8.6 C
Bruxelles
jeudi, février 22, 2024
No menu items!

OTAN : Le secrétaire général reçoit le président israélien

À lire

Air quality: Council and Parliament strike deal to strengthen standards in the EU

Despite major improvements in air quality in the EU over the past three decades, air pollution continues...

Pedro Sanchez reçu par le Roi Mohammed VI

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a reçu, ce jour, au Palais Royal de Rabat, M. Pedro...

L’Allemagne teste la semaine à quatre jours

L'Allemagne a lancé un essai de semaine de travail de quatre jours pour de nombreux salariés, impliquant...

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a reçu jeudi 26 janvier, le président israélien, Isaac Herzog, au siège de l’Organisation.

M. Herzog s’est exprimé devant le Conseil de l’Atlantique Nord – une première pour un président israélien –, signe du renforcement du partenariat entre l’Alliance et l’État d’Israël.

Le secrétaire général a évoqué le partenariat étroit que l’OTAN et Israël entretiennent de longue date, indiquant qu’il était prévu d’approfondir la coopération dans des domaines tels que le changement climatique, l’innovation et les nouvelles technologies.

À propos de la guerre que la Russie mène illégalement en Ukraine, le secrétaire général a souligné que les Alliés et les pays partenaires de l’OTAN aidaient l’Ukraine à exercer son droit à la légitime défense.

M. Stoltenberg a indiqué que la Russie intensifiait sa coopération avec des États autoritaires comme l’Iran, la Chine et la Corée du Nord, et qu’il était plus important que jamais de défendre la liberté et la démocratie. « L’Iran fournit une aide militaire à la Russie, en livrant notamment des drones qui sont utilisés pour attaquer des infrastructures civiles, des habitations et des hôpitaux en Ukraine. De son côté, la Russie accroît son soutien à l’Iran », a-t-il déclaré.

Le secrétaire général a par ailleurs indiqué que l’OTAN organiserait une cérémonie à l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste, le 27 janvier, « pour commémorer les atrocités subies par les millions de personnes qui ont souffert et qui ont perdu la vie pendant la Seconde Guerre mondiale. Nous ne les oublierons jamais. »

Cela fait près de 30 ans que l’OTAN et Israël coopèrent dans des domaines comme la science et la technologie, la lutte contre le terrorisme, la préparation du secteur civil, la lutte contre les armes de destruction massive et les questions liées aux femmes, à la paix et à la sécurité. Au cours de l’année écoulée, cette coopération s’est développée.

L’OTAN a répondu favorablement à la demande d’Israël concernant le renforcement de l’interopérabilité navale en reconnaissant ce pays comme partenaire d’opération pour l’opération Sea Guardian. Par ailleurs, l’académie militaire de médecine de l’Armée de défense d’Israël est devenue un membre essentiel du réseau OTAN des centres de formation et d’entraînement des partenariats.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Air quality: Council and Parliament strike deal to strengthen standards in the EU

Despite major improvements in air quality in the EU over the past three decades, air pollution continues...

Pedro Sanchez reçu par le Roi Mohammed VI

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a reçu, ce jour, au Palais Royal de Rabat, M. Pedro Sanchez, Président du Gouvernement espagnol,...

L’Allemagne teste la semaine à quatre jours

L'Allemagne a lancé un essai de semaine de travail de quatre jours pour de nombreux salariés, impliquant 45 entreprises dans tout le...

Medical devices: Council endorses new measures to help prevent shortages

The Council has endorsed key updates to the law on medical devices that will help prevent shortages and ease the transition to greater transparency and access...

Les Bahamas, le Belize, les Seychelles et les îles Turques et Caïques retirés de la liste de l’UE des juridictions non coopératives à des...

Le Conseil européen a retiré les Bahamas, le Belize, les Seychelles et les îles Turques et Caïques de la liste des juridictions...
- Advertisement -

More Articles Like This