8.6 C
Bruxelles
mardi, juin 6, 2023
No menu items!

La représentante de l’UE, Mariya Gabriel, a été nommée nouvelle Premier ministre Bulgare

À lire

« Des pays autoritaires, comme la Russie et la Chine, tentent de diviser et d’affaiblir l’UE », déclare le député Andreas Schieder

Les députés de la commission spéciale du Parlement européen sur l'ingérence étrangère et la désinformation (INGE) ont...

Les renforts de l’OTAN commencent à arriver au Kosovo

Des renforts de l'OTAN ont commencé à arriver au Kosovo lundi, suite aux violences non provoquées et...

Nous devons protéger nos démocraties contre les pays hostiles, selon la députée européenne Kalniete

l'UE doit renforcer ses instruments électoraux contre les intérêts malveillants, avant les élections européennes de 2024, déclare...

L’ancien Premier ministre bulgare Boïko Borissov a annoncé mercredi que son parti de centre-droit GERB nommera Mariya Gabriel, commissaire à l’innovation de la Commission européenne, comme nouveau Premier ministre du pays.

Des informations ont commencé à circuler dans les médias bulgares mardi soir selon lesquelles l’ancien membre du Parlement européen et double commissaire sera le choix du GERB pour sortir de l’impasse politique qui a paralysé le pays après cinq élections consécutives qui n’ont pas trouvé de solution.

Les partis centristes bulgares anti-corruption devraient soutenir la nomination de Gabriel. Suite à l’annonce de Borisov au parlement de Sofia, Manfred Weber, le président du Parti populaire européen, a déclaré que le groupe « accueille chaleureusement » la nomination de Gabriel au poste de Premier ministre bulgare.

« Il a l’expérience et l’autorité internationale pour sortir de l’impasse politique à Sofia. Nous soutenons pleinement notre parti frère, le GERB-Udf, pour avoir mis les intérêts du pays en premier« , a déclaré Weber.

Le GERB a remporté les élections bulgares du mois dernier, mais n’a obtenu qu’environ 25 % des voix, ce qui signifie que le chef du parti Boyko Borissov est contraint de former une coalition difficile avec les partis anti-corruption.

Gabriel a été commissaire à l’innovation, à la recherche, à la culture, à l’éducation et à la jeunesse au sein de la commission d’Ursula von der Leyen après avoir été commissaire aux affaires numériques sous l’ancien président Jean-Claude Juncker.

Source : POLITICO

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

« Des pays autoritaires, comme la Russie et la Chine, tentent de diviser et d’affaiblir l’UE », déclare le député Andreas Schieder

Les députés de la commission spéciale du Parlement européen sur l'ingérence étrangère et la désinformation (INGE) ont...

Les renforts de l’OTAN commencent à arriver au Kosovo

Des renforts de l'OTAN ont commencé à arriver au Kosovo lundi, suite aux violences non provoquées et inacceptables qui ont fait 30...

Nous devons protéger nos démocraties contre les pays hostiles, selon la députée européenne Kalniete

l'UE doit renforcer ses instruments électoraux contre les intérêts malveillants, avant les élections européennes de 2024, déclare Sandra Kalniete.

Les députés expriment leurs préoccupations quant à l’état des valeurs de l’UE en Hongrie

Le Parlement européen a exprimé dans sa résolution de sérieuses inquiétudes quant à l'évolution de la situation en Hongrie, à la lumière...

L’Arabie saoudite annonce une coupe supplémentaire d’un million de barils par jour

L'Arabie saoudite, a décidé de procéder à une nouvelle réduction de sa production de pétrole. Cette mesure s'applique à...
- Advertisement -

More Articles Like This