8.6 C
Bruxelles
samedi, avril 20, 2024
No menu items!

L’OTAN et la Géorgie renforcent leur coopération scientifique pour relever de nouveaux défis en matière de sécurité

À lire

L’Arménie et l’Iran : une alliance qui pose questions

Quelques jours après l’attaque d’Israël par l’Iran, nombre de pays ont condamné cette attaque manquée contre des...

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, reçoit la plus haute distinction de la Belgique

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a reçu vendredi à Bruxelles la plus haute distinction...

L’Arménie accepte le retour « historique » de quatre villages à l’Azerbaïdjan (Aykhan Hajizada)

L’Arménie a accepté de restituer quatre villages à l’Azerbaïdjan, comme l’a annoncé vendredi le porte-parole du...

L’OTAN et la Géorgie ont réaffirmé l’importance de leur coopération scientifique de longue date lors d’une journée d’information à Tbilissi, mercredi 3 mai 2023.

L’événement a été organisé avec le soutien des ministères géorgiens des affaires étrangères et de l’éducation et des sciences, et a réuni plus de cinquante participants d’institutions de recherche publiques et à but non lucratif. 

La rencontre a mis en lumière les activités récentes menées dans le cadre du programme OTAN pour la science au service de la paix et de la sécurité (SPS), notamment la recherche sur la résilience et la protection des infrastructures contre les risques géologiques et les explosions souterraines. 

« Nous sommes heureux de présenter le programme SPS à Tbilissi. J’espère que cette journée d’information permettra une plus grande participation de la Géorgie aux activités de recherche liées à nos défis et priorités communs en matière de sécurité », a déclaré James Appathurai, secrétaire général adjoint de l’OTAN pour les défis de sécurité émergents. .

Des scientifiques géorgiens participent au programme de l’OTAN pour la science au service de la paix et de la sécurité depuis 1994 sur un large éventail de thèmes, dont la sécurité environnementale et énergétique, contre-terrorisme, cyberdéfense, la défense contre les agents chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires (CBRN), et Femmes, paix et sécurité. 

Grâce au lancement récent d’un nouvel appel à propositions, le programme SPS offre aux scientifiques géorgiens, ainsi qu’à d’autres pays partenaires de l’OTAN, l’occasion de développer des initiatives scientifiques innovantes liées à la sécurité en coopération avec leurs homologues des pays de l’OTAN. 

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

L’Arménie et l’Iran : une alliance qui pose questions

Quelques jours après l’attaque d’Israël par l’Iran, nombre de pays ont condamné cette attaque manquée contre des...

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, reçoit la plus haute distinction de la Belgique

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a reçu vendredi à Bruxelles la plus haute distinction de la Belgique, le Grand...

L’Arménie accepte le retour « historique » de quatre villages à l’Azerbaïdjan (Aykhan Hajizada)

L’Arménie a accepté de restituer quatre villages à l’Azerbaïdjan, comme l’a annoncé vendredi le porte-parole du ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères,...

NATO : Le secrétaire général souligne le soutien de l’ alliance à l’Ukraine lors de la réunion du G7

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a souligné l’importance de renforcer le soutien à l’Ukraine lors de la réunion des ministres...

Horizon Europe : la Commission européenne va augmenter son financement pour 2024

La Commission européenne a adopté un amendement au programme de travail 2023-24 d’Horizon Europe, le programme de recherche et d’innovation de...
- Advertisement -

More Articles Like This