8.6 C
Bruxelles
vendredi, septembre 24, 2021
No menu items!

France: Feu vert définitif au pass sanitaire

À lire

Pandémie de COVID-19: le Conseil européen a mis à jour la liste des pays

Le Conseil ajoute le Chili, le Koweït et le Rwanda à la liste des pays à...

Genève : Nouvelle alerte sur la connexion polisario-terroristes au Sahel

La "Commission Indépendante Des droits de l’Homme" et "Africa Culture International" ont organisé un évènement parallèle sur...

Un programme États-Unis – UE pour vaincre la pandémie mondiale

Ursula von der Leyen et Joe Biden ont annoncé hier un nouveau partenariat entre l'UE et les...

Le Parlement français a adopté définitivement, dans la nuit de dimanche à lundi, le projet de loi prévoyant l’obligation vaccinale pour les soignants et l’extension du pass sanitaire pour certaines professions.

Les députés ont voté par 156 voix pour, 60 contre et 14 abstentions ce texte qui traduit les annonces du 12 juillet du président français Emmanuel Macron, après un accord avec les sénateurs en commission paritaire.

Le projet de loi instaure l’extension du pass sanitaire, la vaccination obligatoire des soignants et l’isolement des cas positifs au Covid-19 pendant dix jours.

Pour rappel, le pass sanitaire avait été étendu dès le 21 juillet aux “lieux de loisirs et de culture” rassemblant plus de 50 personnes, sauf pour les 12-17 ans, exemptés de pass sanitaire jusqu’au 30 septembre.

Début août, le pass sanitaire sera étendu aux cafés, restaurants, foires et salons professionnels, ainsi qu’aux transports en communs de longue distance et aux établissements médicaux sauf urgence.

Les salariés des secteurs concernés auront l’obligation de disposer d’un pass sanitaire à compter du 30 août.

Le projet de loi rend obligatoire la vaccination des personnels des hôpitaux, cliniques, Ehpad et maisons de retraite, sapeurs pompiers, de certains militaires, ainsi que pour les professionnels et bénévoles auprès des personnes âgées, y compris à domicile.

Cette obligation de vaccination (ou de présentation d’une attestation de rétablissement après le Covid-19) entre en vigueur le 15 septembre. Les professionnels qui refusent de se faire vacciner seront interdits d’exercer, avec suspension du salaire.

Les personnes dépistées positives au Covid-19 devront se placer à l’isolement pour une durée non renouvelable de dix jours dans le lieu d’hébergement qu’elles déterminent.

Des dizaines de milliers de Français sont descendus, samedi, dans les rues de plusieurs villes pour protester contre le pass sanitaire et pour “les libertés”.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Pandémie de COVID-19: le Conseil européen a mis à jour la liste des pays

Le Conseil ajoute le Chili, le Koweït et le Rwanda à la liste des pays à...

Genève : Nouvelle alerte sur la connexion polisario-terroristes au Sahel

La "Commission Indépendante Des droits de l’Homme" et "Africa Culture International" ont organisé un évènement parallèle sur les "Violation des droits de...

Un programme États-Unis – UE pour vaincre la pandémie mondiale

Ursula von der Leyen et Joe Biden ont annoncé hier un nouveau partenariat entre l'UE et les Etats-Unis visant à accélérer la...

L’UE veut imposer un chargeur universel pour smartphones

Au nom des droits des consommateurs et de l'environnement, la Commission européenne veut imposer un chargeur universel pour téléphones mobiles et autres...

Brexit : les pêcheurs français protestent contre l’accès restreint aux eaux de Jersey après le 1er octobre

Une nouvelle manifestation contre les droits post-Brexit des navires de pêche à accéder aux eaux de Jersey a eu lieu en France,...
- Advertisement -

More Articles Like This

//mauchopt.net/4/3719385