8.6 C
Bruxelles
mardi, juin 25, 2024
No menu items!

La Pologne demande à l’UE de mettre fin aux amendes imposées par l’État de droit

À lire

NATO announces nomination of Admiral Pierre Vandier, French Navy, as Supreme Allied Commander Transformation

On 20 June 2024, the North Atlantic Council approved the nomination of Admiral Pierre Vandier, French Navy,...

Le scandale de Sylt : une chanson de slogans racistes

l’île de Sylt située au nord de l’Allemagne et prisée par la haute sociétéallemande a été le...

EU Council Confirms 25 June Start for Ukraine and Moldova Accession Talks

The EU Council has scheduled the commencement of accession negotiations with Ukraine and the Republic of Moldova for 25...

La Pologne a demandé à l’Union européenne de suspendre les amendes d’un million d’euros par jour infligées par son tribunal suprême pour le non-respect par Varsovie d’une décision de justice concernant des réformes judiciaires, a déclaré un ministre polonais vendredi 1 novembre.

La Pologne n’ayant pas réussi à dissoudre la chambre disciplinaire des juges, jugée politisée par Bruxelles.

Les amendes actuelles s’élèvent à 370 millions d’euros, dont environ 270 millions d’euros ont déjà été déduits des fonds que la Pologne aurait pu recevoir de l’UE.

Bien que Varsovie ait remplacé la chambre par un autre organe, les critiques affirment que le problème de la non-protection de l’indépendance des juges n’a pas été résolu.

« Nous avons déposé une requête en suspension de l’imposition de sanctions après que la CJUE (Cour de justice de l’Union européenne) a statué sur la chambre disciplinaire« , a déclaré à la chaîne privée Szymon Szynkowski vel sek, ministre polonais des Affaires européennes. Nouveaus.

Szynkowski Vel Sek a déclaré que la demande comprenait des « arguments solides » concernant les changements dans le système disciplinaire des juges.

« À l’époque, nous avions estimé que même si nous avions constaté des progrès sur certaines questions spécifiques, toutes les obligations… n’avaient pas été pleinement prises en compte par la nouvelle loi (polonaise) (sa Cour suprême) », a déclaré Christian Wigand, porte-parole de la Commission.

La forme de la Chambre polonaise de responsabilité professionnelle en Pologne prend forme depuis juin. Le président Andrzej Duba a nommé 11 juges en septembre à l’instance et son chef en octobre.

Wigand a déclaré que la Commission européenne « analyserait attentivement » la nouvelle lettre afin de déterminer s’il y a des développements en Pologne qui indiquent que le pays est désormais pleinement conforme aux décisions de la Cour européenne de justice.

Wigand a déclaré que la Pologne continuerait à payer les amendes du tribunal jusqu’à ce que cela soit accompli.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

NATO announces nomination of Admiral Pierre Vandier, French Navy, as Supreme Allied Commander Transformation

On 20 June 2024, the North Atlantic Council approved the nomination of Admiral Pierre Vandier, French Navy,...

Le scandale de Sylt : une chanson de slogans racistes

l’île de Sylt située au nord de l’Allemagne et prisée par la haute sociétéallemande a été le théâtre d’un événement qui a...

EU Council Confirms 25 June Start for Ukraine and Moldova Accession Talks

The EU Council has scheduled the commencement of accession negotiations with Ukraine and the Republic of Moldova for 25 June. This...

NATO : Secretary General meets with Secretary Blinken to prepare NATO’s Washington Summit

NATO Secretary General Jens Stoltenberg met with US Secretary of State Antony Blinken in Washington D.C. on Tuesday 18 June 2024, as...

Next European Parliament more pro-Israel?

For Israel, the most important question is who will succeed Josep Borrell as EU’s High Representative for Foreign Affairs and Security Policy....
- Advertisement -

More Articles Like This