8.6 C
Bruxelles
mardi, août 9, 2022
No menu items!

Le président de la BEI Hoyer werner nommé banquier européen de l’année

À lire

Seize mois de captivité au Mali pour le journaliste français Olivier Dubois

Il vient de passer son deuxième anniversaire en captivité. Olivier Dubois a eu 48 ans le 6...

Volodymyr Zelensky condamne la « terreur nucléaire russe »

Dans son discours du soir, dimanche, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé à "une réponse de principe...

Roberta Metsola : « Une opportunité de transformer l’Ukraine »

La présidente du Parlement européen, Roberta Metsola (photo) s'est adressé à la Verkhovna Rada ukrainienne dans le cadre des...

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a remet le prix du banquier européen de l’année au président de la BEI, Werner Hoyer à frankfurt.

Un banquier qui n’est pas réellement banquier a été honoré en tant que banquier européen de l’année lors d’une cérémonie spéciale. « Après plus de 30 ans en politique, l’idée de recevoir ce prix et de suivre les traces de banquiers accomplis tels que Jean-Pierre Mustier, Axel Weber et Jean-Claude Trichet m’est encore difficile à digérer », a déclaré Hoyer dans son discours de remerciement à l’hôtel de ville de Römer à Francfort.

La distinction a été décernée il y a un peu plus d’un an par le Groupe des 20+1, une association de journalistes financiers internationaux issus des principaux médias d’affaires. Cependant, la cérémonie officielle de remise des prix a été reportée de novembre dernier au 28 juin 2021 en raison de la pandémie.

Le jury avait choisi Hoyer car les programmes de financement de la BEI contribuent à la stabilité de l’Union européenne. Sous la direction de Hoyer, la BEI a promu l’action climatique, l’innovation et la productivité en Europe et dans le monde. C’est également la première institution financière internationale à s’engager à cesser d’investir dans les combustibles fossiles.

Dans son discours de félicitations, la présidente von der Leyen a félicité la banque climatique de l’UE d’être à l’avant-garde des ambitions de l’Europe de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Pour le président de la BEI, il est clair que nous ne pourrons passer à une économie neutre en carbone qu’avec des investissements massifs dans les nouvelles technologies. Il ne sera pas possible de réduire les émissions de CO2 de 8% chaque année avec les seules restrictions et interdictions, comme ce fut le cas en 2020 à la suite des confinements liés à la pandémie.

Discours complet de M Hoyer Werner

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Seize mois de captivité au Mali pour le journaliste français Olivier Dubois

Il vient de passer son deuxième anniversaire en captivité. Olivier Dubois a eu 48 ans le 6...

Volodymyr Zelensky condamne la « terreur nucléaire russe »

Dans son discours du soir, dimanche, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé à "une réponse de principe de la communauté internationale à...

Roberta Metsola : « Une opportunité de transformer l’Ukraine »

La présidente du Parlement européen, Roberta Metsola (photo) s'est adressé à la Verkhovna Rada ukrainienne dans le cadre des célébrations de la Journée nationale...

La Commission européenne verse la première tranche de la nouvelle aide macrofinancière d’un milliard d’euros à l’Ukraine

La Commission européenne, au nom de l'UE, a décaissé aujourd'hui la première moitié (500 millions d'euros) d'une nouvelle opération d'assistance macrofinancière (AMF)...

Les frappes russes ont forcé la fermeture d’un réacteur nucléaire, selon l’opérateur Energoatom

Energoatom, l'exploitant de la centrale nucléaire de Zaporizhzhia en Ukraine, affirme que certaines parties de l'installation ont été "gravement endommagées" par les frappes militaires...
- Advertisement -

More Articles Like This

//outrotomr.com/4/3719385