8.6 C
Bruxelles
mercredi, mai 22, 2024
No menu items!

Plan Trump pour la paix : l’UNRWA craint une « escalade des violences »

À lire

Israël convoque les ambassadeurs de 3 pays au sujet de la reconnaissance de la Palestine en tant qu’État

Le ministère des Affaires étrangères d’Israël a convoqué les ambassadeurs d’Irlande, d’Espagne et de Norvège pour...

Un diplomate russe basé à Bruxelles menace l’Europe de graves représailles

Un haut diplomate russe, cité par l'agence de presse Tass, a déclaré que le projet de l'Union...

L’UE donne son feu vert définitif à une loi sur l’intelligence artificielle

Le Conseil de l'Union européenne (UE) a annoncé mardi que les ministres des Etats membres de l'UE...

Le droit des Palestiniens au retour « est consacré par le droit international et plusieurs résolutions de l’Assemblée générale » de l’ONU, souligne le commissaire par intérim de l’agence onusienne pour les réfugiés palestiniens.

Le plan pour le Moyen-Orient présenté par le président américain Donald Trump a plongé de nombreux Palestiniens « en état de choc », a indiqué vendredi l’Agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), qui craint une « escalade des violences ».

« Je pense que beaucoup de gens, beaucoup de Palestiniens sont en état de choc et d’incrédulité en ce moment, suite à la publication du plan de paix de Trump », a déclaré le Commissaire général par intérim de l’UNRWA, Christian Saunders, lors d’une conférence de presse à Genève. « Nous craignons que cela n’entraîne une escalade des affrontements et de la violence », a-t-il ajouté.

Donald Trump a proposé mardi un plan de paix très favorable à Israël, lui permettant notamment l’annexion de territoires occupés en dépit du droit international. Les dirigeants palestiniens ont immédiatement refusé de négocier sur cette base. Le plan américain propose de créer une capitale d’un éventuel Etat palestinien à Abou Dis, un faubourg de Jérusalem. Les Palestiniens, eux, veulent faire de l’ensemble de Jérusalem-Est la capitale de l’Etat auquel ils aspirent. Dans son projet, le président Donald Trump prévoit aussi l’annexion de l’ensemble des colonies israéliennes ainsi que de la vallée du Jourdain en Cisjordanie, territoire palestinien occupé depuis 1967.

OLJ

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Israël convoque les ambassadeurs de 3 pays au sujet de la reconnaissance de la Palestine en tant qu’État

Le ministère des Affaires étrangères d’Israël a convoqué les ambassadeurs d’Irlande, d’Espagne et de Norvège pour...

Un diplomate russe basé à Bruxelles menace l’Europe de graves représailles

Un haut diplomate russe, cité par l'agence de presse Tass, a déclaré que le projet de l'Union européenne de transférer à l'Ukraine...

L’UE donne son feu vert définitif à une loi sur l’intelligence artificielle

Le Conseil de l'Union européenne (UE) a annoncé mardi que les ministres des Etats membres de l'UE avaient donné leur approbation finale...

La suisse dément l’existence de représentation officielle du Polisario auprès de l’Office de l’ONU à Genève

Le Département Fédéral suisse des Affaires étrangères a déclaré “qu’il n’existe de représentation officielle du front Polisario ni auprès de l’Office des...

Suisse : décès d’une fillette retrouvée inconsciente dans une forêt

Une fillette de 6 ans qui avait été retrouvée inconsciente dans une forêt en Suisse après avoir disparu dans des circonstances encore...
- Advertisement -

More Articles Like This