8.6 C
Bruxelles
samedi, juillet 20, 2024
No menu items!

Les dirigeants occidentaux sont « saisis par la fièvre de la guerre », selon le PM hongrois

À lire

NATO Allies Continue Ukraine Support Through Comprehensive Assistance Package at Washington Summit

Through the alliance’s Comprehensive Assistance Package (CAP) for Ukraine, NATO Allies are providing short-term and medium-to...

Législatives en France : Marine Tondelier se dit « écœurée » et appelle à une reprise des négociations

La patronne des écologistes Marine Tondelier s’est dite « en colère » et « écœurée » mercredi par la guerre de...

EPC Meeting to be Hosted by Starmer

A former UK MEP said a key meeting this week is a chance to “restore the UK’s...

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a déclaré vendredi que le monde était plus proche que jamais d’une guerre mondiale, car les dirigeants occidentaux étaient « saisis par la fièvre de la guerre ».

« Ils font des discours appelant à gagner la guerre, ce qui exige plus de sacrifices, et ils envoient des armes toujours plus puissantes à l’Ukraine », a-t-il déclaré à la radio publique Radio Kossuth.

L’opinion internationale est fortement divisée : l’Occident est d’un côté, tandis que les Arabes, les Chinois, les Africains et les Etats turciques sont de l’autre, qui « proposent un cessez-le-feu et les négociations » pour la paix, selon le Premier ministre hongrois.

Rappelant que le conflit armé russo-ukrainien avait déjà fait des milliers de victimes des deux côtés, M. Orban a noté que l’Allemagne « a commencé par envoyer des casques, maintenant ils sont passés aux chars, et le nouveau sujet est de savoir s’ils doivent envoyer des avions de chasse ».

Selon le chef du gouvernement hongrois, la possibilité que des soldats de pays alliés à l’Ukraine traversent la frontière ukrainienne n’est pas non plus à exclure. « Nous n’avons jamais été aussi proches d’une guerre locale risquant de dégénérer en guerre mondiale », a-t-il ajouté.

Estimant par ailleurs que seuls le Vatican et la Hongrie veulent la paix en Europe, et seule la Hongrie au sein de l’Union européenne, M. Orban a déclaré que la Hongrie devait investir dans le développement d’une armée moderne, qui est le seul moyen de garantir la sécurité du pays.

Xinhua

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

NATO Allies Continue Ukraine Support Through Comprehensive Assistance Package at Washington Summit

Through the alliance’s Comprehensive Assistance Package (CAP) for Ukraine, NATO Allies are providing short-term and medium-to...

Législatives en France : Marine Tondelier se dit « écœurée » et appelle à une reprise des négociations

La patronne des écologistes Marine Tondelier s’est dite « en colère » et « écœurée » mercredi par la guerre de leadership entre Insoumis et socialistes...

EPC Meeting to be Hosted by Starmer

A former UK MEP said a key meeting this week is a chance to “restore the UK’s tattered European credentials.”

La Belge Sophie Wilmès élue comme vice-présidente du Parlement européen

Après avoir réélue Roberta Metsola à la tête du Parlement européen, sans surprise la Maltaise a mis presque tout le monde d'accord...

Exercise Pitch Black 2024 Kicks Off With 140 Aircraft & 4,000 Personnel

Exercise Pitch Black 2024, the most extensive edition yet of the Royal Australian Air Force’s premier biennial flying exercise, was officially...
- Advertisement -

More Articles Like This