8.6 C
Bruxelles
samedi, avril 20, 2024
No menu items!

Les opérateurs prolongent d’un an l’itinérance gratuite pour les Ukrainiens dans l’UE

À lire

L’Arménie et l’Iran : une alliance qui pose questions

Quelques jours après l’attaque d’Israël par l’Iran, nombre de pays ont condamné cette attaque manquée contre des...

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, reçoit la plus haute distinction de la Belgique

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a reçu vendredi à Bruxelles la plus haute distinction...

L’Arménie accepte le retour « historique » de quatre villages à l’Azerbaïdjan (Aykhan Hajizada)

L’Arménie a accepté de restituer quatre villages à l’Azerbaïdjan, comme l’a annoncé vendredi le porte-parole du...

La Commission européenne a salué la prolongation de douze mois de l’accord des opérateurs permettant aux réfugiés déplacés d’Ukraine de rester connectés au-delà des frontières.

La Commission a facilité l’accord entre 22 opérateurs européens et sept opérateurs ukrainiens pour prolonger l’accord, qui a été signé pour la première fois l’année dernière, afin de réduire mutuellement les tarifs qu’ils doivent supporter pour connecter les appels à travers les frontières.

Des appels abordables permettent à ceux qui cherchent refuge en Europe de joindre leur famille et leurs amis en Ukraine, et vice versa.

L’Organe des régulateurs européens des communications électroniques (ORECE) surveille l’impact de l’accord.

Les dernières statistiques montrent que l’accord a permis aux opérateurs de fournir des appels abordables à travers les frontières. 

En ce qui concerne les tarifs inter-opérateurs pour les appels transfrontaliers, les opérateurs de l’Espace économique européen (EEE) qui font partie de l’accord sont soumis à des tarifs nettement inférieurs à ceux des opérateurs qui ne l’ont pas signé.

La Commission exhorte tous les opérateurs à adhérer à l’accord.

Parallèlement, la Commission se prépare à intégrer l’Ukraine dans la zone d’itinérance de l’UE, ce qui fournirait une solution plus stable et à plus long terme.

En avril 2023, le comité d’association UE-Ukraine a adopté la proposition de la Commission visant à ce que l’Ukraine adhère aux règles de l’UE en matière d’itinérance. 

La prochaine étape consiste pour l’Ukraine à aligner pleinement sa législation sur celle de l’UE, puis pour que le Conseil de l’Union européenne adopte la décision finale.

Image : https://closetheskyoverukraine.com/latest-news/free-roaming-for-ukrainians-in-the-eu-extended-for-another-year

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

L’Arménie et l’Iran : une alliance qui pose questions

Quelques jours après l’attaque d’Israël par l’Iran, nombre de pays ont condamné cette attaque manquée contre des...

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, reçoit la plus haute distinction de la Belgique

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a reçu vendredi à Bruxelles la plus haute distinction de la Belgique, le Grand...

L’Arménie accepte le retour « historique » de quatre villages à l’Azerbaïdjan (Aykhan Hajizada)

L’Arménie a accepté de restituer quatre villages à l’Azerbaïdjan, comme l’a annoncé vendredi le porte-parole du ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères,...

NATO : Le secrétaire général souligne le soutien de l’ alliance à l’Ukraine lors de la réunion du G7

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a souligné l’importance de renforcer le soutien à l’Ukraine lors de la réunion des ministres...

Horizon Europe : la Commission européenne va augmenter son financement pour 2024

La Commission européenne a adopté un amendement au programme de travail 2023-24 d’Horizon Europe, le programme de recherche et d’innovation de...
- Advertisement -

More Articles Like This