8.6 C
Bruxelles
samedi, avril 13, 2024
No menu items!

Asile et migration: les députés demandent à l’UE une politique crédible

À lire

La Finlande prend la sécurité et la défense au sérieux (NATO)

Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a reçu mercredi 10 avril 2024, le président finlandais, Alexander Stubb, au...

International Humanitarian Conference for Sudan and its Neighbours in Paris

High Representative/Vice President Josep Borrell and Commissioner for Crisis Management Janez Lenarčič  travel to Paris on Monday 15 April to...

Record post-winter gas storage levels in Europe

Europe is emerging from its second winter since Russia's illegal invasion of Ukraine. Despite many fears, we...

Lors d’un débat en plénière, les députés ont présenté leurs points de vue sur la manière de faire face aux défis migratoires auxquels l’Europe est confrontée.

Au nom de la présidence du Conseil, la ministre suédoise des affaires européennes, Jessika Roswall, a indiqué que lors du Conseil européen extraordinaire de la semaine prochaine, les dirigeants de l’UE examineraient les questions de migration, ainsi que la situation en Ukraine, l’agenda économique et un plan industriel européen.

En ce qui concerne la migration, l’accent sera mis sur le contrôle des frontières extérieures, la coopération avec les pays tiers et le renvoi des migrants et des demandeurs d’asile sans droit de séjour dans l’UE vers leur pays d’origine ou de transit.

Le Conseil européen devrait également demander la poursuite des travaux législatifs sur le Pacte pour l’asile et la migration.

Le ministre Roswall a assuré aux députés que les négociations au Conseil sur le Pacte progressaient à un bon rythme.

La Présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, a souligné que la migration était un défi européen, qui nécessite une réponse européenne. Les travaux législatifs devraient se poursuivre en vue de conclure le Pacte d’ici au printemps 2024, tout en développant des actions supplémentaires pour renforcer les frontières extérieures et assurer des retours plus rapides et dignes des migrants vers leur pays d’origine ou de transit, a-t-elle déclaré.

Une plus grande solidarité, la lutte contre les causes profondes de la migration en provenance de pays tiers et l’introduction de voies sûres et légales vers l’Europe devraient également faire partie des priorités de l’UE, a ajouté la Présidente von der Leyen.

Au cours du débat qui a suivi, les députés ont exprimé leur souhait de voir des résultats dans le domaine de la politique de migration et d’asile, après des années de discussions entre les États membres, dans le contexte de l’augmentation des arrivées irrégulières de personnes, dont la majorité n’est pas admissible à rester dans l’UE.

Certains intervenants ont demandé une meilleure protection des frontières, notamment par la mise en place de barrières, que certains souhaitent voir financées par des fonds européens. Plusieurs députés ont évoqué la nécessité d’augmenter le taux de retours.

D’autres ont proposé de traiter les demandes d’asile sur le territoire des pays tiers, comme moyen d’atteindre les personnes les plus vulnérables. Ils ont également évoqué l’amélioration de la coopération avec les pays tiers et la lutte contre les causes profondes des migrations.

Certains députés ont estimé que les opérations de recherche et de sauvetage en mer menées par des ONG devraient être soumises à un code de conduite commun. D’autres ont insisté sur le fait que, pour être crédibles, la politique migratoire de l’UE doit respecter les droits humains et combiner responsabilité et solidarité à l’égard des réfugiés.

Notant qu’une population vieillissante en Europe rendait la migration de main-d’œuvre nécessaire, plusieurs députés ont plaidé en faveur de l’ouverture de voies légales vers l’UE. Enfin, certains ont souligné que la réponse de l’UE à l’arrivée massive de réfugiés ukrainiens à la suite de la guerre avait montré qu’une approche différente était possible et que la migration pourrait également être considérée comme une opportunité.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

La Finlande prend la sécurité et la défense au sérieux (NATO)

Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a reçu mercredi 10 avril 2024, le président finlandais, Alexander Stubb, au...

International Humanitarian Conference for Sudan and its Neighbours in Paris

High Representative/Vice President Josep Borrell and Commissioner for Crisis Management Janez Lenarčič  travel to Paris on Monday 15 April to participate in the ‘International Humanitarian...

Record post-winter gas storage levels in Europe

Europe is emerging from its second winter since Russia's illegal invasion of Ukraine. Despite many fears, we have emerged stronger than before,...

L’Allemagne arrête trois personnes soupçonnées de terrorisme

Les autorités allemande ont arrêté deux adolescents et un adolescent dans l’ouest du pays, soupçonnés d’avoir planifié une attaque, ont annoncé vendredi...

Soupçons d’espionnage russe au parlement européen : la Justice Belge ouvre une enquête

"Les paiements en liquide n'ont pas eu lieu en Belgique, mais les interférences oui", a indiqué M. De Croo, lors d'une conférence...
- Advertisement -

More Articles Like This