8.6 C
Bruxelles
mercredi, avril 17, 2024
No menu items!

Parlement européen : Udo Bullmann reprend la présidence de la sous-commission Droits de l’homme

À lire

Le Soudan, une crise quasi oubliée

Le Soudan était à l’ordre du jour lors de la dernière réunion de la commission «Développement» le...

Bruxelles: Alerte à la bombe au palais de justice, en cours d’évacuation

Le palais de justice de la place Poelaert à Bruxelles a été évacué peu après 15 heures...

La Belgique salue les réformes menées par le Maroc pour une société et une économie marocaines plus dynamiques

La Belgique salue les réformes menées par le Maroc, sous le leadership de SM le Roi Mohammed...

Le socialiste allemand Udo Bullmann, élu lundi 6 février, nouveau président de la sous-commission des droits de l’homme (Droi).

Le député Bullman, prends ainsi la place vacante après la démission se sa prédécesseurs, Maria Arena à la suite du scandale au Parlement européen appelé QatarGate.

Lors d’une réunion de la sous-commission lundi après-midi au parlement européen Salle 1G3, dans un vote, 19 eurodéputés sur 20 ont soutenu sa candidature.

Marie Arena n’a pas participé au vote, étant remplacée par le suppléant du groupe Karsten Lucke

« Je suis honoré d’être élu président de la sous-commission des droits de l’homme du Parlement européen« , a déclaré M. Bullmann après le vote.

« Je crois fermement que cette sous-commission doit continuer à défendre ceux qui souffrent de violences et d’oppression de par le monde« , a indiqué lundi Udo Bullmann.

« Notre tâche sera de défendre la démocratie et les droits humains, et d’être la voix de ceux qui n’en ont pas« . Ajout-il

Udo Bullmann formera le bureau de la sous-commission avec les vice-présidents en exercice, Bernard Guetta (Renew Europe, France), Hannah Neumann (Les Verts/ALE Allemagne), Christian Sagartz (PPE, Autriche) et Raphaël Glucksmann (S&D, France).

Selon le règlement du Parlement européen (article 213), la diversité du Parlement doit se refléter dans la composition du bureau de chaque commission.

Il n’est pas possible, par exemple, d’avoir un bureau entièrement masculin ou entièrement féminin ou que tous les vice-présidents soient issus du même État membre.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Le Soudan, une crise quasi oubliée

Le Soudan était à l’ordre du jour lors de la dernière réunion de la commission «Développement» le...

Bruxelles: Alerte à la bombe au palais de justice, en cours d’évacuation

Le palais de justice de la place Poelaert à Bruxelles a été évacué peu après 15 heures ce mardi en raison d’une...

La Belgique salue les réformes menées par le Maroc pour une société et une économie marocaines plus dynamiques

La Belgique salue les réformes menées par le Maroc, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, durant ces vingt-cinq dernières...

Fight for democracy in Romania: A call to action George Simion*

Romania stands at a pivotal moment in its democratic journey, facing a critical test of its commitment to upholding democratic principles.

European Commission paving the way for regular payments under the Ukraine Facility

The new Ukraine Facility, which entered into force on 1st March, foresees up to €50 billion of stable financing, in grants and...
- Advertisement -

More Articles Like This