8.6 C
Bruxelles
dimanche, décembre 4, 2022
No menu items!

La Russie serait confrontée à des « conséquences massives » si elle envahissait l’Ukraine, selon la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock

À lire

L’UE s’accorde sur le niveau de plafonnement des prix du pétrole russe

Le Conseil de l'Union européenne a décidé de fixer un plafond des prix du pétrole pour pétrole brut...

Le Maroc consacre 11,7 milliards d’euros à des investissements verts pour produire des phosphates

Le Roi Mohammed VI, a présidé, samedi 3 décembre 2022 au Palais Royal de Rabat, la cérémonie...

UE : Nouvelles mesures protégeant les consommateurs contre l’endettement.

Les députés européens sont parvenus à un accord provisoire avec le Conseil sur de nouvelles mesures protégeant...

La nouvelle ministre allemande des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, a déclaré mardi que la Russie ferait face à des « conséquences massives » si elle envahissait l’Ukraine, après un appel téléphonique avec son homologue russe dans lequel elle a déclaré que l’intégrité du territoire de Kiev ne doit pas être violée, rapporte Reuters.

Baerbock a appelé à un dialogue « ouvert et honnête » avec la Russie sur la crise ukrainienne lors de son échange avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, a déclaré le ministère allemand des Affaires étrangères.

L’appel téléphonique était le premier contact annoncé publiquement entre Berlin et Moscou depuis que le gouvernement de coalition du chancelier Olaf Scholz a pris ses fonctions la semaine dernière.

« Nous voulons un dialogue honnête et ouvert » , a écrit le ministère de Baerbock sur Twitter après l’appel. « L’intégrité territoriale de l’Ukraine ne doit pas être violée.

Lors d’une conférence de presse conjointe ultérieure à Stockholm où elle a rencontré ses homologues suédois et norvégien, Baerbock a déclaré : « Toute forme d’intervention dans la souveraineté de l’Ukraine aurait des conséquences massives pour le régime russe – de nature économique et diplomatique ».

Le ministère allemand des Affaires étrangères a également appelé à des progrès dans les pourparlers dits de Normandie sur la résolution de la crise ukrainienne et a déclaré que les voyages sans visa pour les jeunes Russes étaient également mentionnés dans l’appel, ainsi que la coopération sur l’hydrogène.

Les déclarations de chaque partie n’ont pas mentionné le projet de gazoduc Nord Stream 2, qui acheminerait le gaz naturel russe vers l’Allemagne et contournerait l’Ukraine, mais n’a pas été certifié en raison d’obstacles réglementaires.

La Pologne et les États-Unis ont demandé l’arrêt du pipeline si la Russie envahissait l’Ukraine. Le nouveau gouvernement allemand ne s’est pas engagé publiquement à le bloquer.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

L’UE s’accorde sur le niveau de plafonnement des prix du pétrole russe

Le Conseil de l'Union européenne a décidé de fixer un plafond des prix du pétrole pour pétrole brut...

Le Maroc consacre 11,7 milliards d’euros à des investissements verts pour produire des phosphates

Le Roi Mohammed VI, a présidé, samedi 3 décembre 2022 au Palais Royal de Rabat, la cérémonie de présentation du nouveau programme...

UE : Nouvelles mesures protégeant les consommateurs contre l’endettement.

Les députés européens sont parvenus à un accord provisoire avec le Conseil sur de nouvelles mesures protégeant les consommateurs contre l’endettement.

Ukraine: le chancelier allemand Scholz demande à Poutine le retrait de ses troupes pour permettre une «solution diplomatique»

Lors d'un entretien téléphonique d'une heure entre les deux dirigeants, Olaf Scholz « a insisté auprès du président russe pour qu'une solution diplomatique...

Nouvelles visions et opportunités pour des liaisons de transport durables entre l’Europe et l’Asie

Une rencontre organisé jeudi 01 décembre au parlement européen par le groupe politique des Conservateurs et réformistes européens pour discuter des nouvelles...
- Advertisement -

More Articles Like This

//woafoame.net/4/3719385