8.6 C
Bruxelles
samedi, avril 13, 2024
No menu items!

France : Une pétition contre l’octroi de l’asile au couple Filali recueille plus de 500 signatures.

À lire

La Finlande prend la sécurité et la défense au sérieux (NATO)

Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a reçu mercredi 10 avril 2024, le président finlandais, Alexander Stubb, au...

International Humanitarian Conference for Sudan and its Neighbours in Paris

High Representative/Vice President Josep Borrell and Commissioner for Crisis Management Janez Lenarčič  travel to Paris on Monday 15 April to...

Record post-winter gas storage levels in Europe

Europe is emerging from its second winter since Russia's illegal invasion of Ukraine. Despite many fears, we...

Le duo Filali qui cherche à obtenir l’asile politique en France verra la partie très serrée.

Après la réaction du Bureau National de Vigilance Contre l’antisémitisme (BNVCA) et la réaction massive de citoyens de différents pays à travers le monde, une pétition en ligne a été lancée par une activiste basée en France, qui ne souhaite pas un retour aux années sombres de l’époque nazie.

Cette pétition a été mise en ligne via la plateforme « Change.org » sous le titre de « Contre la demande d’asile en France du couple « réputé antisémite » Dounia & Adnane Filali ».

L’objectif est d’obtenir le plus grand nombre de signatures pour réclamer l’expulsion du couple Filali du territoire français.

Le couple, épinglé à maintes reprises pour ses propos antisémites, ses actes de diffamation, ses injures et sa provocation à la haine et à la discrimination raciale, est maintenant confronté à une lourde polémique.

L’affaire de ce duo avait débordé après que des clichés les montrant faisant le geste de la quenelle, popularisé par l’humoriste controversé Dieudonné, ont été diffusés sur les réseaux sociaux, ainsi que des déclarations purement complotistes ou antisémites des intéressés.

La pétition, qui a déjà atteint son objectif en recueillant plus de 500 signatures, est toujours ouverte.

Les signataires de cette pétition veulent ainsi soutenir l’action du Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme qui demande officiellement aux autorités françaises ainsi qu’à l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides de refuser la demande d’asile en France aux époux Dounia et Adnane Filali, réputés antisémites.

« Nous nous joignons donc par notre signature à cette pétition en soutien à l’action du Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme qui demande officiellement aux autorités françaises ainsi qu’à l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides pour refuser cette demande d’asile en France aux époux Dounia et Adnane Filali réputés antisémites », déclare Esther Dahan, initiatrice de la pétition contre les époux Filali.

Devant cet afflux massif de signatures, les autorités françaises auront-elles encore à l’idée d’octroyer à ce couple antisémite l’octroi de l’asile ?

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

La Finlande prend la sécurité et la défense au sérieux (NATO)

Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a reçu mercredi 10 avril 2024, le président finlandais, Alexander Stubb, au...

International Humanitarian Conference for Sudan and its Neighbours in Paris

High Representative/Vice President Josep Borrell and Commissioner for Crisis Management Janez Lenarčič  travel to Paris on Monday 15 April to participate in the ‘International Humanitarian...

Record post-winter gas storage levels in Europe

Europe is emerging from its second winter since Russia's illegal invasion of Ukraine. Despite many fears, we have emerged stronger than before,...

L’Allemagne arrête trois personnes soupçonnées de terrorisme

Les autorités allemande ont arrêté deux adolescents et un adolescent dans l’ouest du pays, soupçonnés d’avoir planifié une attaque, ont annoncé vendredi...

Soupçons d’espionnage russe au parlement européen : la Justice Belge ouvre une enquête

"Les paiements en liquide n'ont pas eu lieu en Belgique, mais les interférences oui", a indiqué M. De Croo, lors d'une conférence...
- Advertisement -

More Articles Like This