8.6 C
Bruxelles
lundi, mars 1, 2021
No menu items!

Huawei inaugure un nouveau centre de recherche en mathématiques et calculs à Paris

À lire

(COVID-19) Israël lève le couvre-feu mis en place contre le coronavirus

Le couvre-feu imposé ces trois derniers jours pour empêcher la propagation du COVID-19 lors des traditionnelles célébrations...

Coronavirus: la Belgique interdit au personnel diplomatique britannique de recevoir le vaccin britannique

Dans le cadre d'un accord avec la Belgique, le gouvernement britannique ne fera pas vacciner le personnel...

L’antisémitisme la face cachée du régime algérien selon un journal israélien

Le journal israélien "WALLA" a publié un long article consacré aux agissements provocantes du régime algérien à...

La cérémonie d’ouverture du centre de recherche Lagrange en mathématiques et calculs du géant chinois des télécoms Huawei a eu lieu vendredi à Paris.

Sous la direction du professeur Merouane Debbah, directeur du centre R&D de Huawei France, le centre de recherche Lagrange va regrouper une trentaine de scientifiques. Il aura la chance d’évoluer dans un écosystème unique, celui de l’Ile de France qui compte à la fois la plus grande concentration de mathématiciens au monde et les meilleures universités en la matière, a-t-on appris lors de la cérémonie.

Dans une logique d’échange de connaissances, les travaux du centre de recherche Lagrange seront partagés avec le monde universitaire et la communauté scientifique. Dans cet esprit d’ouverture, des séminaires seront régulièrement organisés en collaboration avec des partenaires de recherches, tels que l’Institut des Hautes Etudes Scientifiques, l’Ecole Normale Supérieure, et d’autres institutions internationales, selon un communiqué de presse de Huawei.

A terme, le centre de recherche Lagrange va devenir une fondation indépendante dirigée par un conseil scientifique. Le conseil scientifque sera présidé par Pierre-Louis Lions, professeur au College de France et lauréat de la médaille Fields en 1994. La mission de cette future fondation sera d’attirer et de maintenir en France les meilleurs talents internationaux, précise la même source.

Valérie Pécresse, présidente de la région Ile de France, qui s’est exprimée par vidéo, a déclaré :  » Je souhaite, une fois encore, féliciter Huawei pour son choix qui traduit la qualité de notre recherche. Ce centre va, à n’en pas douter, contribuer à attirer, ici en Ile-de-France, les meilleurs talents mondiaux en mathématiques. « 

William Xu, président du conseil d’administration et de la recherche stratégique de Huawei, s’est exprimé à cette occasion. « Au cours de ces trente dernières années, les mathématiques ont joué un rôle clé dans le développement des communications. Chez Huawei, nous avons travaillé étroitement avec de nombreux mathématiciens et réalisé ensemble de grandes innovations. Aujourd’hui, je suis très fier de soutenir l’ouverture du centre Lagrange. Il est une plateforme ouverte à tous les mathématiciens à travers le monde pour mener des recherches, nous permettant d’aller au-delà des limites, dont les résultats bénéficieront à toute notre industrie », a déclaré M. Xu.

« Soucieux de promouvoir la liberté et l’excellence académique, nous souhaitons à terme voir évoluer ce centre en une véritable fondation. Elle aura comme objectif de repousser les limites fondamentales de la recherche en soutenant les innovations de rupture scientifique et technologique. Une démarche nécessaire si l’on veut enregistrer des progrès significatifs, dans le domaine de l’intelligence artificielle notamment », a déclaré Merouane Debbah, directeur du centre R&D de Huawei France.

Huawei a choisi la France comme terre d’excellence en recherche et développement, depuis son implantation il y a 17 ans. Depuis 2013 Huawei a déposé 215 brevets en France grâce aux contributions de plus de 200 chercheurs qui travaillent dans 5 centres de R&D installés dans l’hexagone,selon le communiqué de presse.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

(COVID-19) Israël lève le couvre-feu mis en place contre le coronavirus

Le couvre-feu imposé ces trois derniers jours pour empêcher la propagation du COVID-19 lors des traditionnelles célébrations...

Coronavirus: la Belgique interdit au personnel diplomatique britannique de recevoir le vaccin britannique

Dans le cadre d'un accord avec la Belgique, le gouvernement britannique ne fera pas vacciner le personnel diplomatique britannique travaillant sous contrats...

L’antisémitisme la face cachée du régime algérien selon un journal israélien

Le journal israélien "WALLA" a publié un long article consacré aux agissements provocantes du régime algérien à l'encontre des nouveaux accords d'Abraham....

Washington dans une position délicate après avoir épargné MBS de sanctions

"Ce n'est pas la raclée à l'Arabie saoudite que beaucoup espéraient", a déclaré Varcha Kodouvayour, analyste à la Fondation pour la défense...

Corruption en Afrique: une juge réclame le procès de Vincent Bolloré.

La 17e fortune de France devra-t-elle comparaître devant un tribunal correctionnel ? Une juge du tribunal judiciaire de Paris a en tout...
- Advertisement -

More Articles Like This

//stawhoph.com/afu.php?zoneid=3719385