8.6 C
Bruxelles
samedi, avril 20, 2024
No menu items!

Les députés demandent des sanctions contre les responsables iraniens « complices ou responsables de la mort de Mahsa Amini »

À lire

L’Arménie et l’Iran : une alliance qui pose questions

Quelques jours après l’attaque d’Israël par l’Iran, nombre de pays ont condamné cette attaque manquée contre des...

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, reçoit la plus haute distinction de la Belgique

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a reçu vendredi à Bruxelles la plus haute distinction...

L’Arménie accepte le retour « historique » de quatre villages à l’Azerbaïdjan (Aykhan Hajizada)

L’Arménie a accepté de restituer quatre villages à l’Azerbaïdjan, comme l’a annoncé vendredi le porte-parole du...

Les députés ont appelé l’Union européenne à sanctionner les responsables iraniens, y compris tous ceux associés à la police des mœurs, qui sont reconnus complices ou responsables de la mort de Jina Mahsa Amini et du meurtre des manifestants contre les violations massives des droits des femmes en Iran .

Mercredi, ils ont déclaré dans un communiqué : « Nous exprimons notre entière solidarité avec les femmes et les hommes iraniens courageux qui luttent contre l’oppression et la discrimination infligées par les autorités de la République islamique ».

Un autre commentaire est venu de Pedro Marques, député européen, vice-président S&D pour les affaires étrangères, qui a déclaré : « Nous condamnons dans les termes les plus forts les abus et le meurtre de Jina Mahsa Amini par la police de la moralité iranienne, pour avoir prétendument enfreint les règles de port du voile obligatoires du pays. . En outre, nous dénonçons résolument toutes les violences contre les femmes et les violations et restrictions systémiques des droits de l’homme en Iran, y compris la fermeture d’Internet.

« Toutes ces violences et toutes ces violations exigent une réponse ferme. Nous appelons les ministres des affaires étrangères de l’UE à sanctionner les responsables iraniens, y compris tous ceux associés à la police des mœurs, qui sont reconnus complices ou responsables de la mort de Jina Mahsa Amini et de la violence contre les manifestants. Ils devraient être ajoutés à la liste de l’UE des personnes sanctionnées pour de graves violations des droits de l’homme.

Evin Incir, députée européenne, négociatrice S&D sur la résolution du Parlement européen sur la mort de Jina Mahsa Amini et la répression des manifestants pour les droits des femmes en Iran, a déclaré :« Nous appelons les autorités iraniennes à mettre fin rapidement aux lois dégradantes et discriminatoires, et à abolir la police des mœurs, qui applique ces règles abusives. Ces lois violent gravement les droits humains, en particulier les droits politiques, sociaux, économiques, culturels et personnels des femmes.

« Nous exhortons également les autorités iraniennes et la communauté internationale à donner suite aux promesses du président Ebrahim Raisi et à permettre une enquête rapide, impartiale et efficace sur la mort de Jina Mahsa Amini et le meurtre des manifestants. Les responsables doivent être tenus responsables. »

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

L’Arménie et l’Iran : une alliance qui pose questions

Quelques jours après l’attaque d’Israël par l’Iran, nombre de pays ont condamné cette attaque manquée contre des...

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, reçoit la plus haute distinction de la Belgique

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a reçu vendredi à Bruxelles la plus haute distinction de la Belgique, le Grand...

L’Arménie accepte le retour « historique » de quatre villages à l’Azerbaïdjan (Aykhan Hajizada)

L’Arménie a accepté de restituer quatre villages à l’Azerbaïdjan, comme l’a annoncé vendredi le porte-parole du ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères,...

NATO : Le secrétaire général souligne le soutien de l’ alliance à l’Ukraine lors de la réunion du G7

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a souligné l’importance de renforcer le soutien à l’Ukraine lors de la réunion des ministres...

Horizon Europe : la Commission européenne va augmenter son financement pour 2024

La Commission européenne a adopté un amendement au programme de travail 2023-24 d’Horizon Europe, le programme de recherche et d’innovation de...
- Advertisement -

More Articles Like This