8.6 C
Bruxelles
lundi, mai 20, 2024
No menu items!

Déclaration du MAE arménien concernant l’installation d’un pont de contrôle par l’Azerbaïdjan

À lire

Haine, Antisémitisme , Islamophobie et Afrophobie : Lutte contre la montée de l’antisémitisme et du sentiment antimusulman

La discrimination fondée sur les croyances religieuses n’a pas sa place dans notre monde. La haine menace...

Les droits d’importation et les quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’UE suspendus pour une année supplémentaire

La suspension des droits d’importation et des quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’Union européenne sera...

Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie: déclaration du haut représentant au nom de l’Union européenne, 17 mai 2024

L'homophobie, la transphobie et la biphobie n'ont pas leur place dans l'Union européenne ni ailleurs dans le...

Les autorités azerbaïdjanaises, en violation flagrante de la disposition 6 du 09 novembre 2020 de la déclaration trilatérale, ont officiellement bloqué le corridor Lachin, prenant des mesures à installer un poste de contrôle dans le couloir de la zone de responsabilité des forces russes de maintien de la paix contingent. Selon le communiqué reçu par la rédaction EuBriefs.

Cette mesure prise par les forces armées azerbaïdjanaises aujourd’hui ne peut même pas être considérée comme une autre provocation de l’Azerbaïdjan : c’est vraiment une violation flagrante de l’un des principes fondamentaux dispositions de la déclaration trilatérale du 9 novembre 2020, visant à la mise en œuvre cohérente de la politique azerbaïdjanaise de nettoyage ethnique dans le Haut-Karabakh et l’anéantissement complet des Arméniens du Haut-Karabakh.

Le blocus illégal continu du corridor Lachin depuis le 12 décembre 2022 sous des prétextes environnementaux fabriqués et l’installation d’un point de contrôle sous des prétextes faux et sans fondement aujourd’hui sont la continuation de la constante mise en œuvre de cette politique planifiée.

Cette action est menée contre les déclarations sans équivoque de la communauté internationale communautaire et notamment la décision juridiquement contraignante du 22 février 2023 du Cour internationale de Justice.

De plus, les autorités azerbaïdjanaises ne font aucun effort pour respecter les accords bien connus ou même pour dissimuler ses violations continues de la normes fondamentales du droit international et aggraver de toutes les manières possibles la situation, préparant le terrain pour l’utilisation de la force à grande échelle.

La République d’Arménie, en tant que signataire de la déclaration trilatérale du 9 novembre, considère que l’étape de l’installation d’un point de contrôle dans le corridor de Lachin par l’Azerbaïdjan est inacceptable. Ceci, comme ainsi que les actions similaires précédentes de l’Azerbaïdjan, combinées à une attaque arméniophobe continue et la rhétorique menaçante, visent à faire échouer les négociations sur le document sur la normalisation des relations entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan.

Nous demandons à la Fédération de Russie de s’acquitter enfin de l’obligation découlant de la disposition 6 de la Déclaration trilatérale en éliminant le blocus illégal du corridor Lachin et en s’assurant le retrait des forces azerbaïdjanaises de toute la zone de sécurité du corridor, et nous appelons sur les États membres de l’ONU, ayant un mandat pour la préservation du patrimoine international
sécurité, d’enregistrer clairement les actions de l’Azerbaïdjan portant atteinte à la sécurité régionale et de prendre mesures efficaces vers la mise en œuvre inconditionnelle de la décision de la CIJ, la la plus haute instance juridique internationale. Conclut la déclaration.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Haine, Antisémitisme , Islamophobie et Afrophobie : Lutte contre la montée de l’antisémitisme et du sentiment antimusulman

La discrimination fondée sur les croyances religieuses n’a pas sa place dans notre monde. La haine menace...

Les droits d’importation et les quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’UE suspendus pour une année supplémentaire

La suspension des droits d’importation et des quotas sur les exportations ukrainiennes vers l’Union européenne sera prolongée d’un an, a-t-il été...

Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie: déclaration du haut représentant au nom de l’Union européenne, 17 mai 2024

L'homophobie, la transphobie et la biphobie n'ont pas leur place dans l'Union européenne ni ailleurs dans le monde. Pour faire en sorte...

Parlement Européen : Le droit à l’avortement inclus dans la Charte de l’UE

Lors de la dernière plénière à Bruxelles, les membres du Parlement européen ont adopté une résolution appelant à inclure le droit à...

France : Ouverture du 77e Festival de Cannes

La cérémonie d'ouverture du 77e Festival de Cannes s'est tenue mardi soir dans cette ville littorale dans le sud de la France.
- Advertisement -

More Articles Like This