8.6 C
Bruxelles
vendredi, juin 14, 2024
No menu items!

Les ministres de l’UE discutent de l’impact de la guerre en Ukraine sur les marchés de l’UE

À lire

Pour le secrétaire général de l’OTAN, un engagement pérenne de la part des Alliés est le plus court chemin vers la paix en Ukraine

Les ministres de la Défense se sont réunis jeudi 13 juin à Bruxelles pour achever la préparation...

Danuta Huebner: Europe will survive “Far-Right” Surge

Former EU commissioner and one of the EU parliament’s most senior deputies, Danuta Huebner, has predicted that “Europe...

Malawi : Un avion militaire transportant dix personnes porté disparu

D’intenses recherches sont en cours mardi au Malawi pour retrouver l’avion militaire qui transportait le vice-président du...

Les ministres de l’UE ont fait le point sur la situation du marché dans les États membres, en particulier à la lumière de la guerre de la Russie contre l’Ukraine. 

Ils ont en outre reçu des informations de la Commission sur les derniers développements sur les marchés agricoles. Alors que les derniers mois ont montré plus de stabilité, les prix de l’énergie et des intrants restent élevés, ce qui affaiblit la rentabilité et entraîne des prix à la consommation élevés.

Les responsables ont procédé à un échange de vues sur les actions possibles pour aider à apaiser la situation en Ukraine à court et à long terme, et ont renouvelé leur engagement à continuer de faciliter et de renforcer la connectivité terrestre via les voies de solidarité de l’UE. 

Ils ont en outre reconnu l’impact de la guerre sur les marchés de l’UE et discuté des mesures de soutien aux secteurs les plus touchés, y compris l’utilisation éventuelle de la réserve agricole.

Ont également discuté des opportunités de la bio-économie en vue d’adopter des conclusions du Conseil sur le sujet. La discussion ministérielle s’est concentrée en particulier sur les avantages de la bio-économie pour les zones rurales et a reconnu la contribution que la bio-économie peut apporter pour relever plusieurs des défis actuels, notamment le changement climatique, l’emploi, la compétitivité, l’énergie et la résilience. Des actions sont déjà en cours au sein de l’UE et des États membres. 

Les ministres ont convenu que davantage pourrait être fait pour libérer le potentiel, par exemple en mobilisant des ressources financières pour l’innovation et en veillant à ce que la politique de l’UE soutienne le développement d’une bio-économie durable.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Pour le secrétaire général de l’OTAN, un engagement pérenne de la part des Alliés est le plus court chemin vers la paix en Ukraine

Les ministres de la Défense se sont réunis jeudi 13 juin à Bruxelles pour achever la préparation...

Danuta Huebner: Europe will survive “Far-Right” Surge

Former EU commissioner and one of the EU parliament’s most senior deputies, Danuta Huebner, has predicted that “Europe will survive”, despite the startling rise...

Malawi : Un avion militaire transportant dix personnes porté disparu

D’intenses recherches sont en cours mardi au Malawi pour retrouver l’avion militaire qui transportait le vice-président du pays, et a disparu des...

Elections européennes 2024 : le Parti populaire européen de centre-droite en tête

Le Parti populaire européen (PPE) de centre-droit, qui devrait obtenir 191 sièges, est en tête des élections au Parlement européen (PE) de...

OTAN : Grâce à l’adhésion de la Suède, l’OTAN est plus forte et davantage en sécurité (Jens Stoltenberg)

Vendredi 7 juin 2024, à l'occasion de son premier déplacement en Suède depuis l'adhésion de ce pays à l'OTAN en mars, le...
- Advertisement -

More Articles Like This