8.6 C
Bruxelles
lundi, juin 24, 2024
No menu items!

La Commission européenne approuve un programme roumain de 60,7 millions d’euros pour soutenir le secteur du transport routier dans le contexte de l’invasion de l’Ukraine par la Russie

À lire

NATO announces nomination of Admiral Pierre Vandier, French Navy, as Supreme Allied Commander Transformation

On 20 June 2024, the North Atlantic Council approved the nomination of Admiral Pierre Vandier, French Navy,...

Le scandale de Sylt : une chanson de slogans racistes

l’île de Sylt située au nord de l’Allemagne et prisée par la haute sociétéallemande a été le...

EU Council Confirms 25 June Start for Ukraine and Moldova Accession Talks

The EU Council has scheduled the commencement of accession negotiations with Ukraine and the Republic of Moldova for 25...

La Commission européenne a approuvé un régime roumain de 60,7 millions d’euros (300 millions de RON) pour soutenir les entreprises actives dans le transport routier de marchandises et de personnes dans le contexte de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Le régime a été autorisé en vertu de l’encadrement temporaire des aides d’État en cas de crise , adopté par la Commission le 23 mars 2022, sur la base de l’article 107, paragraphe 3, point b), du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (« TFUE »), reconnaissant que le L’économie de l’UE connaît une grave perturbation.

La vice-présidente exécutive Margrethe Vestager, chargée de la politique de concurrence, a déclaré : « Avec ce programme de 60,7 millions d’euros, la Roumanie soutiendra le secteur du transport routier gravement touché par la hausse des prix du carburant causée par la crise géopolitique actuelle et les sanctions qui y sont liées. Il s’agit d’une étape importante pour atténuer l’impact économique de la guerre de Poutine contre l’Ukraine. Nous continuons d’être aux côtés de l’Ukraine et de son peuple. Dans le même temps, nous continuons à travailler en étroite collaboration avec les États membres pour veiller à ce que des mesures de soutien nationales puissent être mises en place de manière opportune, coordonnée et efficace, tout en protégeant des conditions de concurrence équitables dans le marché unique.»

La mesure roumaine

La Roumanie a notifié à la Commission un régime de 60,7 millions d’euros (300 millions de RON) destiné à soutenir les entreprises actives dans le transport routier de marchandises et de personnes dans le contexte de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

L’objectif du régime est de fournir un soutien en liquidités aux entreprises touchées par la hausse des prix du carburant causée par la crise géopolitique actuelle et les sanctions qui y sont liées, tout en garantissant la circulation ininterrompue des biens et des personnes par route.

La mesure sera ouverte aux entreprises de toutes tailles actives dans le transport routier de marchandises et de personnes titulaires d’une licence communautaire valide qui sont touchées par la crise actuelle.

Dans le cadre de ce régime, les bénéficiaires auront le droit de recevoir des montants d’aide limités sous la forme de subventions directes.

La Commission a constaté que le régime roumain était conforme aux conditions énoncées dans le cadre temporaire de crise. En particulier, l’aide (i) ne dépassera pas 400 000 € par entreprise ; et (ii) seront accordées au plus tard le 31 décembre 2022.

La Commission a conclu que le régime roumain était nécessaire, approprié et proportionné pour remédier à une perturbation grave de l’économie d’un État membre, conformément à l’article 107, paragraphe 3, point b), du TFUE et aux conditions énoncées dans le cadre temporaire de crise.

Sur cette base, la Commission a autorisé la mesure d’aide en vertu des règles de l’UE en matière d’aides d’État.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

NATO announces nomination of Admiral Pierre Vandier, French Navy, as Supreme Allied Commander Transformation

On 20 June 2024, the North Atlantic Council approved the nomination of Admiral Pierre Vandier, French Navy,...

Le scandale de Sylt : une chanson de slogans racistes

l’île de Sylt située au nord de l’Allemagne et prisée par la haute sociétéallemande a été le théâtre d’un événement qui a...

EU Council Confirms 25 June Start for Ukraine and Moldova Accession Talks

The EU Council has scheduled the commencement of accession negotiations with Ukraine and the Republic of Moldova for 25 June. This...

NATO : Secretary General meets with Secretary Blinken to prepare NATO’s Washington Summit

NATO Secretary General Jens Stoltenberg met with US Secretary of State Antony Blinken in Washington D.C. on Tuesday 18 June 2024, as...

Next European Parliament more pro-Israel?

For Israel, the most important question is who will succeed Josep Borrell as EU’s High Representative for Foreign Affairs and Security Policy....
- Advertisement -

More Articles Like This