8.6 C
Bruxelles
vendredi, juin 14, 2024
No menu items!

Moyen-Orient: entretiens téléphoniques entre le ministre indien des AE et ses homologues américain, émirati et omanais

À lire

Pour le secrétaire général de l’OTAN, un engagement pérenne de la part des Alliés est le plus court chemin vers la paix en Ukraine

Les ministres de la Défense se sont réunis jeudi 13 juin à Bruxelles pour achever la préparation...

Danuta Huebner: Europe will survive “Far-Right” Surge

Former EU commissioner and one of the EU parliament’s most senior deputies, Danuta Huebner, has predicted that “Europe...

Malawi : Un avion militaire transportant dix personnes porté disparu

D’intenses recherches sont en cours mardi au Malawi pour retrouver l’avion militaire qui transportait le vice-président du...

NEW DELHI, 6 janvier (Xinhua) — Le ministre indien des Affaires étrangères S. Jaishankar s’est entretenu dimanche par téléphone avec le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo ainsi que ses homologues des Emirats arabes unis et d’Oman, au sujet de l’escalade des tensions dans la région du Golfe.

« J’ai eu une discussion téléphonique avec le secrétaire d’Etat @SecPompeo sur l’évolution de la situation dans la région du Golfe. (J’ai) souligné les enjeux et les préoccupations de l’Inde », a tweeté M. Jaishankar.

Selon un autre tweet, il a également eu une conversation téléphonique avec le ministre émirati des Affaires étrangères Abdallah ben Zayed al-Nahyane et a échangé des opinions sur les récents développements dans la région.

Le ministre indien s’est également entretenu par téléphone avec le ministre omanais des Affaires étrangères Youssef ben Alaoui ben Abdallah, réaffirmant l’intérêt de l’Inde pour la stabilité et la sécurité de la région du Golfe.

Plus tôt, il s’était entretenu par téléphone avec son homologue iranien Mohammad Javad Zarif, affirmant que son pays restait « préoccupé » par les tensions qui prévalaient dans le Golfe.

Les deux ministres avaient convenu de « rester en contact » alors que les derniers développements ont pris une « tournure sérieuse ».

Les tensions entre Téhéran et Washington se sont accentuées suite à l’assassinat du général iranien Qassem Soleimani, commandant de la force d’élite al-Qods du Corps des gardiens de la Révolution islamique d’Iran, par un raid américain près de l’aéroport international de Bagdad en Irak le 3 janvier.

Xinhua

Photo : @EPA

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Pour le secrétaire général de l’OTAN, un engagement pérenne de la part des Alliés est le plus court chemin vers la paix en Ukraine

Les ministres de la Défense se sont réunis jeudi 13 juin à Bruxelles pour achever la préparation...

Danuta Huebner: Europe will survive “Far-Right” Surge

Former EU commissioner and one of the EU parliament’s most senior deputies, Danuta Huebner, has predicted that “Europe will survive”, despite the startling rise...

Malawi : Un avion militaire transportant dix personnes porté disparu

D’intenses recherches sont en cours mardi au Malawi pour retrouver l’avion militaire qui transportait le vice-président du pays, et a disparu des...

Elections européennes 2024 : le Parti populaire européen de centre-droite en tête

Le Parti populaire européen (PPE) de centre-droit, qui devrait obtenir 191 sièges, est en tête des élections au Parlement européen (PE) de...

OTAN : Grâce à l’adhésion de la Suède, l’OTAN est plus forte et davantage en sécurité (Jens Stoltenberg)

Vendredi 7 juin 2024, à l'occasion de son premier déplacement en Suède depuis l'adhésion de ce pays à l'OTAN en mars, le...
- Advertisement -

More Articles Like This