8.6 C
Bruxelles
mardi, juillet 23, 2024
No menu items!

Prostitution : réduire la demande et protéger les personnes prostituées

À lire

NATO : Le secrétaire général annonce la nomination d’un nouveau représentant spécial pour le voisinage méridional

Le secrétaire général Jens Stoltenberg a annoncé mardi 23 juillet la nomination d’un...

Does Russia Pose a Threat to Western Civilisation ?

In recent geopolitical discussions, Russia has emerged as a central figure, often depicted as posing a fundamental...

EU Commission Opens State Aid Investigation into Belgian Support for Lifetime Extension of 2 Nuclear Reactors

The European Commission has initiated a detailed investigation to determine whether Belgium’s proposed public support for...

Le Parlement a appelé jeudi à des mesures européennes pour lutter contre la prostitution et à des politiques visant à éliminer la pauvreté.

Le rapport sur la prostitution dans l’UE, ses implications transfrontalières et son impact sur l’égalité entre les hommes et les femmes et les droits des femmes a été adopté par les députés par 234 voix pour, 175 contre et 122 abstentions. Le texte souligne l’asymétrie entre les règles nationales en matière de prostitution dans l’UE, ce qui, compte tenu de son caractère transfrontalier, augmente le nombre de victimes de la traite des êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle et constitue un terrain d’action fertile pour la criminalité organisée.

Les États membres devraient veiller à ce que la législation existante soit correctement évaluée afin d’empêcher les criminels d’agir en toute impunité, tandis que la Commission devrait élaborer des lignes directrices communes européennes garantissant les droits fondamentaux des personnes prostituées.

Mesures visant à réduire la demande et la publicité en ligne

La prostitution et la traite à des fins d’exploitation sexuelle existent parce qu’une demande existe, notent les députés. La réduction de la demande est donc essentielle pour prévenir et réduire la traite des êtres humains et doit être faite d’une manière à ne pas nuireaux personnes prostituées, disent-ils. Ils invitent les États membres à prendre des mesures urgentes pour lutter contre la publicité en ligne qui encourage directement ou indirectement la prostitution ou cherche à attirer des clients.

Les députés demandent également le soutien et la coopération de la police et d’autres services répressifs, les services sociaux et médicaux et les ONG pour lutter contre la traite et l’exploitation sexuelle et protéger les femmes prostituées.

Donner aux personnes prostituées l’accès aux services essentiels et protéger leurs droits

La détérioration de la situation sociale et économique due à la COVID-19, ainsi que la crise actuelle de l’énergie et du coût de la vie ont accru toutes les formes d’abus et de violence à l’égard des femmes, affirment les députés, y compris l’exploitation sexuelle, et de nombreuses femmes en situation de vulnérabilité sont confrontées à la pauvreté et à l’exclusion sociale. Les députés réclament des politiques efficaces de lutte contre la pauvreté.

Ils veulent améliorer la protection sociale, lutter contre l’échec scolaire, promouvoir l’éducation et mettre en place des politiques inclusives qui soutiennent l’autonomisation des femmes et leur indépendance économique, ainsi que des mesures qui condamnent ceux qui exploitent.

Les personnes prostituées font face à la menace constante des persécutions policières et judiciaires, et sont marginalisées et stigmatisées, note le rapport, qui entrave souvent leur capacité à demander justice. Les députés appellent à un accès complet à des services de santé et à des services sociaux de qualité, ainsi qu’au système judiciaire et à des moyens de sortir de la prostitution.

Maria Noichl (S&D Allemagne), rapporteure, a déclaré: « Aujourd’hui, le Parlement donne la parole aux personnes, et en particulier aux femmes, qui ont depuis longtemps été négligées, marginalisées et stigmatisées dans nos sociétés. Nous sommes aux côtés de ceux qui alertent depuis longtemps sur la réalité de la prostitution. Ce rapport décrit les raisons pour lesquelles la grande majorité des gens se retrouvent dans la prostitution, et il met en évidence la voie à suivre: créer des programmes de sortie et des alternatives, éradiquer la pauvreté et l’exclusion sociale, démanteler les stéréotypes et les inégalités et réduire la demande en s’attaquant aux clients. »

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

NATO : Le secrétaire général annonce la nomination d’un nouveau représentant spécial pour le voisinage méridional

Le secrétaire général Jens Stoltenberg a annoncé mardi 23 juillet la nomination d’un...

Does Russia Pose a Threat to Western Civilisation ?

In recent geopolitical discussions, Russia has emerged as a central figure, often depicted as posing a fundamental threat to Western civilisation. This...

EU Commission Opens State Aid Investigation into Belgian Support for Lifetime Extension of 2 Nuclear Reactors

The European Commission has initiated a detailed investigation to determine whether Belgium’s proposed public support for extending the operational life of...

NATO Allies Continue Ukraine Support Through Comprehensive Assistance Package at Washington Summit

Through the alliance’s Comprehensive Assistance Package (CAP) for Ukraine, NATO Allies are providing short-term and medium-to long term non-lethal assistance.

Législatives en France : Marine Tondelier se dit « écœurée » et appelle à une reprise des négociations

La patronne des écologistes Marine Tondelier s’est dite « en colère » et « écœurée » mercredi par la guerre de leadership entre Insoumis et socialistes...
- Advertisement -

More Articles Like This