8.6 C
Bruxelles
jeudi, février 22, 2024
No menu items!

Enquête Eurobaromètre: le fervent soutien des citoyens de l’UE à l’Ukraine

À lire

Air quality: Council and Parliament strike deal to strengthen standards in the EU

Despite major improvements in air quality in the EU over the past three decades, air pollution continues...

Pedro Sanchez reçu par le Roi Mohammed VI

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a reçu, ce jour, au Palais Royal de Rabat, M. Pedro...

L’Allemagne teste la semaine à quatre jours

L'Allemagne a lancé un essai de semaine de travail de quatre jours pour de nombreux salariés, impliquant...

Pour les citoyens de l’UE, la démocratie est la première valeur que le Parlement doit défendre. 72% des Européens estiment que faire partie de l’UE est un avantage pour leur pays.

La démocratie, les droits de l’homme et la liberté d’expression sont des valeurs primordiales pour les citoyens européens. Ils demandent au Parlement de défendre ces valeurs qui constituent les piliers de l’UE. Il s’agit de l’une des principales conclusions de l’enquête Eurobaromètre de l’automne 2022 du Parlement européen, dont les résultats ont été publiés aujourd’hui.

D’après l’enquête menée entre le 12 octobre et le 7 novembre 2022, 74% des citoyens européens approuvent le soutien apporté par l’UE à l’Ukraine depuis son invasion par la Russie. Les pourcentages les plus élevés ont été observés en Suède (97%), en Finlande (95%), aux Pays-Bas (93%), au Portugal (92%) et au Danemark (92%).

Dans tous les États membres, une majorité de citoyens approuve le soutien apporté par l’UE. Dix mois après le début de la guerre, les citoyens européens continuent de soutenir tout autant (73%) les mesures concrètes prises par l’UE, telles que les sanctions contre le gouvernement russe ou le soutien financier, militaire ou humanitaire apporté à l’Ukraine.

L’enquête confirme l’engagement inconditionnel des citoyens européens à l’égard du soutien apporté à l’Ukraine, mais également des valeurs sur lesquelles l’UE s’est construite. Les valeurs que le Parlement devrait défendre en priorité sont la démocratie (36%), les droits de l’homme dans l’UE et dans le monde (29%) ainsi que la liberté d’expression et de pensée (28%). Les citoyens veulent que ces valeurs soient protégées et défendues dans l’UE et dans le reste du monde. Depuis l’invasion non provoquée et injustifiée de l’Ukraine par les troupes russes, ces mêmes valeurs sont défendues tous les jours par le peuple ukrainien.

Roberta Metsola, la Présidente du Parlement européen, a salué les résultats de l’enquête et a déclaré: « L’agression russe a provoqué une souffrance humaine terrible et une destruction massive. Le courage et la résilience du peuple ukrainien face à la terreur sont impressionnants. En tant qu’Union européenne, la meilleure réponse et le meilleur soutien que nous pouvons apporter est la solidarité et l’unité européennes. Le peuple ukrainien peut compter sur le soutien indéfectible du Parlement européen. »

Les conséquences de la guerre de la Russie en Ukraine sont clairement ressenties par les citoyens européens. Près de deux tiers d’entre eux pensent que leur vie changera à cause de la guerre et de ses effets (65%, +4 points par rapport à avril/mai 2022).

En parallèle, les Européens sont conscients des véritables bénéfices à faire partie de l’UE: 72% d’entre eux ont déclaré que c’était un avantage pour leur pays. Lorsqu’on leur a demandé pour quelles raisons, les personnes interrogées ont le plus souvent mentionné la contribution de l’UE au maintien de la paix et au renforcement de la sécurité (36%, +6 points par rapport à novembre/décembre 2021).

Les plus fortes augmentations ont été observées en Lettonie (+16 points), en Lituanie (+15 points), en Estonie (+12 points), aux Pays-Bas (+13 points), à Malte (+11 points) et en Pologne (+11 points). Ces données soulignent les conséquences potentielles de la guerre de la Russie contre l’Ukraine. La coopération entre les États membres (35%, +3 points) et la contribution de l’UE à la croissance économique de leur pays (30%, =) sont les deux autres principales raisons avancées par les participants.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Air quality: Council and Parliament strike deal to strengthen standards in the EU

Despite major improvements in air quality in the EU over the past three decades, air pollution continues...

Pedro Sanchez reçu par le Roi Mohammed VI

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a reçu, ce jour, au Palais Royal de Rabat, M. Pedro Sanchez, Président du Gouvernement espagnol,...

L’Allemagne teste la semaine à quatre jours

L'Allemagne a lancé un essai de semaine de travail de quatre jours pour de nombreux salariés, impliquant 45 entreprises dans tout le...

Medical devices: Council endorses new measures to help prevent shortages

The Council has endorsed key updates to the law on medical devices that will help prevent shortages and ease the transition to greater transparency and access...

Les Bahamas, le Belize, les Seychelles et les îles Turques et Caïques retirés de la liste de l’UE des juridictions non coopératives à des...

Le Conseil européen a retiré les Bahamas, le Belize, les Seychelles et les îles Turques et Caïques de la liste des juridictions...
- Advertisement -

More Articles Like This