8.6 C
Bruxelles
samedi, avril 13, 2024
No menu items!

Le Parlement lève l’immunité des députés Cozzolino et Tarabella

À lire

La Finlande prend la sécurité et la défense au sérieux (NATO)

Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a reçu mercredi 10 avril 2024, le président finlandais, Alexander Stubb, au...

International Humanitarian Conference for Sudan and its Neighbours in Paris

High Representative/Vice President Josep Borrell and Commissioner for Crisis Management Janez Lenarčič  travel to Paris on Monday 15 April to...

Record post-winter gas storage levels in Europe

Europe is emerging from its second winter since Russia's illegal invasion of Ukraine. Despite many fears, we...

Les députés ont soutenu jeudi la décision de lever les immunités d’Andrea Cozzolino et de Marc Tarabella, suite aux demandes des autorités belges.

Approuvant une proposition adoptée par la commission des affaires juridiques mardi, les députés ont décidé aujourd’hui de lever l’immunité d’Andrea Cozzolino (NI, IT) et de Marc Tarabella (NI, BE) par un vote à main levée.

Une fois la décision formellement communiquée aux deux députés et aux autorités requérantes, la procédure entamée en janvier est terminée.

Contexte

La Présidente du PE, Roberta Metsola, a annoncé le début de la procédure le 16 janvier après avoir reçu des demandes des autorités compétentes en Belgique dans le cadre d’une enquête du Parquet fédéral belge. Comme le prévoit le règlement du Parlement (article 6 et article 9), les demandes ont été transmises à la commission des affaires juridiques, qui a adopté ses recommandations le mardi 31 janvier. Les projets de rapports de la rapporteure Manon Aubry (La Gauche, FR) recommandaient de lever l’immunité des députés Cozzolino et Tarabella afin que l’enquête des autorités belges puisse se poursuivre.

L’examen de chaque cas d’immunité en commission des affaires juridiques prévoit une présentation initiale par le rapporteur, une audition facultative avec le député dont l’immunité est en discussion, un échange de vues et un vote sur un projet de rapport préparé par le rapporteur. Après ce vote en commission, le projet de rapport est ajouté à l’ordre du jour de la séance plénière suivante, durant laquelle les députés prennent leur décision à la majorité simple.

Votes sur d’autres demandes de levée d’immunité

Le Parlement a également voté sur d’autres demandes de levée d’immunité de trois députés. Les députés ont décidé de ne pas lever l’immunité de Nadine Morano (PPE, FR) suite à une demande des autorités françaises relative à de la diffamation. Le Parlement a également décidé d’accéder à la demande de Helmut Geuking (PPE, DE) concernant la défense de ses privilèges et immunités dans le cadre d’une procédure civile en Allemagne. Enfin, les députés ont décidé de lever l’immunité de Nicolas Bay (NI, FR) suite à une demande des autorités françaises dans le cadre d’une enquête sur des accusations criminelles.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

La Finlande prend la sécurité et la défense au sérieux (NATO)

Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a reçu mercredi 10 avril 2024, le président finlandais, Alexander Stubb, au...

International Humanitarian Conference for Sudan and its Neighbours in Paris

High Representative/Vice President Josep Borrell and Commissioner for Crisis Management Janez Lenarčič  travel to Paris on Monday 15 April to participate in the ‘International Humanitarian...

Record post-winter gas storage levels in Europe

Europe is emerging from its second winter since Russia's illegal invasion of Ukraine. Despite many fears, we have emerged stronger than before,...

L’Allemagne arrête trois personnes soupçonnées de terrorisme

Les autorités allemande ont arrêté deux adolescents et un adolescent dans l’ouest du pays, soupçonnés d’avoir planifié une attaque, ont annoncé vendredi...

Soupçons d’espionnage russe au parlement européen : la Justice Belge ouvre une enquête

"Les paiements en liquide n'ont pas eu lieu en Belgique, mais les interférences oui", a indiqué M. De Croo, lors d'une conférence...
- Advertisement -

More Articles Like This