8.6 C
Bruxelles
lundi, mai 20, 2024
No menu items!

Les soins de santé sexuelle et reproductive et le droit à un avortement sûr et légal dans l’UE

À lire

Haine, Antisémitisme , Islamophobie et Afrophobie : Lutte contre la montée de l’antisémitisme et du sentiment antimusulman

La discrimination fondée sur les croyances religieuses n’a pas sa place dans notre monde. La haine menace...

Les droits d’importation et les quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’UE suspendus pour une année supplémentaire

La suspension des droits d’importation et des quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’Union européenne sera...

Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie: déclaration du haut représentant au nom de l’Union européenne, 17 mai 2024

L'homophobie, la transphobie et la biphobie n'ont pas leur place dans l'Union européenne ni ailleurs dans le...

Les députés ont exhorté les États membres de l’UE à ajouter les soins de santé sexuelle et reproductive et le droit à un avortement sûr et légal à la Charte des droits fondamentaux de l’UE.

Dans une résolution adoptée jeudi, les eurodéputés ont déclaré vouloir inscrire le droit à l’avortement dans la charte des droits fondamentaux de l’UE.

Les députés ont condamné le « recul » des droits des femmes et toutes les tentatives visant à restreindre ou à supprimer les protections existantes en matière de santé et de droits sexuels et reproductifs (SDSR) et d’égalité des sexes qui ont lieu dans le monde, y compris dans les États membres de l’UE.

Ils souhaitent que l’article 3 de la Charte soit amendé pour stipuler que « toute personne a droit à l’autonomie corporelle, à un accès libre, informé, complet et universel à la SDSR et à tous les services de santé connexes sans discrimination, y compris l’accès à l’avortement sûr et légal ».

Fred Matić, député européen (photo), rapporteur du Parlement européen sur les soins de santé et les droits sexuels et reproductifs au sein de la commission des droits des femmes et de l’égalité des genres, a fait un commentaire.

Jeudi, il a déclaré : « Le droit à l’avortement légal et sûr doit être gravé dans la pierre pour être mieux protégé contre les tentatives incessantes de l’extrême droite de le saper et de le révoquer.

« Il est inacceptable qu’il y ait encore des États membres de notre Union qui nient continuellement leur propre responsabilité dans l’accès à l’avortement.

« Dans le même temps, le Conseil et la Commission se retranchent constamment derrière le pauvre argument des compétences nationales. L’absence de normalisation de l’UE dans ce domaine conduit à la criminalisation de l’avortement, à de graves restrictions d’accès à l’avortement et à des procédures d’avortement clandestines.

« Cependant, aujourd’hui, je suis très fière parce que nous avons une fois de plus confirmé une nette majorité progressiste dans cette maison qui se tient du côté des droits des femmes. »

L’eurodéputée a déclaré : « Il n’est pas acceptable qu’au 21e siècle, certains de nos collègues du Parlement traitent les femmes comme des citoyennes de seconde zone et travaillent activement à la révocation de leurs droits.

« Nous devons garantir, promouvoir et protéger les droits des femmes, y compris leur droit aux soins de santé et à l’avortement, et le vote d’aujourd’hui est l’un des premiers pas dans cette direction. »

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Haine, Antisémitisme , Islamophobie et Afrophobie : Lutte contre la montée de l’antisémitisme et du sentiment antimusulman

La discrimination fondée sur les croyances religieuses n’a pas sa place dans notre monde. La haine menace...

Les droits d’importation et les quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’UE suspendus pour une année supplémentaire

La suspension des droits d’importation et des quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’Union européenne sera prolongée d’un an, a-t-il été...

Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie: déclaration du haut représentant au nom de l’Union européenne, 17 mai 2024

L'homophobie, la transphobie et la biphobie n'ont pas leur place dans l'Union européenne ni ailleurs dans le monde. Pour faire en sorte...

Parlement Européen : Le droit à l’avortement inclus dans la Charte de l’UE

Lors de la dernière plénière à Bruxelles, les membres du Parlement européen ont adopté une résolution appelant à inclure le droit à...

France : Ouverture du 77e Festival de Cannes

La cérémonie d'ouverture du 77e Festival de Cannes s'est tenue mardi soir dans cette ville littorale dans le sud de la France.
- Advertisement -

More Articles Like This