8.6 C
Bruxelles
mercredi, avril 17, 2024
No menu items!

OTAN : Le secrétaire général aborde le renforcement militaire de la Russie en Ukraine avec le Premier ministre britannique

À lire

Le Soudan, une crise quasi oubliée

Le Soudan était à l’ordre du jour lors de la dernière réunion de la commission «Développement» le...

Bruxelles: Alerte à la bombe au palais de justice, en cours d’évacuation

Le palais de justice de la place Poelaert à Bruxelles a été évacué peu après 15 heures...

La Belgique salue les réformes menées par le Maroc pour une société et une économie marocaines plus dynamiques

La Belgique salue les réformes menées par le Maroc, sous le leadership de SM le Roi Mohammed...

Le Premier ministre du Royaume-Uni, Boris Johnson, accueilli par le secretaire général de l’OTAN, jeudi 10 février 2022. Les deux dirigeants ont évoqué le renforcement militaire de la Russie à l’intérieur et autour de l’Ukraine.

Le secrétaire général a déclaré : « C’est un moment dangereux pour la sécurité européenne. Le nombre de forces russes augmente. Le délai d’avertissement d’une éventuelle attaque diminue ». Il a souligné que même si l’OTAN est préparée au pire, elle est toujours déterminée à trouver une solution politique. Il a réitéré une fois de plus son invitation à la Russie de poursuivre le dialogue lors d’une série de réunions au sein du Conseil OTAN-Russie. Dans le même temps, le secrétaire général a souligné que l’OTAN ne transigerait pas sur les principes fondamentaux : le droit de chaque nation de choisir sa propre voie et la capacité de l’OTAN à protéger et défendre tous les Alliés.

Le secrétaire général a salué le rôle de premier plan joué par le Royaume-Uni, tant sur le plan diplomatique que militaire. Il s’est félicité de l’offre du Royaume-Uni de fournir davantage de troupes, de navires et d’avions à l’OTAN, ce qui est une démonstration claire de la solidarité alliée en action. Il s’est également félicité des récents contacts du Premier ministre Johnson avec le président Poutine et de la visite du ministre des Affaires étrangères Truss à Moscou.

Le secrétaire général a annoncé que lors de la réunion de la semaine prochaine des ministres de la Défense de l’OTAN, les Alliés évalueront les options pour renforcer encore la sécurité alliée, ce qui inclut la possibilité de groupements tactiques supplémentaires dans la partie sud-est de l’Alliance. « Une nouvelle agression russe conduira à plus de présence de l’OTAN, pas moins », a-t-il ajouté.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Le Soudan, une crise quasi oubliée

Le Soudan était à l’ordre du jour lors de la dernière réunion de la commission «Développement» le...

Bruxelles: Alerte à la bombe au palais de justice, en cours d’évacuation

Le palais de justice de la place Poelaert à Bruxelles a été évacué peu après 15 heures ce mardi en raison d’une...

La Belgique salue les réformes menées par le Maroc pour une société et une économie marocaines plus dynamiques

La Belgique salue les réformes menées par le Maroc, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, durant ces vingt-cinq dernières...

Fight for democracy in Romania: A call to action George Simion*

Romania stands at a pivotal moment in its democratic journey, facing a critical test of its commitment to upholding democratic principles.

European Commission paving the way for regular payments under the Ukraine Facility

The new Ukraine Facility, which entered into force on 1st March, foresees up to €50 billion of stable financing, in grants and...
- Advertisement -

More Articles Like This