8.6 C
Bruxelles
jeudi, février 22, 2024
No menu items!

Le Parlement européen organise sa première Semaine des droits des personnes handicapées

À lire

Air quality: Council and Parliament strike deal to strengthen standards in the EU

Despite major improvements in air quality in the EU over the past three decades, air pollution continues...

Pedro Sanchez reçu par le Roi Mohammed VI

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a reçu, ce jour, au Palais Royal de Rabat, M. Pedro...

L’Allemagne teste la semaine à quatre jours

L'Allemagne a lancé un essai de semaine de travail de quatre jours pour de nombreux salariés, impliquant...

Du 27 novembre au 4 décembre, la Semaine vise à sensibiliser et à enrichir le débat public pour garantir que toutes les personnes handicapées puissent exercer leurs droits.

Organisée autour de la Journée internationale des personnes handicapées le 3 décembre, la Semaine des droits des personnes handicapées verra plusieurs commissions parlementaires voter, débattre et organiser des événements concernant les politiques en matière de handicap.

Parmi les nombreux événements, la commission du développement discutera mardi de l’accès à l’éducation et à la formation dans les pays en développement. Mercredi, la commission des pétitions tiendra son atelier annuel sur les droits des personnes handicapées. Jeudi, la commission des transports discutera des obstacles dans les domaines des transports et du tourisme, tandis que la sous-commission des droits de l’homme débattra des droits des personnes handicapées dans les situations de conflit et d’après-conflit.

La commission de l’emploi et des affaires sociales organisera plusieurs événements, notamment un échange de vues sur la carte européenne de handicap et la carte européenne de stationnement. Mercredi après-midi aura lieu une audition conjointe avec la commission des droits de la femme et de l’égalité des genres sur les « Pratiques néfastes dans l’UE à l’égard des femmes et des filles handicapées ». Une réunion avec des membres des parlements nationaux sur la participation des personnes handicapées au processus électoral est également prévue le 4 décembre.

Pour un certain nombre d’événements, la langue des signes sera proposée.Dragoş Pîslaru, président de la commission de l’emploi et des affaires sociales, a déclaré : « Les Européens handicapés doivent pouvoir jouir des droits de l’homme et des libertés fondamentales qui leur sont reconnus par la CDPH de l’ONU et participer pleinement à la vie civile, politique, économique, sociale et culturelle. de leurs communautés. La semaine prochaine, nous en discuterons avec plusieurs partis et organisations représentant les personnes handicapées, selon le principe fondamental « Rien sur nous sans nous ».

Katrin Langensiepen, présidente du réseau de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées (CRPD), a déclaré : « Les personnes handicapées sont des citoyens égaux et doivent être traitées comme telles. La semaine prochaine, nous montrons notre engagement à mettre fin au capacitisme et à la discrimination. De l’emploi à la mobilité, l’UE doit mettre en œuvre la Convention des Nations Unies que nous avons signée il y a plus de 10 ans. Récemment, cette maison a soutenu des projets importants tels que la carte européenne de handicap. Ensemble, nous devons faire en sorte que l’avenir soit accessible.

Contexte

La Semaine des droits des personnes handicapées est le point central annuel des activités menées tout au long de l’année pour garantir que toutes les personnes souffrant de tout type de handicap puissent vivre une vie indépendante et être pleinement intégrées dans la société.

Le Bureau du Parlement européen (composé du président, des vice-présidents et des questeurs) s’engage à soutenir l’amélioration continue du fonctionnement interne du Parlement. Le Parlement s’engage à offrir à tous les utilisateurs, qu’ils soient députés européens, membres du personnel ou visiteurs, un environnement physique accessible et l’utilisation indépendante de tous les bâtiments. Ces dernières années, plusieurs mesures ont amélioré l’accessibilité pour les personnes handicapées et les nouveaux projets de rénovation des bâtiments doivent garantir une accessibilité totale.

L’accessibilité numérique du Parlement s’est améliorée au cours des dernières années, dans le but de garantir que le contenu numérique, tel que les sites Web, les applications, les documents et le multimédia, soit développé de manière à permettre un accès et une utilisation égaux pour tous, y compris les personnes handicapées. Le Parlement souhaite également montrer l’exemple et devenir un employeur plus inclusif en embauchant davantage de personnes handicapées, y compris des stagiaires, grâce à des programmes d’action positive.

En mettant en œuvre ces actions, le Parlement travaille activement à améliorer l’accessibilité numérique, à favoriser l’inclusion et à remplir ses obligations en tant que signataire de la Convention des Nations Unies sur le développement durable.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Air quality: Council and Parliament strike deal to strengthen standards in the EU

Despite major improvements in air quality in the EU over the past three decades, air pollution continues...

Pedro Sanchez reçu par le Roi Mohammed VI

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a reçu, ce jour, au Palais Royal de Rabat, M. Pedro Sanchez, Président du Gouvernement espagnol,...

L’Allemagne teste la semaine à quatre jours

L'Allemagne a lancé un essai de semaine de travail de quatre jours pour de nombreux salariés, impliquant 45 entreprises dans tout le...

Medical devices: Council endorses new measures to help prevent shortages

The Council has endorsed key updates to the law on medical devices that will help prevent shortages and ease the transition to greater transparency and access...

Les Bahamas, le Belize, les Seychelles et les îles Turques et Caïques retirés de la liste de l’UE des juridictions non coopératives à des...

Le Conseil européen a retiré les Bahamas, le Belize, les Seychelles et les îles Turques et Caïques de la liste des juridictions...
- Advertisement -

More Articles Like This