebner: Europe will survive “Far-Right” Surge

Former EU commissioner and one of the EU parliament’s most senior deputies, Danuta Huebner, has predicted that “Europe will survive”, despite the startling rise...

Malawi : Un avion militaire transportant dix personnes porté disparu

D’intenses recherches sont en cours mardi au Malawi pour retrouver l’avion militaire qui transportait le vice-président du pays, et a disparu des...

Elections européennes 2024 : le Parti populaire européen de centre-droite en tête

Le Parti populaire européen (PPE) de centre-droit, qui devrait obtenir 191 sièges, est en tête des élections au Parlement européen (PE) de...

OTAN : Grâce à l’adhésion de la Suède, l’OTAN est plus forte et davantage en sécurité (Jens Stoltenberg)

Vendredi 7 juin 2024, à l'occasion de son premier déplacement en Suède depuis l'adhésion de ce pays à l'OTAN en mars, le...
- Advertisement -

More Articles Like This