8.6 C
Bruxelles
lundi, mai 20, 2024
No menu items!

L’UE et l’Azerbaïdjan renforcent leurs relations bilatérales, y compris la coopération énergétique

À lire

Haine, Antisémitisme , Islamophobie et Afrophobie : Lutte contre la montée de l’antisémitisme et du sentiment antimusulman

La discrimination fondée sur les croyances religieuses n’a pas sa place dans notre monde. La haine menace...

Les droits d’importation et les quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’UE suspendus pour une année supplémentaire

La suspension des droits d’importation et des quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’Union européenne sera...

Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie: déclaration du haut représentant au nom de l’Union européenne, 17 mai 2024

L'homophobie, la transphobie et la biphobie n'ont pas leur place dans l'Union européenne ni ailleurs dans le...

La présidente de la Commission Ursula von der Leyen et le commissaire à l’énergie Kadri Simson ont rencontré lundi 18 juillet à Bakou le président Ilham Aliyev et le ministre azéri de l’énergie Parviz Shahbazov afin de renforcer la coopération existante entre l’UE et l’Azerbaïdjan. Les deux présidents ont signé un nouveau protocole d’accord sur un partenariat stratégique dans le domaine de l’énergie.

Actuellement, l’UE et l’Azerbaïdjan négocient également un nouvel accord global, qui permettra une coopération renforcée dans un large éventail de domaines, y compris la diversification économique, l’investissement, le commerce et l’utilisation complète du potentiel de la société civile, tout en soulignant l’importance de la droits et l’état de droit.

À la suite de la visite lundi 18 juillet à Bakou, le Conseil de coopération UE-Azerbaïdjan se réunira le 19 juillet à Bruxelles pour passer en revue l’ensemble des relations et discuter des domaines potentiels d’intérêt mutuel pour la coopération à l’avenir.

Von der Leyen a déclaré : « Aujourd’hui, avec ce nouveau protocole d’accord, nous ouvrons un nouveau chapitre dans notre coopération énergétique avec l’Azerbaïdjan, un partenaire clé dans nos efforts pour nous éloigner des combustibles fossiles russes. Nous ne cherchons pas seulement à renforcer notre partenariat existant qui garantit un approvisionnement en gaz stable et fiable vers l’UE via le corridor gazier sud. Nous jetons également les bases d’un partenariat à long terme sur l’efficacité énergétique et l’énergie propre, car nous poursuivons tous deux les objectifs de l’Accord de Paris. Mais l’énergie n’est que l’un des domaines dans lesquels nous pouvons renforcer notre coopération avec l’Azerbaïdjan et je suis impatient d’exploiter tout le potentiel de notre relation.

Sécuriser l’approvisionnement alternatif en gaz de l’Europe

Nouveau protocole d’accord sur un partenariat stratégique dans le domaine de l’énergie signé par les deux présidents aujourd’hui comprend un engagement à doubler la capacité du corridor gazier sud-européen pour livrer au moins 20 milliards de mètres cubes à l’UE par an d’ici 2027. Cela contribuera aux objectifs de diversification du plan REPowerEU et aidera l’Europe à mettre fin à son dépendance au gaz russe. Sur la base de la coopération énergétique renforcée, l’Azerbaïdjan augmente déjà ses livraisons de gaz naturel à l’UE, passant de 8.1 milliards de mètres cubes en 2021 à 12 milliards de mètres cubes en 2022.

Le président Ilham Aliyev à déclaré « les projets énergétiques initiés par l’Azerbaïdjan et soutenus par l’Union européenne, y compris nos partenaires, modifient complètement la carte énergétique de l’Europe« .

Le commissaire à l’énergie, Kadri Simson, a déclaré: «Le nouveau protocole d’accord souligne le rôle stratégique du corridor gazier sud dans nos efforts de diversification. L’Azerbaïdjan a déjà augmenté ses livraisons de gaz naturel à l’UE et cette tendance se poursuivra, avec jusqu’à 4 milliards de mètres cubes de gaz supplémentaires cette année et des volumes qui devraient plus que doubler d’ici 2027. Mais notre coopération va au-delà de cela, en accélérant le déploiement de les énergies renouvelables et la lutte contre les émissions de méthane ; ces mesures permettront à la fois d’accroître la sécurité d’approvisionnement et d’atteindre nos objectifs climatiques. »

Comme indiqué dans le protocole d’accord, l’UE et l’Azerbaïdjan partagent l’ambition d’accélérer le développement et le déploiement de la capacité de production et de transmission d’énergie renouvelable afin de tirer pleinement parti des synergies entre la transition énergétique propre de l’UE et le fort potentiel inexploité d’énergie renouvelable de l’Azerbaïdjan, en particulier dans l’offshore. secteur énergétique.

Les deux parties reconnaissent également l’importance du Global Methane Pledge et reconnaissent que rendre la chaîne d’approvisionnement en gaz naturel aussi efficace, respectueuse de l’environnement et du climat que possible est une responsabilité collective. Le protocole d’accord soutient la création de systèmes de collecte de gaz naturel qui serait autrement ventilé, brûlé ou rejeté dans l’atmosphère. Notre coopération sera également cruciale pour soutenir l’adhésion de l’Azerbaïdjan à l’Engagement.

À la suite de la signature du protocole d’accord, le commissaire Simson tiendra un dialogue énergétique UE-Azerbaïdjan avec le ministre Shahbazov pour discuter de la mise en œuvre pratique du protocole d’accord.

Contexte :

L’UE travaille intensivement avec des partenaires internationaux depuis plusieurs mois pour diversifier les approvisionnements et atténuer la hausse des prix de l’énergie. Dans le Stratégie d’engagement extérieur de l’UE dans le domaine de l’énergie accompagnant le Forfait REPowerEU, la Commission a reconnu que le corridor gazier sud-européen jouait un rôle clé dans la diversification de l’approvisionnement en gaz naturel de l’UE, en particulier pour les pays d’Europe du Sud-Est.

La Commission soutient depuis longtemps l’expansion du corridor gazier sud en tant que contribution majeure à des approvisionnements en gaz naturel sûrs, fiables et prévisibles en Europe du Sud-Est et, potentiellement, également dans les Balkans occidentaux, via le gazoduc transadriatique.

Protocole d’accord UE-Azerbaïdjan

Déclaration à la presse de la présidente von der Leyen 

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Haine, Antisémitisme , Islamophobie et Afrophobie : Lutte contre la montée de l’antisémitisme et du sentiment antimusulman

La discrimination fondée sur les croyances religieuses n’a pas sa place dans notre monde. La haine menace...

Les droits d’importation et les quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’UE suspendus pour une année supplémentaire

La suspension des droits d’importation et des quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’Union européenne sera prolongée d’un an, a-t-il été...

Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie: déclaration du haut représentant au nom de l’Union européenne, 17 mai 2024

L'homophobie, la transphobie et la biphobie n'ont pas leur place dans l'Union européenne ni ailleurs dans le monde. Pour faire en sorte...

Parlement Européen : Le droit à l’avortement inclus dans la Charte de l’UE

Lors de la dernière plénière à Bruxelles, les membres du Parlement européen ont adopté une résolution appelant à inclure le droit à...

France : Ouverture du 77e Festival de Cannes

La cérémonie d'ouverture du 77e Festival de Cannes s'est tenue mardi soir dans cette ville littorale dans le sud de la France.
- Advertisement -

More Articles Like This