8.6 C
Bruxelles
lundi, avril 15, 2024
No menu items!

Brexit : les pêcheurs français protestent contre l’accès restreint aux eaux de Jersey après le 1er octobre

À lire

La Finlande prend la sécurité et la défense au sérieux (NATO)

Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a reçu mercredi 10 avril 2024, le président finlandais, Alexander Stubb, au...

International Humanitarian Conference for Sudan and its Neighbours in Paris

High Representative/Vice President Josep Borrell and Commissioner for Crisis Management Janez Lenarčič  travel to Paris on Monday 15 April to...

Record post-winter gas storage levels in Europe

Europe is emerging from its second winter since Russia's illegal invasion of Ukraine. Despite many fears, we...

Une nouvelle manifestation contre les droits post-Brexit des navires de pêche à accéder aux eaux de Jersey a eu lieu en France, rapporte la BBC.

Plus de 100 pêcheurs se sont rassemblés samedi sur la plage d’Armanville en Normandie, où atterrit le câble électrique qui alimente l’île anglo-normande. La manifestation est la dernière d’un différend concernant l’accès aux eaux de Jersey pour les bateaux de pêche français.

Ils se sont réunis pour exprimer leur frustration face aux plans visant à restreindre l’accès au nombre de navires à partir du 1er octobre.

Ils ont déclaré que rien n’avait été fait et qu’ils craignaient de perdre leurs moyens de subsistance si les restrictions du gouvernement de Jersey sur le nombre de jours de pêche et l’équipement qu’ils peuvent utiliser étaient introduites comme prévu.

En mai, des dizaines de bateaux ont bloqué le port de St Helier en signe de protestation, une décision qui a vu des navires de la Royal Navy déployés pour surveiller la situation.

Cette décision fait suite à l’intervention de la ministre française de la Maritime Annick Girardin, qui a menacé de couper l’électricité de Jersey en raison des restrictions initialement introduites en mai.

Les négociations sur les droits de pêche dans le cadre de l’accord de commerce et de coopération (ACT) du Royaume-Uni et de l’UE, signés avant le Brexit en décembre 2020, sont en cours, après un nouveau retard de trois mois en juillet, et sont basées sur le fait que les navires de pêche sont en mesure de démontrer un historique d’exploitation. dans les eaux de Jersey entre 2017 et 2020.

Actuellement, 48 navires de pêche français de plus de 12 m seront autorisés à pêcher dans les eaux de Jersey une fois le programme lancé.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

La Finlande prend la sécurité et la défense au sérieux (NATO)

Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a reçu mercredi 10 avril 2024, le président finlandais, Alexander Stubb, au...

International Humanitarian Conference for Sudan and its Neighbours in Paris

High Representative/Vice President Josep Borrell and Commissioner for Crisis Management Janez Lenarčič  travel to Paris on Monday 15 April to participate in the ‘International Humanitarian...

Record post-winter gas storage levels in Europe

Europe is emerging from its second winter since Russia's illegal invasion of Ukraine. Despite many fears, we have emerged stronger than before,...

L’Allemagne arrête trois personnes soupçonnées de terrorisme

Les autorités allemande ont arrêté deux adolescents et un adolescent dans l’ouest du pays, soupçonnés d’avoir planifié une attaque, ont annoncé vendredi...

Soupçons d’espionnage russe au parlement européen : la Justice Belge ouvre une enquête

"Les paiements en liquide n'ont pas eu lieu en Belgique, mais les interférences oui", a indiqué M. De Croo, lors d'une conférence...
- Advertisement -

More Articles Like This