8.6 C
Bruxelles
dimanche, décembre 4, 2022
No menu items!

Des experts proposent des recommandations sur la manière d’exploiter le pouvoir de la culture pour le développement durable

À lire

L’UE s’accorde sur le niveau de plafonnement des prix du pétrole russe

Le Conseil de l'Union européenne a décidé de fixer un plafond des prix du pétrole pour pétrole brut...

Le Maroc consacre 11,7 milliards d’euros à des investissements verts pour produire des phosphates

Le Roi Mohammed VI, a présidé, samedi 3 décembre 2022 au Palais Royal de Rabat, la cérémonie...

UE : Nouvelles mesures protégeant les consommateurs contre l’endettement.

Les députés européens sont parvenus à un accord provisoire avec le Conseil sur de nouvelles mesures protégeant...

En amont de la Conférence mondiale de l’UNESCO sur les politiques culturelles et le développement durable, MONDIACULT 2022 , qui se tiendra au Mexique du 28 au 30 septembre 2022, des experts ont publié un nouveau rapport intitulé « Stormy Times. La nature et les humains : courage culturel pour le changement » , qui met l’accent sur le rôle important de la culture en tant que moteur pour la réalisation des objectifs de développement durable.

La culture sous toutes ses formes, expressions et significations, doit être au cœur de toute voie de transformation pour le développement humain. Avec le soutien de la Commission, les experts ont formulé un ensemble de recommandations pour repenser la relation entre l’homme et la nature, pour alimenter notre imaginaire culturel pour un avenir vivable et durable.

La commissaire à l’innovation, à la recherche, à la culture, à l’éducation et à la jeunesse, Mariya Gabriel, a déclaré: «La culture est le fondement de nos sociétés. C’est un catalyseur qui nous aide à remettre en question notre mode de vie qui nous aide à initier les changements que nous souhaitons voir. Je salue ce rapport et le travail du groupe d’experts, qui fournira des informations concrètes sur notre chemin vers un avenir meilleur et plus durable.

Certaines propositions incluent, par exemple, l’adoption du Jour du dépassement de la Terre , la date à laquelle, chaque année, la demande de l’humanité en ressources naturelles dépasse la capacité de la Terre à les renouveler. Les experts suggèrent que cette journée particulière pourrait être sensibilisée plusieurs fois dans l’année, avec cinq moments annuels d’action et de coopération culturelles soutenues.

La culture peut également être un outil puissant pour mieux communiquer les connaissances scientifiques disponibles sur des questions telles que l’injustice sociale, les inégalités, le manque d’égalité des sexes, la perte de biodiversité, le manque de sécurité alimentaire, le changement climatique et autres, abordés dans l’Agenda 2030 pour le développement durable. . Les artistes et les organisations culturelles devraient jouer pleinement leur rôle pour garantir que les objectifs du pacte vert européen et du développement durable soient atteints.

Par ailleurs, le rapport recommande que les secteurs culturels et créatifs deviennent plus verts et plus justes. En outre, la préparation à la durabilité et l’énergie pour le changement de la prochaine génération d’acteurs du changement peuvent être pleinement mobilisées pour atteindre cet objectif, tout en plaçant la démocratie, les droits de l’homme et la liberté artistique au cœur.

Ces messages clés rappellent certaines des priorités au centre des préoccupations de la Commission et des travaux en cours en vue de la préparation du futur plan de travail pour la culture 2023-2026 et, en particulier, en vue de renforcer davantage l’interaction entre la culture et le développement durable dans les politiques et actions de l’UE.

Parallèlement à ce rapport, dans le cadre de la priorité « La culture en tant que moteur du développement durable » dans le cadre de l’actuel plan de travail pour la culture 2019-2022, la Commission travaille sur un rapport sur les initiatives de l’UE et des exemples de la culture au service des objectifs de développement durable à travers plusieurs Domaines politiques européens.

Dans ce contexte, comme l’ont souligné les experts, les voies de transformation menées par la culture, ainsi que la refonte de la gouvernance culturelle vers un cadre politique plus cohérent, sont essentielles pour atteindre des objectifs de développement humain ambitieux et faire le virage vers la durabilité.

En 2015, le Programme de développement durable à l’horizon 2030 a fait écho au fait que la culture et les politiques culturelles sont essentielles pour atteindre au moins 9 des 17 objectifs de développement durable (ODD) et le programme de transformation dans son ensemble. Néanmoins, la contribution de la culture est insuffisamment reconnue dans le cadre de l’Agenda 2030, une voie que ce rapport vise à inverser.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

L’UE s’accorde sur le niveau de plafonnement des prix du pétrole russe

Le Conseil de l'Union européenne a décidé de fixer un plafond des prix du pétrole pour pétrole brut...

Le Maroc consacre 11,7 milliards d’euros à des investissements verts pour produire des phosphates

Le Roi Mohammed VI, a présidé, samedi 3 décembre 2022 au Palais Royal de Rabat, la cérémonie de présentation du nouveau programme...

UE : Nouvelles mesures protégeant les consommateurs contre l’endettement.

Les députés européens sont parvenus à un accord provisoire avec le Conseil sur de nouvelles mesures protégeant les consommateurs contre l’endettement.

Ukraine: le chancelier allemand Scholz demande à Poutine le retrait de ses troupes pour permettre une «solution diplomatique»

Lors d'un entretien téléphonique d'une heure entre les deux dirigeants, Olaf Scholz « a insisté auprès du président russe pour qu'une solution diplomatique...

Nouvelles visions et opportunités pour des liaisons de transport durables entre l’Europe et l’Asie

Une rencontre organisé jeudi 01 décembre au parlement européen par le groupe politique des Conservateurs et réformistes européens pour discuter des nouvelles...
- Advertisement -

More Articles Like This

//thefacux.com/4/3719385