8.6 C
Bruxelles
mercredi, février 28, 2024
No menu items!

Le Parlement européen dénonce la répression et les simulacres de procès au Bélarus

À lire

La Brussels Pride fait son retour, la date de l’événement révélée

La Brussels Pride March se déploiera le 18 mai dans les rues du centre-ville tandis que le...

Vice-President Josep Borrell’s speech at the EP debate: „ We have to strengthen European Defence in a volatile geopolitical landscape”

On the plenary session of the European Parliament in Strasbourg the speech was delivered by Matthieu Michel,...

Yulia Navalnaya: “If you want to defeat Putin, fight his criminal gang”

Yulia Navalnaya, the widow of murdered Russian anti-corruption activist Alexei Navalny, addressed the European Parliament on Wednesday.

Les députés sont alarmés par la répression en cours au Bélarus, l’emprisonnement du lauréat du prix Nobel et de journalistes, et appellent à de nouvelles sanctions contre le pays.

Le Parlement européen a adopté mercredi 15 mars une résolution condamnant la répression systématique et continue du régime du Bélarus à l’égard du peuple etde l’opposition, y compris par des procès à motivation politique organisés à huis clos, que les députés qualifient de graves violations des droitshumains.

Le Parlement dénonce fermement la condamnation récente à de longues peines de prison du journaliste Andrzej Poczobut et du lauréat du prix Nobel de la paix Ales Bialatski, ainsi que de plusieurs autres personnes. Ces condamnations montrent les efforts du régime pour éliminer tout engagement civique dans la défense des droits humains et pour supprimer tous les médias indépendants du pays.

Les députés condamnent également les longues peines de prison prononcées par contumace à l’encontre de la dirigeante de l’opposition du Bélarus en exil, Svetlana Tikhanovskaïa, ainsi qu’envers d’autres personnalités du Conseil de coordination du pays, un organe qui s’est efforcé de faciliter un transfert démocratique du pouvoir au Bélarus à la suite des élections présidentielles frauduleuses de 2020.

Le Bélarus complice de l’agression russe contre l’Ukraine

Appelant à ce que tous ceux qui sont injustement emprisonnés soient libérés et indemnisés, le Parlement réaffirme sa ferme condamnation de l’implication du Bélarus dans la guerre de la Russie contre l’Ukraine. Estimant que le régime bélarusse est complice du soutien au terrorisme par l’État russe, les députés sont déçus que le pays n’ait pas été inclus dans le récent dixième paquet de sanctions de l’UE contre la Russie. Ils souhaitent que des mesures restrictives sévères soient prises à l’encontre de Minsk dans la liste des sanctions de l’UE, notamment dans le secteur de la potasse, qui constitue la principale source de revenus du régime.

Élargir les sanctions de l’UE à l’encontre de Minsk

Les députés demandent instamment à l’UE et à ses États membres d’élargir et de renforcer les sanctions européennes à l’encontre du Bélarus et d’inclure toute personne complice de la répression par le régime, y compris les juges, les procureurs et les responsables de l’application de la loi, des prisons et des colonies pénitentiaires. Ils demandent également de veiller à la bonne application des mesures restrictives. Ils condamnent le harcèlement intensif et la persécution des syndicats bélarusses par le régime, ainsi que la répression des minorités nationales par la fermeture d’écoles et la destruction du patrimoine.

La résolution souligne également la nécessité d’une enquête approfondie sur les crimes commis par le régime de Loukachenko à l’encontre du peuple bélarusse, tout en appelant les pays de l’UE à appliquer de manière active le principe de compétence universelle et à préparer des procédures judiciaires contre les fonctionnaires bélarusses impliqués dans des violations des droits humains.

Renforcer les liens entre l’UE et les forces démocratiques bélarusses

Le texte accueille favorablement la création de la “mission pour le Bélarus démocratique” à Bruxelles et invite les institutions de l’UE à soutenir la mission et les “ambassades du peuple bélarusse”, ainsi que le Parlement à formaliser les liens entre les députés et les forces démocratiques bélarusses.

Le texte a été approuvé par 557 voix pour, 25 contre et 40 abstentions.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

La Brussels Pride fait son retour, la date de l’événement révélée

La Brussels Pride March se déploiera le 18 mai dans les rues du centre-ville tandis que le...

Vice-President Josep Borrell’s speech at the EP debate: „ We have to strengthen European Defence in a volatile geopolitical landscape”

On the plenary session of the European Parliament in Strasbourg the speech was delivered by Matthieu Michel, State Secretary for Digitalisation in...

Yulia Navalnaya: “If you want to defeat Putin, fight his criminal gang”

Yulia Navalnaya, the widow of murdered Russian anti-corruption activist Alexei Navalny, addressed the European Parliament on Wednesday. Welcoming Yulia...

L’île de Malte est-elle réellement un lieu de tolérance en pleine Méditerranée ?

Au milieu de la mer Méditerranée se dresse une petite nation insulaire, réputée pour ses châteaux imposants et ses légendes templières... Il...

Le Parlement approuve un soutien budgétaire clé pour l’Ukraine et l’UE

Les députés approuvent un financement à long terme pour l’Ukraine, la plateforme "Technologies stratégiques pour l’Europe" (STEP) et d’autres changements dans le...
- Advertisement -

More Articles Like This