8.6 C
Bruxelles
dimanche, juillet 14, 2024
No menu items!

L’UE semble prête à imposer de nouvelles sanctions à la Russie pour l’emprisonnement d’Alexei Navalny

À lire

L’actrice Shannen Doherty est décédée

L'actrice américaine Shannen Doherty, qui s'était fait connaître du grand public grâce à son rôle de Brenda...

Le président de la Commission européenne sera confirmé la semaine prochaine dans le cadre du traditionnel « découpage bruxellois » des postes de haut niveau

La décision sur le prochain président de la Commission européenne aura lieu à Strasbourg la semaine prochaine.

Amilcar Cabral (1924-2024) Figure emblématique des Iles du Cap-Vert et de la Guinée-Bissau

Centenaire de naissance d’Amilcar Cabral Amilcar Cabral est né le 12 janvier 1924 à...

Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne devraient approuver lundi de nouvelles sanctions contre la Russie pour l’emprisonnement d’Alexei Navalny et la répression des manifestations.

Les hauts diplomates des 27 États membres doivent se réunir à Bruxelles pour des entretiens qui comprendront également une vidéoconférence de grande envergure avec le nouveau secrétaire d’État américain Antony Blinken.

La décision de cibler le Kremlin intervient deux semaines après que le chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, ait été pris dans une embuscade diplomatique à Moscou qui a provoqué la colère des États membres.

Les capitales envisagent d’utiliser le nouveau régime de sanctions des droits de l’homme de l’UE pour la première fois pour frapper les personnes responsables de la répression par le gel des avoirs et les interdictions de visa, ont déclaré des diplomates.

« Je m’attends à un accord politique », a déclaré à l’AFP un haut diplomate européen.

« Ensuite, les experts des Etats membres devraient travailler sur les noms. »

L’humeur envers Moscou s’est durcie à la suite du voyage désastreux de Borrell en Russie, au cours duquel Moscou a annoncé qu’il expulsait trois diplomates européens et a rejeté les discussions sur la coopération.

« Ils ont rejeté d’emblée tout dialogue proposé », a déclaré un haut responsable de l’UE.

L’UE a déjà placé six responsables russes sur une liste noire pour l’empoisonnement de Navalny par Novichok.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

L’actrice Shannen Doherty est décédée

L'actrice américaine Shannen Doherty, qui s'était fait connaître du grand public grâce à son rôle de Brenda...

Le président de la Commission européenne sera confirmé la semaine prochaine dans le cadre du traditionnel « découpage bruxellois » des postes de haut niveau

La décision sur le prochain président de la Commission européenne aura lieu à Strasbourg la semaine prochaine. À l’approche des...

Amilcar Cabral (1924-2024) Figure emblématique des Iles du Cap-Vert et de la Guinée-Bissau

Centenaire de naissance d’Amilcar Cabral Amilcar Cabral est né le 12 janvier 1924 à Bafata (Guinée Bissau) de parents...

Un tribunal russe ordonne l’arrestation de la veuve d’Alexeï Navalny

La BBC rapporte qu'un tribunal russe a émis un mandat d'arrêt à l'encontre de Yulia Navalnaya, accusée de "participation à une organisation...

Armin Papperger: Russian Plan to Assassinate Rheinmetall CEO Thwarted by U.S. Intelligence

U.S. intelligence has uncovered a Russian plan to assassinate Armin Papperger, the CEO of German arms manufacturer Rheinmetall, which produces artillery...
- Advertisement -

More Articles Like This