8.6 C
Bruxelles
samedi, juin 15, 2024
No menu items!

Attaque d’un fourgon pénitentiaire en France – Interpol émet une notice rouge pour le fugitif Mohamed Amra

À lire

Qatargate : la Belgique ne poursuivra pas les suspects marocains

La justice belge s’est délestée du volet marocain de l’enquête du « Qatargate », en laissant l’initiative à Rabat...

Pour le secrétaire général de l’OTAN, un engagement pérenne de la part des Alliés est le plus court chemin vers la paix en Ukraine

Les ministres de la Défense se sont réunis jeudi 13 juin à Bruxelles pour achever la préparation...

Danuta Huebner: Europe will survive “Far-Right” Surge

Former EU commissioner and one of the EU parliament’s most senior deputies, Danuta Huebner, has predicted that “Europe...

Interpol a annoncé mercredi avoir diffusé une notice rouge pour localiser le délinquant multirécidiviste Mohamed Amra qui s’est évadé lors de l’attaque mortelle du fourgon le transportant, la veille dans l’Eure.

« Une notice rouge a été émise à la demande des autorités françaises qui recherchent le prisonnier évadé Mohamed Amar, alias ‘La Mouche' », a indiqué sur le réseau social X l’organisation internationale de coopération policière basée à Lyon.

Les notices rouges permettent de transmettre au réseau des avis de recherche internationaux émis par la justice d’un pays à l’encontre de suspects désignés sous le terme de « Wanted persons » (Personnes recherchées) dans le but de faciliter leur interpellation.

Le fugitif, Mohamed Amra, 30 ans, s’est évadé lors d’une attaque à l’arme lourde contre un fourgon pénitentiaire visant à le libérer, mardi au péage d’Incarville (Eure).

Deux agents pénitentiaires ont été tués et trois blessés. L’attaque a suscité l’émoi parmi les agents pénitentiaires. Plusieurs centaines ont pris part à une journée « prison morte » dans toute la France.

Le détenu avait fait l’objet de plusieurs condamnations et mises en cause dans des dossiers de délinquance organisée et était « très connu de la justice », selon la procureure de Paris Laure Beccuau.

La dernière condamnation en date remonte au 7 mai, par le tribunal d’Evreux « pour un vol avec effraction » qui lui a valu 18 mois de prison. Il était en détention provisoire pour d’autres dossiers, dont une mise en examen par la JIRS (Juridiction interrégionale spécialisée) de Marseille dans un dossier de meurtre en bande organisée.

Lors de l’attaque, il revenait vers la maison d’arrêt d’Evreux où il était incarcéré après une audition au tribunal judiciaire de Rouen.

Source : Belga

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Qatargate : la Belgique ne poursuivra pas les suspects marocains

La justice belge s’est délestée du volet marocain de l’enquête du « Qatargate », en laissant l’initiative à Rabat...

Pour le secrétaire général de l’OTAN, un engagement pérenne de la part des Alliés est le plus court chemin vers la paix en Ukraine

Les ministres de la Défense se sont réunis jeudi 13 juin à Bruxelles pour achever la préparation du sommet de Washington et...

Danuta Huebner: Europe will survive “Far-Right” Surge

Former EU commissioner and one of the EU parliament’s most senior deputies, Danuta Huebner, has predicted that “Europe will survive”, despite the startling rise...

Malawi : Un avion militaire transportant dix personnes porté disparu

D’intenses recherches sont en cours mardi au Malawi pour retrouver l’avion militaire qui transportait le vice-président du pays, et a disparu des...

Elections européennes 2024 : le Parti populaire européen de centre-droite en tête

Le Parti populaire européen (PPE) de centre-droit, qui devrait obtenir 191 sièges, est en tête des élections au Parlement européen (PE) de...
- Advertisement -

More Articles Like This