8.6 C
Bruxelles
dimanche, décembre 4, 2022
No menu items!

La Pologne demande à l’UE de mettre fin aux amendes imposées par l’État de droit

À lire

L’UE s’accorde sur le niveau de plafonnement des prix du pétrole russe

Le Conseil de l'Union européenne a décidé de fixer un plafond des prix du pétrole pour pétrole brut...

Le Maroc consacre 11,7 milliards d’euros à des investissements verts pour produire des phosphates

Le Roi Mohammed VI, a présidé, samedi 3 décembre 2022 au Palais Royal de Rabat, la cérémonie...

UE : Nouvelles mesures protégeant les consommateurs contre l’endettement.

Les députés européens sont parvenus à un accord provisoire avec le Conseil sur de nouvelles mesures protégeant...

La Pologne a demandé à l’Union européenne de suspendre les amendes d’un million d’euros par jour infligées par son tribunal suprême pour le non-respect par Varsovie d’une décision de justice concernant des réformes judiciaires, a déclaré un ministre polonais vendredi 1 novembre.

La Pologne n’ayant pas réussi à dissoudre la chambre disciplinaire des juges, jugée politisée par Bruxelles.

Les amendes actuelles s’élèvent à 370 millions d’euros, dont environ 270 millions d’euros ont déjà été déduits des fonds que la Pologne aurait pu recevoir de l’UE.

Bien que Varsovie ait remplacé la chambre par un autre organe, les critiques affirment que le problème de la non-protection de l’indépendance des juges n’a pas été résolu.

« Nous avons déposé une requête en suspension de l’imposition de sanctions après que la CJUE (Cour de justice de l’Union européenne) a statué sur la chambre disciplinaire« , a déclaré à la chaîne privée Szymon Szynkowski vel sek, ministre polonais des Affaires européennes. Nouveaus.

Szynkowski Vel Sek a déclaré que la demande comprenait des « arguments solides » concernant les changements dans le système disciplinaire des juges.

« À l’époque, nous avions estimé que même si nous avions constaté des progrès sur certaines questions spécifiques, toutes les obligations… n’avaient pas été pleinement prises en compte par la nouvelle loi (polonaise) (sa Cour suprême) », a déclaré Christian Wigand, porte-parole de la Commission.

La forme de la Chambre polonaise de responsabilité professionnelle en Pologne prend forme depuis juin. Le président Andrzej Duba a nommé 11 juges en septembre à l’instance et son chef en octobre.

Wigand a déclaré que la Commission européenne « analyserait attentivement » la nouvelle lettre afin de déterminer s’il y a des développements en Pologne qui indiquent que le pays est désormais pleinement conforme aux décisions de la Cour européenne de justice.

Wigand a déclaré que la Pologne continuerait à payer les amendes du tribunal jusqu’à ce que cela soit accompli.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

L’UE s’accorde sur le niveau de plafonnement des prix du pétrole russe

Le Conseil de l'Union européenne a décidé de fixer un plafond des prix du pétrole pour pétrole brut...

Le Maroc consacre 11,7 milliards d’euros à des investissements verts pour produire des phosphates

Le Roi Mohammed VI, a présidé, samedi 3 décembre 2022 au Palais Royal de Rabat, la cérémonie de présentation du nouveau programme...

UE : Nouvelles mesures protégeant les consommateurs contre l’endettement.

Les députés européens sont parvenus à un accord provisoire avec le Conseil sur de nouvelles mesures protégeant les consommateurs contre l’endettement.

Ukraine: le chancelier allemand Scholz demande à Poutine le retrait de ses troupes pour permettre une «solution diplomatique»

Lors d'un entretien téléphonique d'une heure entre les deux dirigeants, Olaf Scholz « a insisté auprès du président russe pour qu'une solution diplomatique...

Nouvelles visions et opportunités pour des liaisons de transport durables entre l’Europe et l’Asie

Une rencontre organisé jeudi 01 décembre au parlement européen par le groupe politique des Conservateurs et réformistes européens pour discuter des nouvelles...
- Advertisement -

More Articles Like This

//woafoame.net/4/3719385