8.6 C
Bruxelles
samedi, juin 15, 2024
No menu items!

OTAN: Le secrétaire général se félicite du partenariat de l’OTAN avec la Bosnie-Herzégovine

À lire

Pour le secrétaire général de l’OTAN, un engagement pérenne de la part des Alliés est le plus court chemin vers la paix en Ukraine

Les ministres de la Défense se sont réunis jeudi 13 juin à Bruxelles pour achever la préparation...

Danuta Huebner: Europe will survive “Far-Right” Surge

Former EU commissioner and one of the EU parliament’s most senior deputies, Danuta Huebner, has predicted that “Europe...

Malawi : Un avion militaire transportant dix personnes porté disparu

D’intenses recherches sont en cours mardi au Malawi pour retrouver l’avion militaire qui transportait le vice-président du...

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a accueilli lundi 8 avril 2024 le président de la présidence de Bosnie-Herzégovine, Denis Bećirović, pour discuter des questions de sécurité régionale et du renforcement du partenariat du pays avec l’OTAN.

M. Stoltenberg a souligné que l’OTAN soutenait fermement la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Bosnie-Herzégovine. Il a souligné que l’engagement de l’OTAN en Bosnie-Herzégovine comprenait un soutien aux efforts de réforme de la sécurité du pays par l’intermédiaire du siège de l’OTAN à Sarajevo, et le renforcement des capacités par le biais d’un ensemble de mesures de renforcement des capacités de défense. Il a ajouté que l’OTAN continuait de soutenir l’opération Althea, dirigée par l’UE, afin de maintenir un environnement sûr et sécurisé, en déclarant : « Nous sommes prêts à poursuivre notre dialogue politique et à renforcer notre coopération pratique, dans l’intérêt de notre sécurité commune. »

Le secrétaire général a félicité la Bosnie-Herzégovine pour les progrès qu’elle a accomplis récemment sur la voie de l’adhésion à l’Union européenne et s’est félicité des efforts visant à moderniser les forces armées du pays afin qu’elles puissent travailler encore plus étroitement avec l’OTAN. Cependant, il s’est dit préoccupé par les politiques sécessionnistes et la rhétorique de division, les qualifiant d’« imprudentes et dangereuses » et sapant les progrès durement acquis. Il a souligné que « tous les dirigeants politiques doivent travailler ensemble pour préserver l’unité et sauvegarder les institutions nationales », ajoutant que « c’est essentiel pour la paix et la sécurité dans le pays, et pour la stabilité dans les Balkans occidentaux ».

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Pour le secrétaire général de l’OTAN, un engagement pérenne de la part des Alliés est le plus court chemin vers la paix en Ukraine

Les ministres de la Défense se sont réunis jeudi 13 juin à Bruxelles pour achever la préparation...

Danuta Huebner: Europe will survive “Far-Right” Surge

Former EU commissioner and one of the EU parliament’s most senior deputies, Danuta Huebner, has predicted that “Europe will survive”, despite the startling rise...

Malawi : Un avion militaire transportant dix personnes porté disparu

D’intenses recherches sont en cours mardi au Malawi pour retrouver l’avion militaire qui transportait le vice-président du pays, et a disparu des...

Elections européennes 2024 : le Parti populaire européen de centre-droite en tête

Le Parti populaire européen (PPE) de centre-droit, qui devrait obtenir 191 sièges, est en tête des élections au Parlement européen (PE) de...

OTAN : Grâce à l’adhésion de la Suède, l’OTAN est plus forte et davantage en sécurité (Jens Stoltenberg)

Vendredi 7 juin 2024, à l'occasion de son premier déplacement en Suède depuis l'adhésion de ce pays à l'OTAN en mars, le...
- Advertisement -

More Articles Like This