8.6 C
Bruxelles
lundi, juin 17, 2024
No menu items!

La Pologne portera son budget défense à 4% du PIB

À lire

Next European Parliament more pro-Israel?

For Israel, the most important question is who will succeed Josep Borrell as EU’s High Representative for...

Concerns Over EU Carbon Border Adjustment Mechanism & Its Impact on British Green Energy

The introduction of the European Union’s Carbon Border Adjustment Mechanism (CBAM) has raised concerns within the...

Ukrainian NGO ‘Arm Women Now’ exhibit on display at NATO HQ

A Ukrainian NGO – “Arm Women Now” – is pioneering the manufacturing of female-specific uniforms, body armour...

Le Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, a annoncé, lundi, que son pays portera son budget défense à 4% du Produit intérieur brut (PIB) en 2023.

“La guerre en Ukraine fait que nous devons nous armer encore plus vite. Pour cette raison, nous ferons un effort sans précédent: 4% du PIB pour l’armée polonaise. Ce sera probablement le niveau des dépenses militaires le plus élevé parmi tous les pays de l’Otan”, a-t-il a précisé lors d’une visite à une base militaire à Siedlce, à 80 kilomètres à l’est de la capitale polonaise.

Intervenant lors d’une conférence de presse à l’occasion de cette visite, M. Morawiecki a relevé que “l’augmentation des effectifs de l’armée polonaise ainsi que le renforcement de la présence des troupes de l’Otan sur le territoire polonais” sont les priorités absolues de son gouvernement.

L’armée polonaise est “la base de la sécurité, la base du développement, la base de l’avenir”, a relevé le responsable, cité par l’agence de presse polonaise PAP.

De son avis, “il n’y a pas d’Etat fort sans armée forte et il n’y aura jamais d’armée forte sans Etat fort et sans finances publiques fortes”.

Membre de l’OTAN et de l’UE, voisine de l’Ukraine, la Pologne a nettement accéléré ses dépenses de défense. Ainsi, le pays a signé, début janvier, un accord pour l’achat de 116 chars Abrams aux États-Unis pour son armée.

En décembre 2022, la Pologne a reçu les premiers chars d’assaut K2 et les premiers obusiers K9 de fabrication sud-coréenne livrés dans le cadre de commandes massives que Varsovie avait passées auprès de Séoul.

En avril 2022, un contrat séparé avait été conclu entre la Pologne et les États-Unis pour la fourniture de 250 chars Abrams de la version M1A2, qui devraient être livrés fin 2024.

En septembre 2022, Varsovie avait signé un contrat avec la Corée du Sud pour la fourniture de 48 nouveaux avions de combat légers. Facebook Twitter Linkedin Partager par email Imprimer

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Next European Parliament more pro-Israel?

For Israel, the most important question is who will succeed Josep Borrell as EU’s High Representative for...

Concerns Over EU Carbon Border Adjustment Mechanism & Its Impact on British Green Energy

The introduction of the European Union’s Carbon Border Adjustment Mechanism (CBAM) has raised concerns within the British energy sector.

Ukrainian NGO ‘Arm Women Now’ exhibit on display at NATO HQ

A Ukrainian NGO – “Arm Women Now” – is pioneering the manufacturing of female-specific uniforms, body armour and other non-lethal equipment. An...

Invasion de l’Ukraine – Zelensky présentera des propositions de paix à la Russie après validation internationale

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré samedi qu'il ferait des propositions de paix à la Russie une fois qu'elles auront été...

Suisse : Les pays du Sud au Sommet de la paix

En lançant le Sommet de la paix aujourd’hui en Suisse, l’Ukraine a fait un pas important vers l’intensification de ses contacts avec...
- Advertisement -

More Articles Like This