8.6 C
Bruxelles
samedi, avril 13, 2024
No menu items!

Une prière récitée au parlement bruxellois crée la polémique, le président réagit

À lire

La Finlande prend la sécurité et la défense au sérieux (NATO)

Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a reçu mercredi 10 avril 2024, le président finlandais, Alexander Stubb, au...

International Humanitarian Conference for Sudan and its Neighbours in Paris

High Representative/Vice President Josep Borrell and Commissioner for Crisis Management Janez Lenarčič  travel to Paris on Monday 15 April to...

Record post-winter gas storage levels in Europe

Europe is emerging from its second winter since Russia's illegal invasion of Ukraine. Despite many fears, we...

Une vidéo montrant un imam récitant une prière depuis la tribune du parlement bruxellois partagée vendredi sur les réseaux sociaux, a suscité plusieurs réactions d’indignation et un rappel ferme à la neutralité des institutions publiques par le président de l’assemblée bruxelloise, Rachid Madrane (PS).

« Le Parlement n’est pas le temple d’autre chose que de la démocratie », a déclaré celui-ci, via l’agence Belga.

Selon le président du parlement régional, la vidéo en question a été tournée le 13 janvier dernier lors d’une visite qui n’était pas organisée par l’institution bruxelloise. L’imam qui est filmé faisait partie d’un groupe invité par l’association « Friends of Brussels », qui effectuait une visite du Parlement bruxellois à l’invitation du député Hasan Koyuncu (PS). Des personnes de différentes orientations philosophiques et religieuses étaient également présentes.

De telles visites sont régulièrement organisées, à la demande d’une association ou – comme ici – à la demande d’un député. Tous les élus ont le droit d’en organiser, sans que le Bureau du Parlement, son organe de gestion, ne soit saisi de la demande.

L’assemblée bruxelloise accueille près de 10.000 visiteurs chaque année et il importe que chacun puisse pousser les portes de cette institution pour découvrir comment fonctionne notre démocratie, a contextualisé M. Madrane. Mais celui-ci a tenu à rappeler, au nom du Bureau, que « le Parlement doit impérativement rester neutre ».

Le Soir

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

La Finlande prend la sécurité et la défense au sérieux (NATO)

Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a reçu mercredi 10 avril 2024, le président finlandais, Alexander Stubb, au...

International Humanitarian Conference for Sudan and its Neighbours in Paris

High Representative/Vice President Josep Borrell and Commissioner for Crisis Management Janez Lenarčič  travel to Paris on Monday 15 April to participate in the ‘International Humanitarian...

Record post-winter gas storage levels in Europe

Europe is emerging from its second winter since Russia's illegal invasion of Ukraine. Despite many fears, we have emerged stronger than before,...

L’Allemagne arrête trois personnes soupçonnées de terrorisme

Les autorités allemande ont arrêté deux adolescents et un adolescent dans l’ouest du pays, soupçonnés d’avoir planifié une attaque, ont annoncé vendredi...

Soupçons d’espionnage russe au parlement européen : la Justice Belge ouvre une enquête

"Les paiements en liquide n'ont pas eu lieu en Belgique, mais les interférences oui", a indiqué M. De Croo, lors d'une conférence...
- Advertisement -

More Articles Like This