8.6 C
Bruxelles
vendredi, juin 14, 2024
No menu items!

Un arbre pour les générations futures du Kenya (MEP Dr. Pierrette Herzberger-Fofana)

À lire

Pour le secrétaire général de l’OTAN, un engagement pérenne de la part des Alliés est le plus court chemin vers la paix en Ukraine

Les ministres de la Défense se sont réunis jeudi 13 juin à Bruxelles pour achever la préparation...

Danuta Huebner: Europe will survive “Far-Right” Surge

Former EU commissioner and one of the EU parliament’s most senior deputies, Danuta Huebner, has predicted that “Europe...

Malawi : Un avion militaire transportant dix personnes porté disparu

D’intenses recherches sont en cours mardi au Malawi pour retrouver l’avion militaire qui transportait le vice-président du...

«On peut faire bien des discours, mais l’important c’est de creuser un trou, d’y planter un arbre, l’arroser et le faire pousser» Wangari Maathai, Prix Nobel de la Paix 2004

Le Kenya m’a fait l’ultime honneur de planter un arbuste qui deviendra un arbre dans quelques années. Cet arbre, auquel on a donné mon nom, symbolise l’amitié entre le Kenya et l’Union européenne. Il est le gage du renforcement de notre partenariat.

Par ce geste, les organisateurs ont exprimé leur gratitude envers l’Union Européenne pour le soutien qu’elle leur apporte en cette période de sécheresse.

Planter des arbres est devenu une tradition au Kenya. En effet, Le Green Belt Movement (Mouvement de la Ceinture verte), fondé par le professeur Wangari Maathai, Prix Nobel de la Paix en 2004, aurait planté plus de 51 millions d’arbres au Kenya. Le GBM travaille au niveau local, national et international pour promouvoir la conservation de l’environnement, renforcer la résilience climatique et l’autonomie des communautés, en particulier celles des femmes et des filles, et favoriser l’instauration d’un espace démocratique et le développement de moyens de subsistance durables.

Le message spécifique du professeur Wangari Maathai est que nous devons restaurer notre environnement et veiller à ne pas spolier la terre, afin d’éviter la dégradation des sols. En outre, il est bon de planter un arbre, car il durera longtemps et profitera aux générations futures.

Dans le cadre de la mission du Comité du Développement (DVE) de l’Union européenne (UE), qui a eu lieu du 3 au 6 avril 2023 et dont j’étais le chef de mission, nous nous sommes rendus à Machakos, le site du projet «Machakos AgriFI Food Safety Programm.» Cette visite nous a permis de constater les efforts déployés par le Kenya pour faire face à une sécheresse prolongée et à l’aggravation de l’impact des bouleversements climatiques. Par ailleurs, cela nous a donné l’occasion d’appuyer les investissements de la Banque Européenne de Développement dans la région. En tant qu’agent de paix régional et producteur d’énergie, le Kenya est un important partenaire économique et politique pour l’UE.

La gestion de l’environnement relève d’une volonté de restaurer l’environnement qui a été détruit par les actions humaines et les effets dévastateurs du changement climatique. Ces dernières années, le Kenya a connu de fréquentes périodes de sécheresse, principalement dans les terres arides et semi-arides (ASAL). La sécurité alimentaire du Kenya dépend fortement de la régularité des précipitations. Malheureusement, le pays connaît actuellement la pire sécheresse de son histoire. Son ampleur démontre clairement les effets dévastateurs des changements climatiques, particulièrement au Kenya, et dans la Corne de l’Afrique, en général.

Planter un arbre est un pas vers la recherche de solutions aux défis sociaux, économiques et de développement croissants causés par le dérèglement climatique.

La mission de la Commission Développement du Parlement européen, que j’ai eu le privilège de diriger, est fière de s’être associée à ces efforts.

Dr. Pierrette Herzberger-Fofana,
Députée au Parlement Européen
1 ère Vice-Présidente de la Commission «Développement»
Vice-Présidente de l’Assemblée Parlementaire Paritaire ACP-UE
Vice-Présidente de la Délégation avec le Parlement Panafricain

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Pour le secrétaire général de l’OTAN, un engagement pérenne de la part des Alliés est le plus court chemin vers la paix en Ukraine

Les ministres de la Défense se sont réunis jeudi 13 juin à Bruxelles pour achever la préparation...

Danuta Huebner: Europe will survive “Far-Right” Surge

Former EU commissioner and one of the EU parliament’s most senior deputies, Danuta Huebner, has predicted that “Europe will survive”, despite the startling rise...

Malawi : Un avion militaire transportant dix personnes porté disparu

D’intenses recherches sont en cours mardi au Malawi pour retrouver l’avion militaire qui transportait le vice-président du pays, et a disparu des...

Elections européennes 2024 : le Parti populaire européen de centre-droite en tête

Le Parti populaire européen (PPE) de centre-droit, qui devrait obtenir 191 sièges, est en tête des élections au Parlement européen (PE) de...

OTAN : Grâce à l’adhésion de la Suède, l’OTAN est plus forte et davantage en sécurité (Jens Stoltenberg)

Vendredi 7 juin 2024, à l'occasion de son premier déplacement en Suède depuis l'adhésion de ce pays à l'OTAN en mars, le...
- Advertisement -

More Articles Like This