8.6 C
Bruxelles
lundi, mars 1, 2021
No menu items!

Autriche : l’ONU condamne les attaques meurtrières à Vienne

À lire

(COVID-19) Israël lève le couvre-feu mis en place contre le coronavirus

Le couvre-feu imposé ces trois derniers jours pour empêcher la propagation du COVID-19 lors des traditionnelles célébrations...

Coronavirus: la Belgique interdit au personnel diplomatique britannique de recevoir le vaccin britannique

Dans le cadre d'un accord avec la Belgique, le gouvernement britannique ne fera pas vacciner le personnel...

L’antisémitisme la face cachée du régime algérien selon un journal israélien

Le journal israélien "WALLA" a publié un long article consacré aux agissements provocantes du régime algérien à...

Les Nations Unies ont condamné les attaques perpétrées lundi soir à Vienne. Au moins un homme a tiré plusieurs coups de feu vers 20 heures dans le centre-ville de la capitale autrichienne près de la grande synagogue et de l’opéra.

Selon les dernières informations rapportées par la presse, quatre personnes ont été tuées et 18 autres blessées, dont un membre des forces de sécurité, dans ces fusillades. Un assaillant a été abattu, qualifié par le ministre de l’intérieur autrichien de  »sympathisant de l’état islamique »

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres suit avec la plus grande inquiétude la situation à Vienne.

« Le Secrétaire général condamne fermement ces attaques et réaffirme la solidarité de l’ONU avec le peuple et le gouvernement autrichiens », a déclaré son porte-parole dans un communiqué publié dans la nuit de lundi à mardi.

« Nos pensées vont aux familles et à toutes les personnes affectées », a, pour sa part, déclaré Amina J. Mohammed, la Vice-Secrétaire générale des Nations Unies. « Je me joins au Secrétaire général de l’ONU pour exprimer ma solidarité et ma sympathie au peuple et au gouvernement autrichiens », a dit Mme Mohammed sur Twitter.

Le Haut Représentant pour l’Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC), Miguel Ángel Moratinos, a fait part de sa « consternation et de son choc » après ces attentats terroristes.

« Le Haut Représentant condamne sans équivoque le crime ignoble et souligne que de tels actes de terreur sont intolérables et totalement injustifiables »,  a déclaré sa porte-parole dans un communiqué publié au lendemain des attaques.

M. Guterres et M. Moratinos ont présenté leurs sincères condoléances aux familles des victimes de l’attaque et souhaité aux blessés un prompt rétablissement.

« La haine, la violence et la terreur ne doivent jamais gagner »

Vienne accueille l’un des quatre sièges de l’ONU dans le monde, les trois autres étant New York, Vienne et Nairobi, et plusieurs bureaux du système des Nations Unies. 

« Mon cœur va aux victimes et à tous ceux qui ont été touchés par cette horrible attaque dans notre ville hôte », a affirmé lundi soir Ghada Fathi Waly, la Directrice générale de l’Office des Nations Unies à Vienne (ONUV) qui a décidé de mettre les drapeaux en berne au Centre international de Vienne, également connu sous le nom d’UNO, qui accueille les agences du système des Nations Unies dans la capitale autrichienne.

« Nous, aux Nations Unies à Vienne, soutenons le peuple autrichien en cette période tragique et difficile », a ajouté sur Twitter Mme Waly qui dirige également l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) basé dans la capitale autrichienne.

Mme Waly a appelé mardi matin à « lutter contre le terrorisme en N’ETANT PAS terrorisé ». Celle qui représente les Nations Unies en Autriche a appelé à faire preuve « de compassion et de solidarité avec le peuple autrichien et toutes les victimes de la violence et du terrorisme ».

Rafael Mariano Grossi, le Directeur général de l’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA) s’est dit « profondément attristé » par les terribles événements de la nuit dernière à Vienne. « Nous sommes unis avec nos hôtes autrichiens. En tant qu’organisation vouée à la paix, nous réengageons notre mission et transmettons notre solidarité et notre compassion aux familles des victimes d’un acte barbare », a dit mardi M. Grossi sur Twitter.

« La haine, la violence et la terreur ne doivent jamais gagner », a souligné, de son côté, Lassina Zerbo, le Secrétaire exécutif de l’Organisation du traité d’interdiction complète des essais nucléaires (OTICE) dont le siège est également à Vienne.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

(COVID-19) Israël lève le couvre-feu mis en place contre le coronavirus

Le couvre-feu imposé ces trois derniers jours pour empêcher la propagation du COVID-19 lors des traditionnelles célébrations...

Coronavirus: la Belgique interdit au personnel diplomatique britannique de recevoir le vaccin britannique

Dans le cadre d'un accord avec la Belgique, le gouvernement britannique ne fera pas vacciner le personnel diplomatique britannique travaillant sous contrats...

L’antisémitisme la face cachée du régime algérien selon un journal israélien

Le journal israélien "WALLA" a publié un long article consacré aux agissements provocantes du régime algérien à l'encontre des nouveaux accords d'Abraham....

Washington dans une position délicate après avoir épargné MBS de sanctions

"Ce n'est pas la raclée à l'Arabie saoudite que beaucoup espéraient", a déclaré Varcha Kodouvayour, analyste à la Fondation pour la défense...

Corruption en Afrique: une juge réclame le procès de Vincent Bolloré.

La 17e fortune de France devra-t-elle comparaître devant un tribunal correctionnel ? Une juge du tribunal judiciaire de Paris a en tout...
- Advertisement -

More Articles Like This

//stawhoph.com/afu.php?zoneid=3719385