8.6 C
Bruxelles
mardi, juin 18, 2024
No menu items!

Pour une Alliance encore plus forte : le secrétaire général lance l’initiative OTAN 2030

À lire

Next European Parliament more pro-Israel?

For Israel, the most important question is who will succeed Josep Borrell as EU’s High Representative for...

Concerns Over EU Carbon Border Adjustment Mechanism & Its Impact on British Green Energy

The introduction of the European Union’s Carbon Border Adjustment Mechanism (CBAM) has raised concerns within the...

Ukrainian NGO ‘Arm Women Now’ exhibit on display at NATO HQ

A Ukrainian NGO – “Arm Women Now” – is pioneering the manufacturing of female-specific uniforms, body armour...

Le secrétaire général de l’OTAN, M. Jens Stoltenberg, a lancé LUNDI 08 Juin, une réflexion sur l’avenir de l’OTAN à l’horizon 2030 dans le cadre d’une conversation en ligne avec l’Atlantic Council et le German Marshall Fund of the United States. Il a déclaré : « Cette initiative est l’occasion de réfléchir à ce que devrait être notre Alliance dans dix ans et à la manière dont elle continuera de garantir notre sécurité dans un monde plus incertain.»

Dans ce contexte, le secrétaire général a indiqué que l’OTAN devait « rester forte sur le plan militaire, être plus unie sur le plan politique et adopter une approche globale sur le plan mondial.» Dans sa déclaration, M. Stoltenberg a souligné que, pour que l’OTAN reste forte sur le plan militaire, les Alliés devaient continuer d’investir dans les forces armées et dans des capacités militaires modernes, autant de moyens qui ont permis de garantir la sécurité pendant 70 ans. Pour renforcer l’OTAN sur le plan politique, il faut l’utiliser en tant qu’enceinte de référence pour examiner les questions relatives à notre sécurité commune et, si nécessaire, décider d’agir. Enfin, donner à l’Alliance une dimension mondiale signifie qu’il faut collaborer plus étroitement encore avec les partenaires qui partagent nos conceptions, afin de défendre nos valeurs dans un monde où il faut être de plus en plus performant.

En décembre 2019, les dirigeants des pays de l’OTAN ont invité le secrétaire général à mener un processus de réflexion prospective visant à renforcer la dimension politique de l’OTAN. M. Stoltenberg a mis en place un groupe de dix experts qui l’aidera à s’acquitter de cette tâche. Au cours des prochains mois, l’OTAN travaillera avec les Alliés, avec des experts du secteur public et du secteur privé et avec de jeunes dirigeants afin de proposer de nouvelles idées concernant la manière de garantir que l’Organisation reste prête aujourd’hui à faire face aux défis de demain.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Next European Parliament more pro-Israel?

For Israel, the most important question is who will succeed Josep Borrell as EU’s High Representative for...

Concerns Over EU Carbon Border Adjustment Mechanism & Its Impact on British Green Energy

The introduction of the European Union’s Carbon Border Adjustment Mechanism (CBAM) has raised concerns within the British energy sector.

Ukrainian NGO ‘Arm Women Now’ exhibit on display at NATO HQ

A Ukrainian NGO – “Arm Women Now” – is pioneering the manufacturing of female-specific uniforms, body armour and other non-lethal equipment. An...

Invasion de l’Ukraine – Zelensky présentera des propositions de paix à la Russie après validation internationale

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré samedi qu'il ferait des propositions de paix à la Russie une fois qu'elles auront été...

Suisse : Les pays du Sud au Sommet de la paix

En lançant le Sommet de la paix aujourd’hui en Suisse, l’Ukraine a fait un pas important vers l’intensification de ses contacts avec...
- Advertisement -

More Articles Like This