8.6 C
Bruxelles
mardi, août 9, 2022
No menu items!

La démission du Premier ministre italien Mario Draghi ouvre la porte à l’extrême droite

À lire

Seize mois de captivité au Mali pour le journaliste français Olivier Dubois

Il vient de passer son deuxième anniversaire en captivité. Olivier Dubois a eu 48 ans le 6...

Volodymyr Zelensky condamne la « terreur nucléaire russe »

Dans son discours du soir, dimanche, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé à "une réponse de principe...

Roberta Metsola : « Une opportunité de transformer l’Ukraine »

La présidente du Parlement européen, Roberta Metsola (photo) s'est adressé à la Verkhovna Rada ukrainienne dans le cadre des...

Suite à la démission du Premier ministre Mario Draghi, l’Italie organisera des élections nationales anticipées le 25 septembre. Son gouvernement d’union nationale s’était effectivement effondré après que les partis de droite avaient retiré leur soutien.

Ce sera la première élection nationale d’automne depuis plus d’un siècle en Italie, où la seconde moitié de l’année est normalement consacrée à l’adoption de la loi de finances par le Parlement, rapporte Reuters.

Un bloc de partis conservateurs, dirigé par les Frères d’Italie d’extrême droite – héritiers du parti fasciste de Mussolini – devrait remporter une nette majorité au scrutin, selon une étude de sondages d’opinion cette semaine.

Draghi, un ancien banquier central non élu qui a dirigé une large coalition pendant près de 18 mois, a remis sa démission plus tôt jeudi et a été invité par le président Sergio Mattarella à rester à titre intérimaire.

« Nous devons faire face aux urgences liées à la pandémie, à la guerre en Ukraine, à l’inflation et au coût de l’énergie », a déclaré Draghi à ses collègues du cabinet.

Il a déclaré que le gouvernement doit également mettre en œuvre le plan national de relance et de résilience qui voit l’Italie exploiter des milliards d’euros de fonds post-pandémiques de l’Union européenne en échange de réformes.

Bien que le vote soit prévu pour fin septembre, le marchandage traditionnellement associé à la mise en place d’un gouvernement italien devrait prendre des semaines, voire des mois.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Seize mois de captivité au Mali pour le journaliste français Olivier Dubois

Il vient de passer son deuxième anniversaire en captivité. Olivier Dubois a eu 48 ans le 6...

Volodymyr Zelensky condamne la « terreur nucléaire russe »

Dans son discours du soir, dimanche, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé à "une réponse de principe de la communauté internationale à...

Roberta Metsola : « Une opportunité de transformer l’Ukraine »

La présidente du Parlement européen, Roberta Metsola (photo) s'est adressé à la Verkhovna Rada ukrainienne dans le cadre des célébrations de la Journée nationale...

La Commission européenne verse la première tranche de la nouvelle aide macrofinancière d’un milliard d’euros à l’Ukraine

La Commission européenne, au nom de l'UE, a décaissé aujourd'hui la première moitié (500 millions d'euros) d'une nouvelle opération d'assistance macrofinancière (AMF)...

Les frappes russes ont forcé la fermeture d’un réacteur nucléaire, selon l’opérateur Energoatom

Energoatom, l'exploitant de la centrale nucléaire de Zaporizhzhia en Ukraine, affirme que certaines parties de l'installation ont été "gravement endommagées" par les frappes militaires...
- Advertisement -

More Articles Like This

//eephaush.com/4/3719385