8.6 C
Bruxelles
samedi, octobre 31, 2020
No menu items!

Gouvernement belge: Nomination de deux formateurs

À lire

Coronavirus : la Grèce annonce un confinement partiel à partir de mardi

Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a annoncé un confinement partiel à partir du mardi 3 novembre...

OTAN : La coopération dans le domaine de l’intelligence artificielle va renforcer la sécurité et la prospérité de part et d’autre de l’Atlantique

Lors d'un débat virtuel de haut niveau sur la coopération transatlantique à l'ère de l'intelligence artificielle à...

Reprise de la coopération militaire entre la RDC et les États-Unis.

Interrompue depuis plusieurs décennies, la coopération militaire entre les États-unis d'Amérique et la République...

Le président du Parti socialiste francophone (PS), Paul Magnette, et le vice-Premier ministre Alexander De Croo (Parti libéral flamand-Open Vld), ont été nommés mercredi par le Roi Philippe de Belgique “co-formateurs” du nouveau gouvernement fédéral issu des législatives du 26 mai 2019.

Les deux formateurs “ont accepté cette mission et feront rapport au Roi le 28 septembre”, a indiqué le palais royal dans un communiqué.

Le Souverain belge avait reçu plus tôt dans la journée les préformateurs Egbert Lachaert (Open Vld) et Conner Rousseau (parti socialiste flamand – sp.a), dont la mission a été prolongée lundi afin de leur permettre de tenter de restaurer la confiance entre les sept potentiels partenaires de la coalition dite “Vivaldi” devant rassembler autour d’une majorité la famille socialiste (PS-sp.a), la famille libérale (MR-Open VLD), la famille écologiste (Ecolo-Groen), complétée par l’appui du centriste flamand CD&V.

Après être parvenus in extremis à un accord avec le président du MR, Georges-Louis Bouchez, qui s’était montré intransigeant sur certains points de l’accord devant constituer la charte du futur gouvernement, les deux préformateurs passent le flambeau aux co-formateurs Magnette et De Croo.

“La confiance est rétablie. Un accord a été trouvé”, se sont réjouis Egbert Lachaert et Conner Rousseau à l’issue de leur rencontre avec le Roi Philippe.

“Les derniers jours ont été très difficiles”, a admis son homologue de l’Open Vld. “Nous avons travaillé dur pour restaurer la confiance entre des partis d’idéologies différentes”, a-t-il ajouté.

Les co-formateurs vont chapeauter la suite des négociations entre les sept partis de la coalition “Vivaldi” qui s’étaient engagés la semaine dernière à présenter leur accord de gouvernement le 1er octobre prochain au Parlement.

Il va falloir désormais s’accorder sur le nom d’un Premier ministre, pour cette nouvelle majorité gouvernementale, ainsi que sur la répartition des postes ministériels.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Coronavirus : la Grèce annonce un confinement partiel à partir de mardi

Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a annoncé un confinement partiel à partir du mardi 3 novembre...

OTAN : La coopération dans le domaine de l’intelligence artificielle va renforcer la sécurité et la prospérité de part et d’autre de l’Atlantique

Lors d'un débat virtuel de haut niveau sur la coopération transatlantique à l'ère de l'intelligence artificielle à déclaré le secrétaire général délégué...

Reprise de la coopération militaire entre la RDC et les États-Unis.

Interrompue depuis plusieurs décennies, la coopération militaire entre les États-unis d'Amérique et la République Démocratique du Congo vient...

L’Estonie, l’Allemagne, l’UIT et DIAL signent une déclaration d’intention conjointe en matière de coopération numérique

L'Estonie, l'Allemagne, l'Union internationale des télécommunications (UIT) et l'Alliance pour l'impact numérique (DIAL) de la Fondation des Nations Unies ont signé une...

La Commission verse 17 milliards d’euros au titre de l’instrument SURE à l’Italie, à l’Espagne et à la Pologne

La Commission européenne a versé un montant total de 17 milliards d'euros à l'Italie, à l'Espagne et à la Pologne, correspondant à...
- Advertisement -

More Articles Like This