8.6 C
Bruxelles
mardi, mai 21, 2024
No menu items!

Tchèque : Le Premier ministre Petr Fiala présente le programme et les principaux objectifs du semestre de la présidence du Conseil

À lire

Suisse : décès d’une fillette retrouvée inconsciente dans une forêt

Une fillette de 6 ans qui avait été retrouvée inconsciente dans une forêt en Suisse après avoir...

La réaction de Charles Michel envers l’Iran suscite la polémique : il se défend

La diplomatie, c’est le dialogue. Y compris avec des régimes avec lesquels nous avons de profondes divergences »,...

La montée de l’antisémitisme, de l’Anti islamismes de l’ Afrophobie au sein de l’Union Européenne.

La discrimination fondée sur les croyances religieuses n’a pas sa place dans notre monde. La haine menace...

Le Premier ministre tchèque Petr Fiala a présenté mercredi le programme et les principaux objectifs du semestre de la présidence tchèque du Conseil.

Lors de son discours d’ouverture, la présidente du Parlement européen, Roberta Metsola, a noté qu’« avec une guerre illégale sur notre continent, la présidence tchèque arrive à un tournant de l’histoire. Nos prochaines étapes seront décisives pour notre avenir commun ». Cependant, « ce n’est pas le moment de revenir sur nos ambitions« , a déclaré le président Metsola et a appelé à accélérer les transitions verte et numérique de l’UE.

Le Premier ministre Fiala a admis que l’invasion russe de l’Ukraine avait bouleversé la plupart des plans de la présidence tchèque. « Notre tâche principale sera de trouver un accord uni et fort sur des mesures visant à atténuer les effets négatifs des crises actuelles sur nos concitoyens », a souligné le Premier ministre.

La préparation de la reconstruction d’après-guerre de l’Ukraine ainsi que des projets européens communs, tels que REPowerEU, visant à libérer l’UE de sa dépendance vis-à-vis de la Russie, seront des tâches importantes pour la présidence tchèque. Cependant, « chaque Etat membre doit pouvoir choisir le mix énergétique qui convient le mieux à ses conditions et qui lui permet de répondre à ses deux objectifs climatiques », a souligné M. Fiala. La présidence cherchera également à améliorer les capacités de défense des États membres, à raccourcir les chaînes d’approvisionnement, à approfondir le libre-échange, à garantir la sécurité alimentaire et à renforcer la résilience des institutions démocratiques.

Au nom de la Commission, la présidente Ursula von der Leyen a déclaré que l’UE « doit veiller à ce que l’Ukraine gagne la paix qui viendra à coup sûr » et a annoncé une conférence de haut niveau après l’été pour traiter de la reconstruction d’après-guerre. Elle a également souligné la nécessité d’investir dans les énergies renouvelables et d’une action européenne commune pour la sécurité et la solidarité énergétiques.

Dans leurs réactions au discours du Premier ministre Fiala, les chefs de groupe ont rappelé les recommandations de la Conférence sur l’avenir de l’Europe et appelé à une révision des traités, à l’introduction du système de la tête de liste et à un renforcement de la dimension parlementaire de l’UE. Ils ont également souligné la nécessité de renforcer la sécurité énergétique de l’UE et ont appelé à un mécanisme juridiquement contraignant pour faire face à la crise énergétique dans l’Union européenne. Certains ont appelé à des politiques sociales plus fortes pour faire face à la crise actuelle, tandis que d’autres ont encouragé la présidence tchèque à finaliser le paquet européen sur la migration et l’asile.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Suisse : décès d’une fillette retrouvée inconsciente dans une forêt

Une fillette de 6 ans qui avait été retrouvée inconsciente dans une forêt en Suisse après avoir...

La réaction de Charles Michel envers l’Iran suscite la polémique : il se défend

La diplomatie, c’est le dialogue. Y compris avec des régimes avec lesquels nous avons de profondes divergences », a rappelé lundi soir la...

La montée de l’antisémitisme, de l’Anti islamismes de l’ Afrophobie au sein de l’Union Européenne.

La discrimination fondée sur les croyances religieuses n’a pas sa place dans notre monde. La haine menace notre société et notre démocratie...

Les droits d’importation et les quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’UE suspendus pour une année supplémentaire

La suspension des droits d’importation et des quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’Union européenne sera prolongée d’un an, a-t-il été...

Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie: déclaration du haut représentant au nom de l’Union européenne, 17 mai 2024

L'homophobie, la transphobie et la biphobie n'ont pas leur place dans l'Union européenne ni ailleurs dans le monde. Pour faire en sorte...
- Advertisement -

More Articles Like This