8.6 C
Bruxelles
mercredi, février 28, 2024
No menu items!

Von der Leyen: European Chips Act « un changeur de jeu pour la compétitivité mondiale du marché unique européen »

À lire

La Brussels Pride fait son retour, la date de l’événement révélée

La Brussels Pride March se déploiera le 18 mai dans les rues du centre-ville tandis que le...

Vice-President Josep Borrell’s speech at the EP debate: „ We have to strengthen European Defence in a volatile geopolitical landscape”

On the plenary session of the European Parliament in Strasbourg the speech was delivered by Matthieu Michel,...

Yulia Navalnaya: “If you want to defeat Putin, fight his criminal gang”

Yulia Navalnaya, the widow of murdered Russian anti-corruption activist Alexei Navalny, addressed the European Parliament on Wednesday.

La Commission européenne a proposé un ensemble complet de mesures visant à garantir la sécurité d’approvisionnement, la résilience et le leadership technologique de l’UE dans les technologies et les applications des semi-conducteurs. L’ European Chips Act renforcera la compétitivité et la résilience de l’Europe et contribuera à la fois à la transition numérique et verte.

Les récentes pénuries mondiales de semi-conducteurs ont forcé des fermetures d’usines dans un large éventail de secteurs, des voitures aux appareils de santé. Dans le secteur automobile, par exemple, la production de certains États membres a diminué d’un tiers en 2021. Cela a rendu plus évidente l’extrême dépendance mondiale de la chaîne de valeur des semi-conducteurs à un nombre très limité d’acteurs dans un contexte géopolitique complexe. Mais cela a également illustré l’importance des semi-conducteurs pour l’ensemble de l’industrie et de la société européennes.

La loi sur les puces de l’UE s’appuiera sur les atouts de l’Europe – des organisations et des réseaux de recherche et de technologie de pointe ainsi qu’une multitude de fabricants d’équipements pionniers – et remédiera à ses principales faiblesses. Cela apportera un secteur des semi-conducteurs florissant, de la recherche à la production, et une chaîne d’approvisionnement résiliente. Il mobilisera plus de 43 milliards d’euros d’investissements publics et privés et définira des mesures pour prévenir, préparer, anticiper et réagir rapidement à toute future perturbation des chaînes d’approvisionnement, en collaboration avec les États membres et nos partenaires internationaux. Il permettra à l’UE d’atteindre son ambition de doubler sa part de marché actuelle à 20 % en 2030 .

L’ European Chips Act garantira que l’UE dispose des outils, des compétences et des capacités technologiques nécessaires pour devenir un leader dans ce domaine au-delà de la recherche et de la technologie dans la conception, la fabrication et le conditionnement de puces avancées, pour sécuriser son approvisionnement en semi-conducteurs et pour réduire ses dépendances . Les composants principaux sont :

  • L’initiative Chips for Europe mettra en commun les ressources de l’Union, des États membres et des pays tiers associés aux programmes existants de l’Union, ainsi que du secteur privé, par le biais de l’entreprise commune « Chips » renforcée résultant de la réorientation stratégique de l’actuel Key Digital Technologies entreprise commune. 11 milliards d’euros seront mis à disposition pour renforcer la recherche, le développement et l’innovation existants, pour assurer le déploiement d’outils semi-conducteurs avancés, de lignes pilotes pour le prototypage, les tests et l’expérimentation de nouveaux dispositifs pour des applications innovantes en conditions réelles, pour former le personnel et pour développer une compréhension approfondie de l’écosystème et de la chaîne de valeur des semi-conducteurs.
  • Un nouveau cadre pour assurer la sécurité de l’approvisionnement en attirant des investissements et des capacités de production renforcées, indispensables pour que l’innovation dans les nœuds avancés, les puces innovantes et économes en énergie puissent prospérer. Par ailleurs, un Chips Fund facilitera l’accès au financement des start-ups pour les aider à faire mûrir leurs innovations et à attirer des investisseurs. Il comprendra également une facilité d’investissement en capital dédiée aux semi-conducteurs dans le cadre d’InvestEU pour aider les entreprises à grande échelle et les PME à faciliter leur expansion sur le marché.
  • Un mécanisme de coordination entre les États membres et la Commission pour surveiller l’approvisionnement en semi-conducteurs, estimer la demande et anticiper les pénuries. Il surveillera la chaîne de valeur des semi-conducteurs en recueillant des informations clés auprès des entreprises pour cartographier les principales faiblesses et goulots d’étranglement. Il rassemblera une évaluation commune de la crise et coordonnera les actions à entreprendre à partir d’une nouvelle boîte à outils d’urgence. Elle réagira également rapidement et de manière décisive ensemble en utilisant pleinement les instruments nationaux et européens.

La Commission propose également une recommandation d’accompagnement aux États membres. Il s’agit d’un outil à effet immédiat pour permettre au mécanisme de coordination entre les États membres et la Commission de démarrer immédiatement. Cela permettra dès à présent de discuter et de décider de mesures de réponse à la crise opportunes et proportionnées.

L’European Chips Act changera la donne pour la compétitivité mondiale du marché unique européen. À court terme, cela augmentera notre résilience aux crises futures, en nous permettant d’anticiper et d’éviter les perturbations de la chaîne d’approvisionnement. Et à moyen terme, il contribuera à faire de l’Europe un leader industriel dans cette branche stratégique. Avec le Chips Act européen, nous mettons en place les investissements et la stratégie. Mais la clé de notre succès réside dans les innovateurs européens, nos chercheurs de classe mondiale, dans les personnes qui ont fait prospérer notre continent au fil des décennies.

Présidente de la Commission Ursula von der Leyen.

Prochaines étapes.

Les États membres sont encouragés à engager immédiatement des efforts de coordination conformément à la recommandation afin de comprendre l’état actuel de la chaîne de valeur des semi-conducteurs dans l’UE, d’anticiper les perturbations potentielles et de prendre des mesures correctives pour surmonter la pénurie actuelle jusqu’à l’adoption du règlement.

Le Parlement européen et les États membres devront débattre des propositions de la Commission sur une loi européenne sur les puces dans le cadre de la procédure législative ordinaire. S’il est adopté, le règlement sera directement applicable dans toute l’UE.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

La Brussels Pride fait son retour, la date de l’événement révélée

La Brussels Pride March se déploiera le 18 mai dans les rues du centre-ville tandis que le...

Vice-President Josep Borrell’s speech at the EP debate: „ We have to strengthen European Defence in a volatile geopolitical landscape”

On the plenary session of the European Parliament in Strasbourg the speech was delivered by Matthieu Michel, State Secretary for Digitalisation in...

Yulia Navalnaya: “If you want to defeat Putin, fight his criminal gang”

Yulia Navalnaya, the widow of murdered Russian anti-corruption activist Alexei Navalny, addressed the European Parliament on Wednesday. Welcoming Yulia...

L’île de Malte est-elle réellement un lieu de tolérance en pleine Méditerranée ?

Au milieu de la mer Méditerranée se dresse une petite nation insulaire, réputée pour ses châteaux imposants et ses légendes templières... Il...

Le Parlement approuve un soutien budgétaire clé pour l’Ukraine et l’UE

Les députés approuvent un financement à long terme pour l’Ukraine, la plateforme "Technologies stratégiques pour l’Europe" (STEP) et d’autres changements dans le...
- Advertisement -

More Articles Like This