8.6 C
Bruxelles
dimanche, décembre 4, 2022
No menu items!

Le Parlement européen valide un objectif de 45% d’énergies renouvelables pour 2030

À lire

L’UE s’accorde sur le niveau de plafonnement des prix du pétrole russe

Le Conseil de l'Union européenne a décidé de fixer un plafond des prix du pétrole pour pétrole brut...

Le Maroc consacre 11,7 milliards d’euros à des investissements verts pour produire des phosphates

Le Roi Mohammed VI, a présidé, samedi 3 décembre 2022 au Palais Royal de Rabat, la cérémonie...

UE : Nouvelles mesures protégeant les consommateurs contre l’endettement.

Les députés européens sont parvenus à un accord provisoire avec le Conseil sur de nouvelles mesures protégeant...

Le Parlement européen a voté mercredi 14 septembre en faveur d’un objectif de 45% pour les énergies renouvelables dans le mix énergétique de l’UE d’ici 2030, ouvrant ainsi la voie aux négociations avec les 27 États membres pour finaliser le texte avant la fin de l’année.

Les députés ont voté pour porter à 45% la part des énergies renouvelables dans la consommation globale d’énergie de l’UE d’ici à 2030, dans le cadre de la révision de la directive relative aux énergies renouvelables (RED).

Cet objectif est également soutenu par la Commission européenne dans le contexte de son paquet RepowerEU.

La législation définit également des sous-objectifs pour les secteurs tels que le transport, la construction, le chauffage ou le refroidissement urbain. Dans le secteur des transports, le déploiement des énergies renouvelables devrait aboutir à une réduction de 16% des émissions de gaz à effet de serre, via l’utilisation d’une part accrue de biocarburants avancés et des quotas plus ambitieux pour les carburants renouvelables d’origine non biologique tels que l’hydrogène. L’industrie devrait augmenter l’utilisation des énergies renouvelables de 1,9 points de pourcentage par an, et le chauffage urbain de 2,3 points.

Chaque État membre devra développer deux projets transfrontaliers afin d’accroître l’électricité verte. Les États membres consommant plus de 100 TWh par an devront en développer un troisième d’ici à 2030.

Les députés ont par ailleurs adopté des amendements appelant à la réduction progressive de la part du bois primaire considérée comme une énergie renouvelable.

Le texte a été adopté par 418 voix pour, 109 contre et 111 abstentions.

Économies d’énergie

Lors d’un vote distinct mercredi, les députés ont approuvé la révision de la directive relative à l’efficacité énergétique (EED), qui fixe les objectifs d’économies d’énergie à la fois pour la consommation primaire et finale dans l’UE.

Les députés ont relevé l’objectif de l’UE en matière de réduction de la consommation d’énergie primaire et finale: les États membres devront collectivement assurer une réduction de la consommation d’énergie de 40% d’ici à 2030 pour la consommation d’énergie finale, et de 42,5% pour la consommation d’énergie primaire par rapport aux projections de 2007. Cela correspond respectivement à 740 millions et 960 millions de tonnes équivalent pétrole. Les États membres devront fixer des contributions nationales contraignantes pour atteindre ces objectifs.

Ces objectifs devront être atteints via des mesures aux niveaux local, régional, national et européen, dans différents secteurs (administration publique, construction, entreprises, centres de données…).

Le texte a été adopté par 469 voix pour, 93 contre et 82 abstentions.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

L’UE s’accorde sur le niveau de plafonnement des prix du pétrole russe

Le Conseil de l'Union européenne a décidé de fixer un plafond des prix du pétrole pour pétrole brut...

Le Maroc consacre 11,7 milliards d’euros à des investissements verts pour produire des phosphates

Le Roi Mohammed VI, a présidé, samedi 3 décembre 2022 au Palais Royal de Rabat, la cérémonie de présentation du nouveau programme...

UE : Nouvelles mesures protégeant les consommateurs contre l’endettement.

Les députés européens sont parvenus à un accord provisoire avec le Conseil sur de nouvelles mesures protégeant les consommateurs contre l’endettement.

Ukraine: le chancelier allemand Scholz demande à Poutine le retrait de ses troupes pour permettre une «solution diplomatique»

Lors d'un entretien téléphonique d'une heure entre les deux dirigeants, Olaf Scholz « a insisté auprès du président russe pour qu'une solution diplomatique...

Nouvelles visions et opportunités pour des liaisons de transport durables entre l’Europe et l’Asie

Une rencontre organisé jeudi 01 décembre au parlement européen par le groupe politique des Conservateurs et réformistes européens pour discuter des nouvelles...
- Advertisement -

More Articles Like This

//whoursie.com/4/3719385