8.6 C
Bruxelles
samedi, juin 15, 2024
No menu items!

La suisse dément l’existence de représentation officielle du Polisario auprès de l’Office de l’ONU à Genève

À lire

Pour le secrétaire général de l’OTAN, un engagement pérenne de la part des Alliés est le plus court chemin vers la paix en Ukraine

Les ministres de la Défense se sont réunis jeudi 13 juin à Bruxelles pour achever la préparation...

Danuta Huebner: Europe will survive “Far-Right” Surge

Former EU commissioner and one of the EU parliament’s most senior deputies, Danuta Huebner, has predicted that “Europe...

Malawi : Un avion militaire transportant dix personnes porté disparu

D’intenses recherches sont en cours mardi au Malawi pour retrouver l’avion militaire qui transportait le vice-président du...

Le Département Fédéral suisse des Affaires étrangères a déclaré “qu’il n’existe de représentation officielle du front Polisario ni auprès de l’Office des Nations Unies à Genève ni auprès du Conseil Fédéral (Gouvernement suisse)”, infligeant ainsi un nouveau camouflet aux séparatistes.

Dans une mise au point faite par le biais d’une Note Verbale adressée à l’Ambassade du Royaume du Maroc à Berne, le Département Fédéral suisse précise que “le bureau du front Polisario à Genève ne jouit d’aucun privilège et d’aucune immunité en Suisse”.

C’est une nouvelle défaite essuyée par le Polisario dans sa quête de promouvoir ses thèses fallacieuses.

Le Département Fédéral suisse souligne, à cet égard, qu’il a été à nouveau indiqué au soi-disant représentant du Polisario en Suisse d’éviter d’utiliser des dénominations et des titres qui laisseraient penser qu’il s’agit d’une représentation officielle du Polisario.

Il s’agit là d’un cinglant camouflet infligé au Polisario par le Département Fédéral suisse des Affaires étrangères, suite aux agitations désorientées menées par le soi-disant représentant du Polisario en Suisse, en se faisant passer pour l’ambassadeur représentant de ce front séparatiste dans ce pays et auprès de l’Office des Nations Unies et des Organisations internationales à Genève.

Après les nombreux camouflets infligés au Polisario par plusieurs pays, et les multiples agitations des séparatistes vouées à l’échec, la communauté internationale est bien consciente et refuse de se laisser prendre en otage par une escroquerie intellectuelle et historique entretenue par le Polisario et son mentor, depuis des décennies.

(Avec MAP)

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Pour le secrétaire général de l’OTAN, un engagement pérenne de la part des Alliés est le plus court chemin vers la paix en Ukraine

Les ministres de la Défense se sont réunis jeudi 13 juin à Bruxelles pour achever la préparation...

Danuta Huebner: Europe will survive “Far-Right” Surge

Former EU commissioner and one of the EU parliament’s most senior deputies, Danuta Huebner, has predicted that “Europe will survive”, despite the startling rise...

Malawi : Un avion militaire transportant dix personnes porté disparu

D’intenses recherches sont en cours mardi au Malawi pour retrouver l’avion militaire qui transportait le vice-président du pays, et a disparu des...

Elections européennes 2024 : le Parti populaire européen de centre-droite en tête

Le Parti populaire européen (PPE) de centre-droit, qui devrait obtenir 191 sièges, est en tête des élections au Parlement européen (PE) de...

OTAN : Grâce à l’adhésion de la Suède, l’OTAN est plus forte et davantage en sécurité (Jens Stoltenberg)

Vendredi 7 juin 2024, à l'occasion de son premier déplacement en Suède depuis l'adhésion de ce pays à l'OTAN en mars, le...
- Advertisement -

More Articles Like This